lundi, septembre 18, 2023

Ablablaya.

  Il y a une colonie de perruches vertes-fluo qui niche non loin de chez moi, elles passent de temps en temps au dessus du jardin en poussant des cries stridents, la rumeur dit qu'elles sont rescapées d'un parc animalier qui aurait fermé dans la région il y a quelques années, ne sachant pas quoi en faire les propriétaires les auraient libéré pensant qu'elles ne passeraient pas l'hivers, et bien ils avaient tort. Les impôts fonciers ont fait un peu mal cette année, maintenant que je paye aussi pour la maison, 1112€ + 308€ pour Paris (contre 213€ en 2022). C'est marrant que je n'ai jamais croisé quelqu'un avec qui j'étais au lycée ou au collège sur Grindr. On a "enfin" eu une vrai vague de chaleur en Ile de France, 10 jours de 30-35°, l'air était caressant dans mon jardin, c'était un plaisir de passer la journée dans ma mini piscine (que j'ai fini par renvoyer et j'espère me faire rembourser, je devais la regonfler tous les jours, et surtout j'ai eu un micro trou entre les 2 boudins, l'eau s'infiltrait dans celui du bas), on a beau savoir que c'est un désastre, la pression que ça met sur la faune et la flore, sur les réserves d'eau, mais ce dérèglement climatique, quand il réchauffe la région, est quand même assez chouette. J'ai acheté un radiateur bain d'huile, pour mettre à coté de moi dans le salon quand il fera froid, je me prépare doucement pour cet hivers, je ne me vois pas retourner dans mon placard parisien, je ne sais pas si j'ai envie de voyager, même si je sens que je m'enterre un peu ici, je devrais profiter de ne pas être trop vieux encore. Un coude de gouttière s'était désolidarisé au coin du toit de la maison principale, du coup l'eau tombait directement sur la pergola, et en inondait une partie, ça serait facile à remettre si je pouvais mettre une échelle, mais il faudrait que je démonte une des plaques de plexi de la pergola pour la passer, du coup je laisse trainer et ça va devenir un problème avec l'automne qui arrive je l'ai remise en place avec 2 balais depuis la fenêtre de la chambre de mon père, je pensais que ça serait trop galère parce que visuellement ce n'était vraiment plus dans l'axe, ce n'est pas pérenne, mais ça fera l'affaire en attendant l'effondrement complet. J'en ai profité pour coller un reste de rouleau de réparation pour gouttière à la jointure du mur et des plaques de plexi de la pergola, quand il pleut et vente fort l'eau venait goutter devant la porte d'entrée, ça devrait régler ce problème. Il faudrait aussi que je fasse quelque chose pour le toit au dessus de la chambre d'amis. Je ne suis pas retourné à Paris depuis 2 mois, mais j'ai envie d'un coup, ne serait-ce que pour récupérer des fringues de saison, je prendrais bien ma chaine hi-fi aussi (ça va être pratique dans les transports en commun), ma vielle que j'ai dans le salon commence à rendre l'âme, manger un burger et des dim sums, mais je sais qu'une fois dans mon cocon trou je vais étouffer et vouloir rentrer. Il va falloir que je décide quoi faire de cet appart, j'ai encore du mal à complètement m’investir dans l'idée de vivre ici, pourtant dans les faits j'y suis incontestablement mieux, ce qui me manque sont les possibilités de la métropole, même si je ne les vivais plus vraiment. Une baignoire et un chat, les réflexions de cette fin d’année.

Je trouve la saison 4 de Solar Opposites moins fun sans la voix de son créateur Justin Roiland, innocenté par la justice de ce qui lui a valu son renvoie précoce du projet, ça risque d'être encore pire sur Rick and Morty, où il faisait les voix des 2 personnages principaux. Je me suis ennuyé devant le pilot de Platonic (tv+) que je n'ai pas continué pour l'instant. La saison 2 de Foundation (tv+) m'a bien emporté par contre. Drag Race entre dans une nouvelle phase, 3 franchises sont tournées dans le même studio en Colombie (Mexique, Brésil, et Allemagne), pour faire des économies, mais j'ai peur que ça rende le tout encore plus formulatique et trop similaire, même si le cahier des charges est le même pour toutes les déclinaisons, les décors, le montage, et la production en générale avaient leurs particularités qui risquent de se perdre ici, sans parler des guests qui ne vont pas spécialement prendre un vol de 12 heures antre Berlin et Bogota pour donner leur avis sur un runway. En tous les cas ce début de Drag Race Germany est génial, les queens sont hyper interessantes et uniques, je suis charmé après 2 épisodes, je suis plus mitigé sur la version Brésilienne qui est juste sympa pour l'instant. J'ai décidé de remettre un doigt de pied dans l'univers de The Walking Dead, avec le nouveau spinoff sur Daryl, parce qu'il n'y a que 6 épisodes, que les critiques sont plutôt bonnes, que Daryl était sans doute le personnage le plus interessant, et surtout qu'il se déroule en France, ça peut être marrant de voir autre chose que des cowboys faces aux zombies, de plus Paloma (gagnante de Drag Race France 1) a un rôle dedans. La série documentaire Wrestlers (Netflix), du réalisateur derrière Cheer, dans le monde du catch de seconde division dans l'Ohio, est vraiment chouette, je n'avais pas accroché à son Last Chance U dans l'univers du football américain, je préfère quand il explore les coulisses d'un monde plus en marge, j'ai du mal à imaginer que tous ces gens ne votent pas pour trump, ce qui gâche un chouia mon plaisir, mais ça reste un kiff. J'ai commencé One Piece (Netflix) aussi, qui est un peu gamin mais bien foutu et sympa. Coté film j'ai vu The Flash, et je ne sais pas trop quoi en penser, c'était trop long, il se passe des choses, je n'accroche vraiment pas avec DC. Indiana Jones And The Dial Of Destiny est sympa sans plus, le de-aging n'est pas au point, l'histoire a des trous partout, ce n'est pas aussi ridicule que le précédent (Shia LaBeouf en Tarzan) tout en restant loin de la qualité des premiers, et la fin est vraiment pirouette, mais c'est toujours bien de voir des nazis se faire zigouiller allègrement, faudrait ramener la mode. The Meg 1 était pathétique, avec le 2 ils ont réussit à se surpasser, y'a même pas de plans sympa comme tout ces baigneurs en bouées colorées qui se font dévorer par le requin géant comme dans le 1, ici c'est mauvais/ médiocre du jeu à la réa, aucun plaisir coupable, même papi Statham ne sauve pas les meubles. Barbie de Greta Gerwig est très chouette, il y a des moments absolument parfaits, comme cette ouverture façon 2001 : L'Odyssée de l'Espace, tout ce qu'il se passe à Barbie Land en faite, et principalement les passages comédie-musicale (I’m Just Ken est une oeuvre d’art), d’ailleurs Ken vole un peu la vedette vers la moitié du film, et j’ai été un peu moins dedans après un super départ, ça serait quand même génial si il gagnait l’Oscar du meilleur film. La Cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde de Rugby, sous la tutelle de Jean Dujardin, était horriblement beauf et ringarde, un enchainement confus de clichés rances et réac, non mais Zaz et Vianney quoi, j'espère vraiment qu'on va éviter ça pour Paris 2024. Je suis déçu par le nouvel album de James Blake: Playing Robots Into Heaven, il y a des morceaux sympa sans jamais atteindre l'émotion et intensité de ceux du précédent album, une majorité sont un peu trop "boum boum" pour mon gout, je dois en passer plusieurs qui m’agacent quand je le mets. Même sensation avec le premier album solo de Romy (1/3 de The xx): Mid Air, très 90's club-techno basique. Mitski: The Land Is Inhospitable And So Are We, est mieux que son précédent, que j'ai très peu joué, il ne m'a pas non plus spécialement accroché. The Ballad of Darren de Blur est chouettement mélancolique, faute d'être totalement renversant, je prends plaisir à l’écouter.

(Pensée pour les marocains après ce tremblement de terre dévastateur prés de Marrakech, et pour les libyens après la tempête Daniel et ses inondations catastrophiques)

samedi, août 26, 2023

Tombe la Pluie.

  Une nuit de début août il a plu non-stop et j'ai eu des fuites dans le plafond de la chambre d'amis, j'ai entendu le goutte-à-goutte avant de m'endormir, alors j'avais mis une bassine sous la plus grosse, il y avait bien 1-2 centimètres d'eau au matin, et surtout le matelas en dessous était bien trempé, une vielle maison incontinente comme dirait mon père, qui m'a conseillé "d'attendre l'été ça ira mieux". J'ai ressorti ma couette mi-saison, j'avais froid avec la fine d'été. La météo de cet été est expliquée par les décodeurs du Monde. Avec le retour des "beaux jours", vers la moitié du mois, je me suis demandé si ça valait le coup de relancer l'idée de piscine, l'eau du puits n'a pas l'air dégeux, mais la faire analyser couterait entre 100 et 200€ d'après internet, soit plus que le coût de 17m3 du robinet, qui elle est traitée donc ne poserait pas de problème, j'ai lu pas mal d'histoires sur des forums de gens incapables de stabiliser leur eau de puits dans la piscine, elle tourne constamment et cela leur coutent une fortune en produits, en vain, je n'ai toujours pas le droit de la remplir avec l'eau de ville par contre, l’arrêter sécheresse étant toujours en vigueur, malgré 3-4 semaines de pluie pratiquement non-stop dans la région, on verra en 2024. J'étais quand même content de pouvoir passer un peu mes aprem nu en extérieur, à quoi bon avoir un jardin si on peut pas faire ça, je me suis même fait livrer une petite piscine pour enfant pour pouvoir patauger, une de 2m62 sur 1m75, assez grande finalement, pour 50 balles, ça m'a bien dépanné, j'y ai mi un peu de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc pour éviter qu'elle foisonne de bactéries/ algues trop vite, si la chaleur avait duré plus d'une semaine j'aurai dû changer l'eau quand même, c'était un peu trouble sur la fin. Petite vague de chaleur donc, pas plus de 28-29 à l'ombre ici, c'était juste bien, avant de plonger dans l'automne, une dizaine de jour plus tard. Je passe un bon bout de la journée plongé dans Zelda: Tears of the Kingdom, sans spoiler je crois que je n'avais jamais autant été touché par un évènement dans un jeu vidéo que quand Link récupère l'épée de légende ici après la quête des Larmes du Dragon, le game play et les nouvelles capacités du héros sont assez géniales aussi, elles offrent des possibilité presque infinis, de plus le monde immense d'Hyrule, déjà présent dans Breath of the Wild, est augmenté des iles flottantes dans le ciel, et de l'angoissant monde souterrain, pour une exploration sans fin, juste gigantesque, c'est impressionnant. Entendu dans un reportage animalier sur ARTE, parlant de guépards en Namibie, "Cet arbre de jeux est un peu comme leur Facebook, c'est là qu'ils viennent uriner et déféquer, c'est un lieu de socialisation", et ça devrait faire partie de la définition des réseaux sociaux.

J'ai regardé Red, White, and Royal Blue, parce que *gay*, et il est gentil, c'est un conte de fée un peu cheap par moment, façon comédie romantique de Hallmark Channel, mais ils sont mignons (j'avais déjà remarqué Taylor Zakhar Perez en éphèbe faussement nu dans Minx, dont la saison 2 est diffusée actuellement), charmants, quoiqu'un peu vieux pour la naïveté des personnages, y'a du cul gay plutôt réaliste, quoiqu'un peu figé, et j'aurai aimé plus de Sarah Shahi. Mais c'est bien d'avoir des histoires gay positives et grand publique. Dans le même esprit j'ai bingé la saison 2 de Heartstopper (Netflix), que j'ai trouvé plus poussive et moins fluide que la première, j'en suis ressorti moins euphorique, ils se sont bien amusé à filmer dans Paris pour quelques épisodes chouettes, mais un peu dérivatifs et futiles au final. La saison 1 était très chouette, mais Drag Race France 2 était absolument géniale, les queens hyper attachantes et talentueuses, les épreuves funs, le montage/ rythme, l'ambiance globale, la représentativité, je n'aurai pas imaginé cela possible, arriver à un tel niveau de talents et d'émotions, je la mettrais dans un top 5 des meilleures saisons de la franchise ever, au coté de UK2 et AllStars2, bien au dessus de la sympa Mexique (j'adore Matraka) et la désastreuse (mais plus porche de la réalité du milieu drag ?) Down Under 3. En chansons françaises j'aime beaucoup Tombe la Pluie de Voyou et Taxi Caraïbes de Ariel Tintar, morceaux parfaits pour l'été, en gros j'écoute Le Grand Mix de Radio Nova quoi. Et d'ailleurs, on m'a contacté pour participer à un truc, que je trouve intéressant, dont je n'ai pas le droit de parler, ce n'est pas un boulot (faut pas déconner), mais j'aime bien avoir l'impression que mes goûts comptent.

mardi, août 01, 2023

Asteroid City.

  Quand j'ai dit qu'avec plus de mauvais temps je regarderai plus de séries télé ce n'était pas un souhait, pendant que le pourtour méditerranéen et le sud des USA cuit c'est plutôt douche et même 14°C l'après-midi par ici, ça me permet de moins regretter la piscine. Je m'y suis vraiment pris tard, j'y avais pensé dès février, me disant que c'était égoïste et à contre courant de l'histoire, et puis je pense avoir vu les restrictions d'eau et vraiment abandonné l'idée en juin, avant d'oublié et de l'acheter lors des promo Prime Days de mi juillet, à force d'entendre parler de températures records et du basculement dans l'ère de l’ébullition mondiale j'ai cru qu'il faisait chaud par chez nous aussi. Avec la pluie pratiquement non-stop le fond d'eau a commencé à devenir verdâtre en quelques jours, alors avant d'être envahie par les moustiques j'ai préféré la vider, et pour y arriver j'ai du entièrement la démonter. De plus le terrain n'était pas vraiment prêt pour 17 tonnes je pense, il faut que je renforce un peu tout ça, stabilise et aplanisse la terre, je vais me faire un petit paradis pour l'an prochain. C'est bien d'être motivé et dans un mouvement de faire des choses pour améliorer cette maison, mais c'est assez tuant aussi, je veux en profiter, être dans le moment présent et juste l'apprécier. Je ne veux pas m'enterrer non plus, j'ai perdu 2 plans réguliers avec ce déménagement, des gars que je voyais depuis des années, qui m'ont bloqué après que je leur ai proposé qu'on s'organise pour se voir vu qu'il fallait que je vienne sur Paris, où pourquoi pas de passer me voir ici, je ne pensais pas que la banlieue faisait un tel effet, où le fait d'avoir des messages autres que "tu passes ?" pour se faire baiser était trop d'intimité. Mon autrichien est venu passer l’après-midi par contre, il voulais voir la vielle 2CV de mon père qu’il pourrait acheter, et me sucer un peu entre 2 thés japonais. Il faudrait que j’aille passer l’hivers quelque part au soleil, je n’ai pas eu ma dose de chaud cet été, et je vais mourir de froid ici.

Donc avec ce mauvais temps j'ai attaqué mon disque dur. J'ai bien aimé Asteroid City, le dernier Wes Anderson, son univers fonctionne toujours sur moi, avec son coté vintage/ what the fuck, et ça ribambelle de stars hollywoodiennes, je passe toujours un bon moment. The Northman de Robert Eggers est un peu long et chiant, ce coté statique qu'on retrouve dans ses films qui ne marche pas toujours, tout en restant superbe à regarder, j'ai largement préféré The Lighthouse, mais c'est un film épique que je suis content d'avoir vu, le caméo de Björk reste le meilleur moment. Shazam 2: Fury of the Gods est encore plus gamin que le premier, j'ai décroché assez vite, c'est douloureux de regarder ces adultes essayer d'émuler des ados de façon aussi caricaturale, ce qui pouvait être un peu amusant dans la prestation de Zachary Levi a disparu, il est juste complètement ridicule (sans parler de ses positions pro-Trump, anti-vaxx, et transphobe). Black Adam est à chier, je pense que c'est le pire film de superhéros que j'ai vu, l'histoire est mal construite, les personnages bidons et mal écrits/ joués (oh putain Hawkman), les tentatives de blagues sont consternantes, y'a une réflexion sur le maintien de "l'ordre mondial" par les grandes puissances superhéros qui aurait pu être interessante, mais même ça est noyé dans la médiocrité des dialogues et vraiment des acteurs mal dirigés/ juste mauvais. Et The Super Mario Bros Movie est bien fait, mais c'est vraiment pour les 4-8 ans. Coté série j'ai fini Ted Lasso (tv+), qui a apporté un vent de fraicheur positive en pleine pandémie, arrivé en saison 3 on tombe déjà un peu trop souvent dans le mièvre et les clichés, on sent que les auteurs ont du mal à faire évoluer cet univers et ces personnages au delà de l'ambiance sympathique mais simpliste du début, on comprend pourquoi ils en restent là, ça semble un peu précipité aussi, comme si on les avait prévenu que ça serait la fin en milieu de saison, tout semble arriver d'un coup, on fait un dernier petit tour en rajoutant désespérément tout ce qu'on peut trouver dans ce gene de show pour essayer de lui donner de la profondeur - du LGBT de base sans fond qui fait sorti de nul part, du racisme survolé, de la rédemption pirouette - ça n'en reste pas moins une petite comédie sympathique, avec des moments marrants et des blagues de papa qui marche plutôt bien sur moi, j'ai eu la larme à l'oeil sur les derniers épisodes, et j'adore Hannah Waddingham. La saison 2 de la petite comédie dramatique Somebody Somewhere (HBO) est une réussite, elle capitalise sur la mise en place de bases solides en saison 1 pour vraiment s'épanouir et aller en profondeur dans la 2, j'ai été touché par la simplicité et l’honnêteté des sentiments de ces gens qui ont du mal à rentrer dans les cases prédéfinies, et veulent juste vivre une vie de merde comme les autres. J'ai bingé la saison 1 de The Bear (FX/Hulu), sans doute la série que je n'avais pas vu dont j'ai le plus entendu parler pendant cette saison des Emmy's, et j'ai trouvé ça sympa, je ne sais pas si c'est le fait d'avoir bossé dans la restauration qui ne m'a pas fait super tripper sur l'univers présenté comme beaucoup de critiques, j'ai trouvé ça un peu attendu et facile dans le développement des relations aussi, et puis j'ai toujours du mal avec les gens détestables que l'on est censé trouver drôle, mais ça se regarde bien, 8x30 minutes, un peu hystérique dans le pilot, c'est moins chaotique ensuite.

Mon Oral-B m'a lâché, elle avait 6 ans, et comme je ne suis pas prêt à mettre 150-400€ dans une brosse à dents avec IA (lol), j'ai pris un modèle milieu de game, la Pro 3 3500 à 60€, elle est noire, plus fine/ design, et la rotation plus vive, mais pour le moment je ne vois pas trop ce qu'elle fait d'interessant de plus que celle à 20. J'ai commencé The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom, et comme à chaque fois je n'ai pas vu les heures passer, il m'a moins fait tripper que Breath of the Wild de prime abord, mais les nouvelles fonctionnalités sont très fun, même si je suis toujours aussi nul en combat, je vais prendre mon temps. Quand j'ai allumé ma Switch, qui n'avait pas servi depuis des années, j'ai cru avoir le problème du "Joy-Con drift", Link partait tout seul et était bloqué dans cette direction, mais finalement, après quelques minutes de jeux, c'est parti, comme si le fait d'être compressé dans sa sacoche de protection l'avait un peu endolorie et qu'il devait se dégourdir les circuits avant de remarcher normalement. Reposez en paix Sinéad O'Connor et Angus Cloud (touchant Fez de la série Euphoria). Et il y a de nouveau 2 mois gratuits à tv+.

vendredi, juillet 21, 2023

I Inside the Old Year Dying.

  Pour la piscine j'ai dû tondre et surtout bêcher pour rendre le terrain à peu près droit, et c'était pas assez, un fois le montage terminé (j'ai un peu galèré tout seul mais c'est faisable) j'ai mis un peu d'eau pour voir et il y avait un dénivelé clair, pas grand chose, 3-4 centimètres, mais apparement c'est suffisant pour forcer sur une des parois un fois pleine, j'ai du aller sous le liner et la bâche pour creuser encore "un peu". Exténué et content, après 2 jours de labeur (plus si on compte les préparatifs avant), je commence à la remplir, je suis bien, allongé dans 10 centimètres d'eau tout nu, quand d'un coup j'ai un doute, y'a pas la fin du monde et tout en ce moment ? Je regarde les restrictions d'eau dans mon coin, pensant que l'on est tranquille en Ile de France, et là surprise, "Arrêté sécheresse", et je vois que le Val D'Oise n'est pas uniforme, dans le bled d'à coté, à 7 bornes, aucun problème, mais là où je suis c'est Alerte Renforcée, du coup je n'ai pas le droit de la remplir, sous peine de 1500€ d'amende. Donc j'ai coupé l'eau, j'en ai eu pour environs 1000€ en tout, 650 pour la piscine, à quoi il faut ajouter les extras (bâche à bulle 61€, son enrouleur 79€, thermomètre 21€, skimmer 14€, épuisette 21€), et les produits d'entretient de l'eau 130€ (Oxygène Actif 82€, PH+ et - 34€, Kit test 15€), je me suis tué le dos, j'ai même scié un noyer de 4-5 mètres qui bouchait le soleil dessus en fin d'après midi, tout ça pour 2024 alors, ça m'apprendra a être égoïste. Et en bonus, sinon on se ferait chier dans cette nouvelle saison de ma vie à la campagne, j'ai trouvé un nid de petites guêpes, dans le sol, sur le chemin pour aller au coin piscine, je l'ai bouché avec du plastique et une pierre pour les étouffer une nuit, ce qui n'a pas marché, et finalement, vu que je n'irai pas dans ce coin de l'été, je vais les laisser tranquille, elles ne viennent jamais vers moi, ne sont pas agressives quand je passe, surtout elles ont un interêt en fait. J'ai l'impression d'être dans une mauvaise série télé, genre les auteurs ne savent plus quoi inventer, avec des quêtes ridicules qui s'enchainent au gré du vent, avec des morales pour enfants à la fin: ma télé hors de prix qui me lâche 2 jours après la période de renvoie mais il faut faire confiance aux SAV/ Capitalisme ! ; l'envie de laisser la nature faire ce qu'elle veut pour aider la biodiversité mais sans un peu d’ordre c'est le chaos ! ; le pollen ! ; fuite d'eau qui s’aggrave au fur et à mesure qu'on la répare mais il faut persévérer dans la vie ! ; nid de guêpes mais en fait ce n'est pas parce que ça peut potentiellement nous gêner dans notre confort que c'est nocif ! (parallèle avec l'arc des fouines dans les combles !) ; installation d'une piscine mais en fait on ne peut pas la remplir parce que la planète !, genre la saison 3 de The Mandalorian quoi, je vais prolonger cette dernière aventure encore un peu d'ailleurs, il y a un puit au fond du jardin, je vais voir si l'eau n'y est pas trop dégueux, et le cas échéant mettre une pompe, comme ça j'aurai plein d'eau "gratuite". Sans parler des arcs principaux: Vieillesse, décrépitude, et isolement ! ; La famille am I right ! ; Travaux ! ; Encore des nouvelles fringues que je ne porterai jamais ! ; et mon préféré: Putain j'ai potentiellement 40 ans à occuper devant moi dans un monde en flamme et je suis déjà tellement fatigué !

J'ai commencé American Born Chinese (Disney+), un après-midi pluvieux et venteux (apparement il faut qu'il fasse moche plus si je veux vider un peu mon disque dur), parce que Michelle Yeoh et Ke Huy Quan, et c'est sympa, un peu gamin et lent pour être génial, on s'attarde peut-être trop sur le banal de la vie de cet ado plutôt que sur le fantastique du récit, du moins au début. Même sensation devant I Am Virgo (Amazon Prime), avec un peu plus de nawak quand même, c'est sympa mais ce n'est pas vraiment pour moi, peut-être qui je finirais un soir où l'envie me prendra, j'ai bingé des trucs bien pires sur un coup de tête. En parlant de truc bien pire que j'ai regardé, comme on regarde un accident de voiture mais quand même, je ne pense pas que j'irai plus loin dans cette saison 2 de And Just Like That (HBO) que l'atroce premier épisode, dans la continuité de la saison 1, mais je n'ai juste plus assez de curiosité pour ces personnages pour continuer, je choperai le cameo de Kim Cattrall sur YouTube. J'ai aussi maté le pilot de The Idol (HBO), et je ne pense pas aller plus loin, c'est beau, la réalisation est chiadée, Lily-Rose Depp joue très bien et est assez captivante, c'est tout le reste qui est mal foutu, The Weeknd n'est vraiment pas un acteur, les personnages secondaires sont mal amenés et semblent sortir d'une parodie, les dialogues sont à chier, ça ne raconte rien, et surtout ça m'a laissé froid, là où Euphoria (de Sam Levinson aussi) m'avait dérangé donc donné envie d'en voir plus, ici tout est trop artificiel, sans substance, comme une pub pour un parfum ratée, j'ai rarement vu autant de débauche provoquer si peu d'émoi. Je continuerai peut-être un peu, pour voir jusqu'où ils vont dans le ridicule. J'ai enfin regardé l'épisode 1 de la saison 11 de American Horror Story: NYC, dans le New-York gay des années 80 et les début de l'épidémie du SIDA, et j'ai trouvé ça glauque, alors qu'il y plein de mecs mignons dénudés et que des queers, ça transpire le malsain, ce parallèle entre les homos et les biches de l'ile qu'on massacre pour éviter la propagation d'une nouvelle maladie était particulièrement nauséeux, surtout si c'est le thème de la saison, je ne pense pas non plus continuer, je n'avais pas fini celle sur Trump déjà (la 7: Cult), j'aime mon AHS camp et moins politisé. Par contre, étonnamment, vu que la présence de Pouf Kardashian m'avait convaincu de zapper, le teaser pour la 12 m'a titillé. Et malgré la présence de la toujours fantastique Olivia Colman et de papi L. Jackson, je me suis fait chier devant le pilot de Secret Invasion (Disney+), c'était mou et vu mille fois, les dialogues sont peu naturels, ce n'est pas fluide ou original, pour du Marvel on est plus proche du fade The Falcon and the Winter Soldier, que j'ai arrêté après le premier, que des funs Loki et WandaVision.

J'aime bien l'album Angels & Queens de Gabriels, on est entre ANOHNI et Nina Simone pour la voix, c'est peut-être juste un peu trop religieux pour moi. D'ailleurs les albums de ANOHNI and the Johnsons et PJ Harvey ne sont tellement pas dans l'ambiance estivale, bien trop tristes et anguleux, j'ai du mal à les écouter, et finalement j'aime bien le Janelle Monáe: The Age Of Pleasure, très bien pour aller au Aldi acheter des tomates. J'écoute peu d'album depuis que je suis ici, je le fais en mouvement en général, en balade ou dans les transports, quand je suis affalé dans un coin à l'ombre c'est radio. Je suis remonté à Paris une nuit, j'ai du mal maintenant dans si peu d'espace, je respire mal et j'ai trop chaud dans mon studio, sans parler de la promiscuité sonore, je me laisse encore un peu de temps pour voir si je le loue à l'année, on verra comment se passe l'hiver. Je me suis beaucoup baladé, seul et accompagné de mon steward autrichien, et c'était beaucoup plus sympa que la dernière fois, il y avait un peu moins de monde, de l'air, des éclaires au chocolat et des pains aux raisins, on voit les stigmates des émeutes dans mon quartier, avec par-ci par-là du contreplaqué à la place des vitrines. Reposez en paix Milan Kundera, un de mes auteurs préférés, et Jane Birkin, qui faisait la couverture de Elle tous les 3 mois.

mercredi, juillet 12, 2023

My Back Was A Bridge For You To Cross.

  Apparement je ne suis pas le seul à avoir été victime d'une tentative d'assassinat par les graminées cette année, mais j'ai enfin pu arrêter de prendre de la cétirizine pour survivre hier. J'ai commencé Mrs. Davis (Peacock), nouvelle série farfelue de Damon Lindelof (Lost, Watchmen, The Leftovers), ça m'a fait penser à Preacher (AMC) pour le coté quête mystique nawak, avec une touche de Person of Interest (CBS) pour la "machine", content d'y voir Betty Gilpin (excellente dans Glow), et Character Actress Margo Martindale en bonne soeur dans une étable discutant avec un cheval (BoJack Horseman ? What is this ? A crossover episode ?!), ça part un peu dans tous les sens, c'est vraiment barré, il y a moyen de passer un bon moment. My Back Was A Bridge For You To Cross, le nouvel album d'ANOHNI and the Johnsons (que j'ai essayé d'acheter sur son site mais je n'ai jamais réussi à me connecter) est beau, sa voix est tellement boulversante, j'ai quand même préféré ses précédentes oeuvres. J'aime bien aussi I Inside The Old Year Dying de PJ Harvey, que je trouve meilleur que les 2 précédents, mais je ne suis pas retourné non plus. J'adore la chanson Just Cool de Obongjayar, définitivement ma chanson de l'été, ce "Fuck You !" est grandiose ; Disco de Brisa Roché fait penser à un vieux Madonna des années 80 mixé par Daft Punk, le morceau a 7 ans et pourtant je ne l'avais jamais entendu avant 2023, il est bien cool ; et Balanço de Amor de Leo Middea sent le soleil et le loin. Je me suis pris une paire de Nike Air Force 1 blanche et rose, à 90€ au lieu de 150, parce que c'est l'été et que je suis une tapette, et aussi qu'on va tous mourir de toute façon. Je n'ai toujours pas commencé le nouveau Zelda. Un jour pluvieux j'ai regardé Ant-Man and The Wasp: Quantumania et Guardians of the Galaxy Vol 3, j'ai passé un bon moment devant, du bon MCU, surtout le deuxième, sachant que c'est le dernier avec cette troupe et surtout James Gunn. J'ai réglé les problèmes d'odeur dans le couloir de l'étage, en comblant une fissure courant le long d'une poutre verticale, qui laissait passer de l'air venant du sous toit, où les fouines avaient fait leur nid, avec un reste d'enduit de rebouchage, je vais possiblement repeindre ces poutres en noires (elles sont bleues pour l'instant). Et j'ai fait un don de 10€ à Disclose, parce qu'ils sont d'utilité publique.

J'ai failli me faire arnaquer par un courtier en assurance santé, je reçois un coup de fil où l'on me parle de remboursements en cas d'hospitalisation, que j'ai reçu un courrier à mon adresse à Paris (elle me donne l'adresse), elle m'explique que je n'ai rien à faire, que je cotise 19€55 par mois, c'est confus son truc alors je lui demande à quoi correspond cette cotisation et qui elle est exactement, elle me répond que c'est déjà ce que je paye et qu'elle "s'occupe de ma prévoyance santé", donnant l'impression de faire partie d'un organisme d'Etat, ensuite elle me demande de confirmer des infos dans mon dossier, principalement sur mon compte en banque, pour "les versements des indemnités", qu'elle a soi-disant déjà mais que je dois confirmer, elle me donne ma clé BIC mais sans les 3 dernier chiffres, commence à me donner mon IBAN mais en s’arrêtant avant le code établissement et le numéro de compte et me demande de continuer, ce que j'ai refusé de faire, elle a bien insisté, polis et avec un discours rodé, genre qu'on ne peut rien faire avec un IBAN de tout façon et qu'on le trouve facilement, je lui dis que j'entends ce qu'elle me dit mais que je ne donne rien par téléphone, surtout à quelqu'un que je ne connais pas, et j'ai bien fait. J'ai reçu dans la foulé un devis de contrat d'assurance Néoliane, et en lisant sur des forums je vois que les infos demandées sont pour ouvrir ce contrat et effectuer les premiers versements, une arnaque totale, faites passer l'infos sur ces techniques pourries d'embrouilles hallucinantes venant de "courtiers distributeurs" (Cabinet H2A SANTE PREVOYANCE, 1 rue Jules Guesde 87000 LIMOGES) et Néoliane qui apparemment laisse faire. J'en ai profité pour m'inscrire sur Bloctel, on verra si ça change quelque chose.

J'ai aussi eu une fuite d'eau, sous le lavabo de la salle de bain, et comme un grand j'ai téléphoné à mon père pour savoir quoi faire, je dis ça mais ça semblait assez facile, le plus compliqué étant de trouver une voiture pour aller chercher le matos au Leroy (merci la voisine). J'ai remplacé le flexible d'alimentation qui était dans un piteux état et semblait être la source du léger goutte à goutte, je vais me coucher, content de moi, pour trouver une mare d'eau au petit matin, la bassine que l'on laisse toujours par précaution remplie à ras bord et le tapis de bain gorgé d'eau. Réparer ce flexible a révélé/ accentué un petit trou dans le tuyau en cuivre en dessous, avec un jet d'eau plus conséquent, pas de problème, je recoupe l'eau, éponge tout ça, et colmate en utilisant un bout de tuyau et un collier de serrage (j'y ai quand même passé la journée, en essayant différente façon avant de regarder une vidéo YouTube), tout semblait bon, mais comme le dit le vieil adage (ou alors encore un truc qui vient des dessins animés américains) : une fuite ne fait que se déplacer. J'avais remarqué que le petit flexible relié directement au robinet goutait légèrement, rien de bien inquiétant, j'ai commencé à regarder pour le changer, il est vieux et pas pratique car trop écrasé, en pensant avoir le temps. Je me suis réveillé à 2h45, avec l'envie d'uriner, ce qui ne m'arrive jamais, j'entend un bruit sourd, au début je pense que ça vient de dehors, genre un avion qui passe, mais je réalise que c'est le son de l'eau qui coule dans la salle de bain qui résonne dans les canalisations. Le petit flexible a explosé, littéralement, l'inox tressé et le caoutchouc éventré sur bien 2 cm, heureusement que j'étais là (je pensais retourner à Paris mais comme ils prévoyaient 30° j'ai repoussé de 2 jours) et que je me suis réveillé, la cuisine en dessous était inondée, avec bien 50mm d'eau partout, les gouttes pleuvants au niveau de la poutre de séparation d'avec la salle à manger, impressionnant mais rien de trop grave non plus, j'ai pu éponger rapidement, pas trop de dégâts, sauf pour les livres qui se trouvaient sur un meuble à coté de l'entrée, dont La Terre Vue du Ciel de Yann Arthus-Bertrand, qu'on laisse ouvert là, en changeant de page plus ou moins souvent, depuis bien 20 ans, et quelques petites cloques au plafond, plafond que je vais devoir lessiver maintenant qu'il y a des trainés de "propre" dans 30 ans de résidu de cigarettes, poussière collée par le radiateur, et vapeurs de cuisson. J'ai commandé un nouveau robinet sur Amazon (la version 2017 augmentée de La Terre Vue du Ciel aussi), reprenant une abonnement Prime d'un mois pour le recevoir en livraison express dans la journée. Une fois installé, ça a été au tour du petit robinet pour couper l'eau froide de l'étage qui s'est mis à gicler dans tous les sens, sinon ça n'aurait pas été drôle, j'ai d'abord tenté de le réparer, en vain, et ai ensuite galèré pour l'enlever, mais j'ai pu finalement le changer pour un neuf trouvé dans l'atelier. J'espère vraiment que ça en est finit pour la plomberie, je croise les doigts, on ne s'ennuie clairement pas dans une vieille maison. J'ai profité d'être sur Amazon au milieu de la nuit, incapable de dormir après le coup de pression de mon inondation, pour acheter une piscine hors-sol, en réduction Prime Days -20% avec l'abonnement, à 650€, je sens que je vais m'amuser à l'installer.

Je mange des mûres du jardin, en écoutant FIP, à poils sous mon laurier, pratiquement jusqu'à la nuit. J'ai acheté une petite fiole de fragrance naturelle Monoï Aroma-Zone et j'en mets partout. Et sinon, je dis ça je dis rien, mais contre les violences policières et les émeutes, quelqu'un a déjà essayé le vinaigre blanc ?

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Safari