vendredi, novembre 26, 2021

Iel.

  En Guadeloupe c'est la guerre civile, boutiques pillées et bâtiments brûlés à Pointe à Pitre, le Service des douanes dévalisé et des armes de guerre dérobées, il y a des barrages sur les routes absolument partout, tout est bloqué, mais dans mon coin c'est plutôt calme, le plus gros soucis pour l'instant est qu'il n'y a plus de produit frais au supermarché (on va manquer de yaourts et fromages sous peu), sinon ça va, tant qu'internet fonctionne et que la plage reste accessible je devrais survivre. Je décide de ne pas vraiment avoir d'avis sur la situation, il y a des revendications légitimes, sur la vie chère, le manque de débouché économique, le fait d'être moins bien lotis que ce qu'ils voient à la télé dans l’Hexagone, mais bien qu'un département ce n'est physiquement pas "la France", c'est une ile à l'autre bout du monde, dans une région pauvre, donc forcement économiquement moins dynamique que la riche Europe, si on compare avec les iles non sponsorisées par un pays développé dans les Caraïbes on peut constater la différence que ça fait. Donc oui, le personnel politique local est corrompu et menteur, préférant souvent garder l'argent pour faire des pots champagne/petits fours et fleurir leur mairie que de le mettre dans l'éducation ou les services publiques, on ajoute les syndicats clientélistes et populistes, limite mafieux, qui enflamment l'ignorance anti-vaxx d'une population peu éduquée hostile à tout ce qui vient de la Métropole, par principe (le chlordécone est passé par là), et une jeunesse désoeuvrée qui se croit dans le Bronx, brûle et pille sa propre communauté, parce que Paris est trop loin (coucou les Gilets Jaunes), et au final cassent l'outil économique fragile encore un peu plus, bienvenue en république bananière de Guadeloupe. Il y a plus de vagues en cette saison, ça rend la baignade plus fun, et le bruit est hypnotique, je fais ma routine habituelle, plage de 8h30 à 11h30, déjeuné et sieste à la maison, autre plage de 15h30 jusq'au couché de soleil, à 17h30, glandage internet et diner, avant de dormir vers 22h, cerveau au repos. Je suis plus bronzé que j'aimerais, j'ai beau mettre de la crème tout le temps, rester à l'ombre, porter une visière et des lunettes quand je me baigne, je suis quand même "rouge".

Avant de partir je me suis fait le dernier Marvel: Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings et le dernier James Bond de Daniel Craig: No Time to Die, qui sont 2 blockbusters sympas, avec des trous dans le scénario et des personnages sous développés, surtout dans le Bond (mention pour Anna de Ama qui y brille), mais des combats et images sublimes, définitivement pas mes préférés dans leur franchise respective. Army of Thieves (Netflix) est bof. Dans l'avion j'ai regardé In The Heights, comédie musicale sympathique, façon West Side Story moderne, avec un Antony Ramos formidable. C'est triste mais j'ai bien aimé la positivité (légèrement illusoire) du discours de Macron, son europhilie à contre courant, c'est un bon baratineur, plus efficace sur ce plan là que ses deux prédécesseurs, j'ai moins aimé la partie "Travail, Travail, Patrie", il est loin le "j'ai changé" et le temps des cerises. Depuis Pôle Emploi m'envoie des offres en rafale, et m'a aimablement prévenu que j'allais être “poussé à me désinscrire” si je ne bougeais pas mon cul. A la première écoute je n'ai pas trop aimé le dernier Damon Albarn - The Nearer The Fountain, More Pure The Stream Flows, idem pour le nouveau Courtney Barnett - Things Take Time, Take Time. Adele - 30 aurait pu s'appeler 43, tellement sa musique n'a plus rien de frais. J'aime bien les albums If Words Were Flowers de Curtis Harding et Portas de Marisa Monte, même si ils ne sont pas renversants, et An Evening with Silk Sonic de Bruno Mars & Anderson Paak est, à défaut d'original, plutôt chouette. Je n'en pouvais plus des pubs sur YouTube (et pas du tout prêt à payer pour la version premium), du coup j'ai téléchargé le navigateur Brave, et ça change tout. C'est marrant parce que je vais être vieux à une période où dire "c'était mieux avant" sera une vérité objective. J'ai reçu mes “aligneurs” DrSmile le 27 octobre, eu mon rendez-vous pour le stripping le 3 novembre, et ça se passe bien, je ne zozote pas, on ne les voit pas, j'ai eu mal au moment du retrait les premières 48h, et de nouveau quand j'en change, ensuite ça va, je les oublie rapidement. Le code parrainage "Share a Smile" est doublé pour le mois de novembre, -400€ pour celui qui l'utilise, et 300€ de chèques cadeaux pour moi, si ça vous intéresse laissez un message avec votre e.mail (je ne le publierai pas). Tiens, et pendant que vous n'avez rien de mieux à faire que de lire de la merde sur internet, allez donc signer cette pétition sur le site du Sénat pour une réglementation plus stricte de la chasse.

mercredi, novembre 03, 2021

Say What You Will.

  J'ai regardé Nomadland de Chloé Zhao, Oscars 2021 du meilleur film, meilleure réalisatrice, et meilleure actrice pour Frances McDormand, c'est un joli film, pas très original ou inventif, mix de Into the Wild et Louise Wimmer, sur les nouveaux nomades 3ème age américains, entre précarité et envie de liberté. J'ai eu peur tout du long qu'un truc grave lui arrive, comme c'est le cas dans la majorité de ce genre d'histoire, ce qui m'a fait rester sur mes gardes et sans doute passer un peu à coté de la poésie/émotion globale. J'ai trouvé la réalisation de David Fincher sur Mank (ou Nolan pour Tenet, même pas nommé) plus méritante d'un Oscar que celle très linéaire de Chloé Zhao ici, plus proche du documentaire que du cinéma, ce qui en fait une reconnaissance plus politique que qualitative je trouve, mais c'est important aussi. Je me suis aussi fait le Halloween 2018 sur Netflix, il y a de bons jump-scares, des acteurs pas trop mauvais, mais trop de moment où tu te demandes (lire "hurle à l'écran") si ils sont juste pas très dégourdis ou carrément attardés mentaux, du genre colle ta tête à une porte avec des vitres quand tu sais qu'un tueur en série est derrière demeuré, mais au final ça fonctionne pas trop mal, l'ambiance rappelle le premier. Et Slender Man, qui n'est pas aussi efficace que It Follows ou Ring dans le même genre. J'ai bien aimé le pilot de Swagger (tv+), série sur un ado espoir du basket, produit par la même équipe que Friday Night Lights, on sent la maitrise experte dès les premières minutes, l’atmosphère en est similaire, ça fait réel et "vécu" d'entrée de jeu, les acteurs sont très bons (mention pour Shinelle Azoroh qui joue la mère, et Isaiah R. Hill dont c'est le premier rôle), l'histoire est forcement un peu clichée vu le thème, mais c'est suffisamment frais et sincère pour sortir du lot.

J'ai l'impression d'avoir mis le doigt dans un engrenage avec The Inkey List, j'ai encore commandé 4 produits supplémentaires, pour faire du "double cleansing", apaiser ma peau, et compléter ma routine pour l'automne/hiver, je suis content des résultats, et ça m'occupe en me donnant la sensation de combattre le temps qui passe, mais si je repars en voyage ça va être plus compliqué à suivre. J'ai découvert que l'on pouvait virer les gens abonnés à son Twitter sans pour autant les bloquer, et vu que je ne suis pas pratiquant, je trouve l'idée d'avoir 0 followers cool. (j'ai quand même gardé Têtu parce que je ne sais pas pourquoi ils en sont venus à me suivre là bas) La batterie de mon iPhone SE1 fait encore des siennes, elle se vide hyper vite et n'est pas suffisante pour quelques heures hors de chez moi (Grindr la bouffe), mais maintenant elle se vide en mode avion au milieu de la nuit, sans indication d'où ça vient, elle indique pourtant encore une capacité maximale de 88%, ça me fait chier d'imaginer mettre au moins 600€ pour un mini 12, et je préfère le Touch ID au Face ID.

Par moment j'ai du mal à faire la juste balance entre s'imposer pour ne pas ressentir cette sensation de se faire avoir, ou laisser les choses suivre leur cours sans être impatient, en essayant de ne pas trop s'excuser de déranger, entre pousser pour que ça avance ou s'en foutre. J'ai tendance à vouloir que les choses se fassent vite, pour passer à autre chose, que ça ne traine pas dans ma tête en boucle dans un coin avec une banderole qui clignote "ne pas oublier", c'est aussi pour ça que je déteste qu'on me doive de l'argent, et encore plus en devoir à quelqu'un. Quand c'est lent je soupçonne tout le monde de ne pas y mettre du sien, d'être de mauvaise fois, je prends sur moi jusqu'à soit exploser soit lâcher prise complètement, c'est épuisant. J'ai ça en ce moment avec la vente du 2 pièces de mes parents qui a pris du retard, l'acheteur me sort des excuses bidons ("mon banquier a été malade, j'avais un mariage à Ibiza pendant 1 semaine, la société de mon père a changé de statut social") comme si il s'en foutait, alors qu'il perd 10% du prix si on ne signe pas au final. Il est censé avoir fait sa demande d'emprunt fin juillet (il m'avait montré un accord de principe de sa banque quand on s'est engagé mi juillet) pour ne recevoir les offres que fin octobre ? En gros on signe des documents chez la notaire avec des dates butoirs qui n'engagent personne, c'est même moi qui suis obligé de recontacter la notaire pour savoir où on en est. Je me rends compte que le temps s'écoule différemment pour moi qui ne fous rien, mais quand même, je déteste dépendre du bon vouloir d'autrui. Je ne suis pas super bien en ce moment, j'ai du mal à sortir de ma tête, je ne sais pas si passer du temps avec ma mère est la bonne idée, mais je repars aux Antilles quelques temps.

lundi, octobre 25, 2021

Dune.

  J'ai trouvé Dune de Denis Villeneuve superbe, j'avais eu un doute en voyant la bande annonce, trouvant l’esthétique un peu trop sobre, après son incroyable Blade Runner 2049, pensant que c'était surtout le travail photographique de Roger Deakins qui était à saluer, mais on retrouve vraiment ici cette grandeur, toujours sublimé par la bande son de Hans Zimmer, propre à ses films. J'ai commencé à lire les livres, en étant resté à pratiquement la période montrée dans ce film, ce qui permet d'avoir un peu plus de contexte sur cet univers et les pouvoirs en friction, ici c'est très sobre et minimaliste, suffisant mais un peu "sec". Les acteurs font tous un super boulot, Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson sont captivants, on est frustré à la fin de ces 2h30 de ne pouvoir enchainer avec la suite, en espérant que HBO Max et Warner ne se foirent pas sur ce coup. J'ai beaucoup d'attente pour la série télé centrée sur l'ordre des Bene Gesserits aussi. Je ne sais plus pourquoi mais j'ai repris le visionnage de la saison 1 de What We Do in the Shadows (FX), que j'avais arrêté après 2-3 épisodes, n'ayant pas du tout accroché avec cet humour à l'époque, le trouvant agaçant, et bien je trouve ça globalement chouette maintenant. Je regarde aussi, avec plaisir et excitation, une télé-réalité sur des courses de voitures façon "The Fast and the Furious rencontre Ninja Warrior", Hyperdrive sur Netflix, produit par Charlize Theron, c'est fun et palpitant. Baking Impossible (Netflix) était sympathique aussi. Je me suis fait quelques films d'horreur, toujours Netflix, Night Teeth est vraiment une bouse, Nightbooks n'est pas génial, et j'ai bien aimé There's Someone Inside Your House par contre.

J'ai enfin changé ma fenêtre, vendredi 15, elle est belle, elle fait haut de gamme, pour du plastique (dans un monde parfait j'aurai préféré garder ma vielle fenêtre en bois avec sa jolie crémone d'époque, mais devenir un vieux con allergique au bruit à des conséquences), les finitions d'installation soignées, je n'ai perdu aucune surface vitrée, ce qui était ma crainte première. Je kiffe l'oscillo-battant, j'ai hésité mais heureusement que je l'ai pris (c'était 150€ de plus), ça me permet d’aérer sans risquer de croiser le regard de mon voisin quand je suis en caleçon (donc tout le temps). Par contre, les joints sont abimés (lire absents) sur genre 10 centimètres, de chaque coté symétriquement, sur le haut du bâtis, comme arraché par une sangle lors du transport ? Ça empêche une bonne étanchéité acoustique, j'ai du y mettre un bout de joint en rouleau pour pallier, en attendant que le SAV propose une solution. Et même comme ça, le double vitrage n'est pas complètement à la hauteur de mes attentes, il fait un changement flagrant, je n'entends plus la porte du hall ou les boites aux lettres claquer par exemple, mais il reste un son sourd quand une moto passe sur le boulevard Sébastopol, quand quelqu'un jette ses bouteilles au recyclage en bas, ou qu'on sort les poubelles. C'est moins intense, clairement, mais toujours présent, je m'attendais à un effet plus radical avec un modèle "phonique thermique renforcé", surtout à ce prix là (fabriqué en France, dimension d'une porte fenêtre 220x140, centre de Paris), je vais m'en sortir pour 1400€ après les aides (172€ entre MaPrimeRenov et la prime CEE avec Engie). J'ai été un peu amère 2 jours, mais je n'y peux pas grand chose, elle est installée, je vais me souvenir que j'habite en centre mégalopole et pas à la campagne, modérer mes exigences de princesse au petit pois, en arrêtant déjà de prêter l'oreille en permanence, ça ne sert à rien de se prendre la tête sur quelque chose qu'on ne peut changer, je suis quand même content de ne pas être directement sur le Boulevard. C'est mieux qu'avant, c'est l'essentiel, j’appréhende juste la déception lors de la première fête.

Je me suis acheté une paire de lunettes anti-lumière bleue, vu que je passe ma vie devant des écrans, à 20€ sur Amazon. Je me rends compte que j'utilise mon abonnement offert par N26 à Amazon Prime plus pour acheter des trucs, sans avoir besoin d'un minimum de 25€ pour la livraison gratuite, que pour regarder leur service de streaming. Quand je vous dis que je deviens vieux, l'autre jour j'ai passé bien 40 minutes à chercher ma paire de ciseaux, après m'en être servi peu avant, mon studio n'est pas bien grand, je me suis même demandé si je ne les avais pas jeté par la fenêtre (dernier endroit autour duquel je m'en étais servi), scrutant le sol de ma cour, et après avoir regardé absolument partout, en retraçant tous mes gestes, je les ai retrouvé dans ma poubelle... Putain si je suis déjà comme ça à 42 ans, ça va être chaud dans 20 ans. Mon MacBook Pro mi-2012 (à 1549€, même pas le modèle de base à l'époque) se fait vraiment vieux, j'attendais le changement du clavier (de papillon à qui fonctionne), le passage au 14", et le retour des ports pour changer. Mais 2749€ (avec 1T de SSD) c'est vraiment trop, je commence à me dire qu'un Air pourrait suffire, j'étais refroidi par l'absence de ventilo, et donc la probabilité d'un vieillissement plus rapide, mais ils sont à 1000€ de moins (avec 1T de SSD), et vu mon utilisation c'est bien suffisant. Tu peux limite en prendre 2 pour le prix d'un Pro maintenant, donc tu peux en changer plus rapidement, et c'est moins flippant de l'emmener en voyage à ce prix (Moins de 1500€) plutôt qu'une machine à presque 3000€. Je vais quand même attendre de voir leur redesign de mi 2022, surtout pour le passage à un écran 14". Le mieux serait peut-être que je me contente du MacBook Pro M1, j'en voit à 1409€ (512Go SSD) sur le refurb Apple, au moins il a un ventilo, et le design est plus beau que le nouveau, mais la Touch Bar et le manque de connectique me pousse à attendre encore un peu.

dimanche, octobre 17, 2021

Friends That Break Your Heart.

  Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais ma bonne humeur globale s'est évanouie du jour au lendemain, sans changement extérieur que je puisse relier à cette morosité plombante, j'ai eu comme du brouillard dans la tête, pas d'idées sombres ou d'angoisse a relativiser, juste une sensation lourde qui m'empêchait de réfléchir ou ressentir quoique ce soit, d'avoir la moindre perspective, ou envie de me lever, je supportais juste de m'entourer de bruit et de mouvement télévisuel, pour ne pas stagner dans cette sensation de néant, oublier cet état en divertissant mon cerveau. Ça n'a pas duré trop longtemps, j'ai l'impression que cela fait des années que je ne m'étais pas senti aussi mal, pas au point de me rouler en boulle dans le noir en écoutant Berlin de Lou Reed, il n'y avait pas de tristesse, juste comme si je ne pouvais plus voir plus loin que le bout de mon nez. Je ne suis toujours pas au top, en plus cet épisode de pollution aux particules fines me donne mal au crâne, mais ça va un peu mieux, l'album de James Blake m'a fait pleurer un bon coup, et une partie du nuage est partie avec les larmes. Forcement, après avoir écrit le post précédent, sur combien ma peau était belle, elle a été dégueullasse quelques jours. J'ai fait quelques ajustements, le BHA est trop fort pour mes joues je crois, du coup je n'en met que sur le nez, et utilise le PHA Toner sur le reste du visage le même soir, 2 fois par semaine. Alternativement, je pense arrêter le Retinol sur le nez, il ne me donne des boutons que là, et au final, ai-je besoin de son effet anti-age sur cette zone ? Pendant que je suis concentré sur les soins personnels, je fais ma cure annuelle de Kérastase Spécifique anti-chute. Je me suis aussi fait un coup de blanchiment des dents, avec les 3D White Whitestrips de Crest, qui fonctionnent très bien, trouvé à 23€ les 10 paires sur Rakuten.

Je me souviens des sensations quand j'entendais Lana Del Rey chanter avant, sur certaines modulations de sa voix j'étais physiquement obligé de fermer les yeux, comme envoûté, sentant la musique pénétrer ma moelle épinière, c'était physique et viscéral, je n'avais pas le temps de me demander si j'aimais, c'était juste évidant. Maintenant il me faut un peu plus de temps pour me laisser atteindre, les morceaux sont joliment ennuyeux, ils manquent de piquant et de provocation, plus on avance dans sa discographie plus j'ai du mal à trouver des chansons marquantes, voir qui ne me laisse juste pas indifférent, mais je ne peux nier que je prends du plaisir à l'écoute de ses nouveaux albums, je n'ai juste plus la même excitations. Aux premières écoutes Blue Banister est cool, il continue la douceur estivale de Chemtrails Over the Country Club, en accentuant la mélancolie folk-country des gens qui ont du mal à être heureux, sans Antonoff c'est un peu moins uniforme (j'ai tendance à le rendre responsable d'une certaine fadeur, mais c'est un producteur de qualité, avec un son "riche" et élégant, juste trop dans le clous dans ses collaborations avec Del Rey), le duo avec Mike Kane de The Last Shadow Puppets (Dealer) est surprenant, une direction à explorer, cette libération dans sa voix, ses ballades avec Rick Nowels fonctionnent toujours parfaitement (Cherry Blossom), le reste est tristement doux et chouette, un peu plus de la même chose, à ce stade il faut juste l'accepter. Je crois quand même que c'est son album qui m'a le plus touché depuis Honeymoon en 2015.

Ma mère a commandé des produits The Inkey List sur leur site, la livraison FedEx était gratuite pour la Guadeloupe, ce qui est assez rare pour être signalé, mais arrivée aux services des douanes sur l'ile ils lui ont demandé 50€ de taxes (Octroi de mer ?) pour un colis de 68€ de produits, 80% de taxes, c'est normal franchement ? Je suis halluciné par l’indécence du procédé, c'est juste incompréhensible, les produits sont livrés depuis la Pologne, donc dans l'UE, et la TVA est déjà comprise dans le prix. Du coup elle l'a refusé, ça coutera moins chère de les faire livrer chez moi, et que je lui envoie par Colissimo entre particuliers. Apparement l'augmentation du forfait Netflix n'était que pour les nouveaux abonnés, on paye toujours 15€99, pour l'instant. Le prix passera à 17€99 en Novembre. La nuit je regarde, sur YouTube, des compilations de gens se faisant éclater par des vagues géantes, et de tremblements de terre, notamment celui au Japon de mars 2011, mais du coté tremblement et non tsunami, pour m'endormir. J'ai besoin de changement.

lundi, octobre 11, 2021

Dr Smile.

  J'ai l'impression de ne pas avoir eu le teint aussi uni et lumineux depuis longtemps, ma routine faisons ce qu'on peut avant qu'il ne soit trop tard semble fonctionner, je constate un changement, mais je ne vois pas de gens assez régulièrement pour me le notifier ou me dire que j'ai bonne mine, et quand je sors je fais combo casquette/ lunettes de soleil/ et masque en intérieur, de toute façon ce qui compte est que ça m'aille à moi. Donc oui, même si j'ai toujours quelques imperfections les jours après le masque et/ou le Retinol, je décide de croire que je suis beau en ce moment. Ou alors c'est juste un des effets positifs de ma vue qui baisse, cette peau de pêche que je vois est en fait ma rosacée auto-diagnostiquée qui s'épanouie, bonheur. J'ai un rapport étrange à la musique de James Blake, selon l'humeur/mon niveau de dopamine, je peux trouver que c'est un génie, ou un brailleur geignard, en tous les cas à la première écoute j'ai adoré Friends That Break Your Heart, notamment le duo avec SZA sur un sample de MGMT/Kid Cudi, et sa voix sur Say What You Will, j'ai eu les poils à plusieurs moments, et ce besoin de fermer les yeux en m'enfonçant dans mon oreiller pour laisser la musique me traverser, un vrai plaisir, imparfait et pas toujours révolutionnaire, mais des sensations comme ça j'en veux tous les jours.

Je regrette d'avoir regardé Squid Game (Netflix) en version doublée française, j’ai eu la flemme, alors que je suis un grand défenseur de la VO, même quand je ne comprends pas la langue, les extraits que j’ai vu par la suite étaient moins agaçants en coréen, pour plusieurs des personnages les plus hystériques d’ailleurs. Elle est devenu un phénomène mondial, elle offre un contraste bien trouvé jeux enfantins/giclées de sang très fun et parfait pour les memes, je suis content de l'avoir vu avant tout ce buzz, que ça ait été une surprise. Je pense toujours que la trame est plutôt banale et attendue (toutes les suppositions que l'on peut faire se révèlent exactes), mais c'est très bien mis en place et conté. Il y a une pub pour des boites d'ingrédients frais qu'on te livre mais que tu dois préparer toi même et tout ça au prix du resto ? (ou un truc du genre) sur YouTube, avec le bogosse de Queer Eye (Antoni) qui parle en français avec l'accent québécois, et c'est absolument adorable. Un gars sur l'app Roméo est venu me demander de l'aide, genre appel désespéré, me disant qu'il avait épuisé jusqu'à ses pièces rouges et avait faim, je lui ai dis que je n'avais pas spécialement d'argent à partager, étant au RSA, mais que je pouvais lui filler de la bouffe pour le dépanner quelques jours avec plaisir, il m'a bloqué, les gens sont formidables. Sinon je propose qu'on remette un Emmy Award au dessous de bras de Lee Pace pour son apparition dans Foundation (tv+), ce n'est pas mon trip en règle générale, mais j'ai eu des frissons pendant cette scène. Pour le show même, après 3 épisodes, je dirais qu'il est incroyablement beau, mais que la structure narrative est un peu décousue, se ballandant d'une intrigue à une autre, sans jamais installer une trame solide, pour l'instant.

Après le fiasco de mon rendez-vous chez un orthodontiste du 1er arrondissement, j'ai décidé de me lancer avec une de ces compagnies qui proposent des gouttières invisibles en ligne à "moindre frais", j'ai choisi une société allemande: Dr Smile, parce qu'en plus des bonnes critiques, ils faisaient passer le scan 3D en personne. Bon point aussi, elles livrent l'ensemble des gouttières imprimées 3D, à changer tous les 14 jours, d'un coup, ce qui fait que je peux partir voyager tranquillement sans avoir de rendez-vous contraignants tous les 1-2 mois. Enfin ça c'était en théorie, dans la pratique il va falloir que je fasse deux séances de stripping (limage léger entre les dents) avec la seconde au milieu des 4 mois de traitement, pour gagner de l'espace, mais 4 mois en tout c'est plutôt une bonne surprise. En négociant un peu j'ai pu faire descendre ma condition d'un tarif "moyen" à "léger" aussi, ce qui n'est pas négligeable (600€ de moins). Au final je vais m'en sortir pour 1590€ (inclus le scan 3D à 87€ déjà payé) + 200€ (2 séances de stripping). Je verrai ensuite si j'opte pour le fils de contention, ou si je me contente des gouttières offertes. A 6500€ je peux vivre avec ces dents, même avec la légère gêne pour bien les serrer, mais pour 1790€ je suis partant pour redresser tout ça, on verra le résultat vers fin mars.

Ils m'ont donné un code de parrainage, -200€ sur son traitement pour celui qui l'utilise, à donner au moment du scan3D (et 150€ en bons d'achat pour moi), ce n'est que pour les proches et les amis, jusqu'à "10 par mois", je ne peux pas le diffuser publiquement, donc si ça intéresse un de mes amis qui me lit, laisse un commentaire (que je ne publierai pas) avec ton e.mail, qu'on en parle.

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Safari