vendredi, juin 26, 2009

Le jour où Michael Jackson est mort.

 Putain, ça donne un coup de vieux, tous ces souvenirs, je dois avoir en BO une de ses chansons pour chaque période de ma vie, et je ne suis même pas fan. C'est bizarre de se rendre compte à quel point il fait parti de la mémoire collective, ou plutôt que la mémoire collective est si importante. J'ai écouté ses albums ce matin, en hommage. J'ai trouvé ça marrant qu'en 30 secondes quelqu'un puisse revenir en tête aussi fortement, je me souvenais pratiquement de toutes les paroles, putain ce gars savait terminer une chanson, genre quand y'en a plus y'en a encore, le roi du rythme. En 30 secondes j'ai oublié le fait qu'il n'était déjà plus là depuis 10 ans au moins, sa mort soudaine a comme effacé cette période, on revient à l'essentiel.

Je n'ai vraiment pas hâte que ça arrive à Bowie, Lou Reed, Björk ou George Michael.
RIP.


mardi, juin 23, 2009

Schweppes, vous vous attendiez à quoi ?

 La Flash Cocotte du 13 à La Java était bien sympa, enfin le lieu et la musique étaient à chier, mais j'ai bien aimé la population, plein de jeunes mignons, ça m'a mis plus dans l'esprit "putain j'aimerai bien être jeune et looké" que "je le niquerais bien celui là" mais c'était cool quand même (et j'ai regonflé mon égo, un peu). Au début du mois je suis allé au Rosa Bonheur des Buttes-Chaumont, qui a été repris par l'équipe de feu le Pulp, c'est bien chouette pour l'été de boire des bières au milieu des arbres (prendre un antihistaminic puissant quand même), ça m'a fait penser aux fêtes de fin d'années des écoles d'archi. Nicole Kidman a vraiment l'air truffe dans la dernière pub Schweppes, je me demande qui a trouvé un slogan aussi con: "Bah Schweppes, vous vous attendiez à quoi ?", genre c'est du Schweppes dégueux quoi, ça a moins de gueule que le "Quoi d'autre ?" de George ou le "Parce que je le vaux bien". Par contre je trouve hypra sexy la pub Orangina Indien, me voilà zoophile. Depuis 4 jours j'ai une grosse crève, je n'arrive pas a savoir si c'est genre rhume des foins fulgurant ou juste gros rhume mais je suis cloué au lit, et dors par intermittence. Du coup je me suis fait toute la saison 7 de The Shield (Vic tu vas me manquer) ; Harper's Island, série d'horreur de CBS en 13 ep, qui commence mollement mais devient assez prenante sur la fin (j'ai pas encore vu le dénouement et surtout qui est le tueur !) ; In Treatment saison 2, vraiment excellent ; le début de Nurse Jackie, de Showtime, avec la brillantissime Edie Falco (The Sopranos) ; je suis tout excité par les retours de Weeds (saison 5) et True Blood (saison 2) ; et je regarde les rediffusions de Buffy sur W9, c'était vachement bien quand même. J'ai commencé ce message le 9 septembre, il m'aura fallu 2 semaines pour l'écrire (tout ça pour ça), ce blog se meurt.


Et j'ai envie d'un tatouage.

dimanche, juin 07, 2009

I don't want to lose you.


 Dans le Big Brother anglais de cette année y'a 2 homos mignons, un bi bizarre, et une lesbienne hardcore, je sens que je vais passer un bon été. J'ai décidé de ne pas partir en voyage tant que mes travaux ne seront pas fait, et vu que je ne les fais pas pour autant, je cherche quelqu'un pour prendre un Damien par la main, et l'emmener vers demain. Cohn-Bendit style si vous voulez, d'ailleurs je viens de voter pour lui, Bayrou est vraiment un pèquenot, transparent d'arrivisme. L'album de Peaches n'est pas si mal finalement, c'est juste en live que ça le fait pas, en fait l'album je ne l'écoute pas mais je mets en boucle la chanson la plus cheesy du monde, qui me fait penser à la musique de l'Histoire Sans Fin, et au thème de la chanson de Prince There's joy in repetition, Lose You, dans le clip Peaches a même piqué une ancienne tenue de scène de Björk/Homogenic tour 1998.


J'ai fait un karaoké chinois, vendredi soir, avec mes potes de la télé (ça a de l'importance quand tout le resto se met à chanter "seconde chanceuuux !" quand tu passes), on a fait We are the World tous ensemble, et j'ai adoré ça, j'ai toujours cru détester le karaoké, mais finalement, je veux faire la starac. On a fini la nuit au Baron, c'est vachement bien ce club, ils passent du Bowie et des trucs punk/rock anglais, les gens sont lookés juste ce qu'il faut et sont souriants, bon j'étais hyper torché, mais ça fait longtemps que je n'ai pas autant dansé. Putain, j'ai vraiment les mains baladeuses quand je suis bourré, va falloir que je bosse la dessus. Je devais aller voir le Dalai Lama à la mairie de Paris aujourd'hui, avec meilleure amie qui bosse là-bas, mais il n'y a pas de cérémonie finalement, le maire le reçoit dans son bureau en lousdé, ça fait un peu un pas en avant/deux pas en arrière monsieur Delanoë non ?

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome