mardi, janvier 30, 2007

¡ No Pasarán !



"Programme de rupture"



 Cela me fait rire (jaune) d'entendre des gens dire que Sarkozy représente le changement alors qu'il fait parti du gouvernement depuis 2002 et était le petit chien de Balladur avant, même de dire que c'est un homme politique brillant : il a soutenu Balladur (justement), il a quand même foiré les référendums sur la Corse et la constitution européenne, la baisse de la criminalité/des violences alors que c'est la base de son programme (depuis le début) et qu'il n'est arrivé à rien en étant depuis 2005 le super premier ministre bis de l'intérieur. Son unique solution (à tout) est de foutre des flics partout (dans les écoles, dans les trains, dans les halls d'immeuble, à chaque coin de rue, ...), son bilan est plutôt médiocre, et aujourd'hui il fait son communiste en parlant des SDF alors que sa commune est loin du quota minimum de logement sociaux et qu'il a foutu pas mal de monde à la rue (Cachan et autre).

Il se gausse de Ségolène Royal pour ses "gaffes" mais a réussi à mettre à feu les banlieues de tout le pays en 3 phrases, vous trouvez cela rassurant ? Il a menti en parlant de Zyed et Bouna morts dans un transformateur en 2005 en disant limite qu'ils l'avaient bien cherché vu qu'ils étaient délinquants, et après coup terrorisé la France en prétendant que les émeutes étaient le fait de "bandes organisées", de "véritables mafias", "de barbues" (le coup du complot, ça sonne pas mal De Villiers tout ça je trouve) ce qui sera démenti par les RG qui parlent eux de "révolte populaire des cités". Il se permet de faire pression sur les juges en leur renvoyant la responsabilité de tout les maux de la société en oubliant la séparation des pouvoirs et le fait qu'ils ne font qu'appliquer les lois. Il fait tout un foin pour recevoir Tom Cruise comme un chef d'état ce qui permet à ce dernier de légitimer la Scientologie dans la presse mondiale (Sarkozy scientologue ?). Il harcèle le service de sécurité de la maison blanche pour croiser bush entre deux porte pour faire une photo sur une pile de bottins et donc ridiculiser l'image de la France. N'est-ce pas beaucoup plus grave que la "bravitude" et le "Québec libre" ?

Les gens devraient se renseigner un minimum au lieu de se laisser avoir par les coups bas et autres petites phrases pour vilipender la candidate (merci François Fillon) uniquement fait pour détourner l'attention du vrai débat à savoir que mini-nicolas veut instaurer un contrat de travaille pour tous calqué sur le CNE (Contrat Nouvel Embauche) qui est lui même une version adulte du CPE (Contrat Première Embauche) pour que la précarité soit institutionnelle (surement son sens de l'égalité vu que selon l'ump les chômeurs sont des "parasites"), qu'il est pour un ultra- libéralisme à l'anglo-saxonne (une politique à la Bush qu'il admire), la suppression de l'ISF (Impôt Solidarité Fortune) camouflée dans une mesure fiscale, le bâton plutôt que l'éducation, il propose de "ne plus rembourser des prestations qui ne relèvent pas du soin de pathologies graves" genre si t'as pas un cancer au stade terminal tu payes ? Et pleins d'autres jolis propositions typiques de droite qu'il se garde bien de crier sur les toits (il n'avait pas promis de ne pas privatiser EDF ?).

L'UMP a proposée une loi sur la valorisation de la colonisation il n'y a pas longtemps, certains ont tenus des propos homophobes, ont été condamnés par la justice, et n'ont pas pour autant été écartés du partie, ils ont même essayé de reinstaurer discrètement la peine de mort pour certains crimes, etc... Si il est élu il va juste continuer la politique actuelle du gouvernement, dont il est un des acteurs principaux. Et continuer ses occupations favorites, comme renvoyer "chez eux" des travailleur sans papier qui ont des enfants scolarisés nées en France = donc français, ou des gens qui sont ici depuis plus de 20 ans et donc les envoyer vers des pays qu'ils ne connaissent pas, voir où ils risquent un vrai danger : renvoyer des homosexuels dans des pays où ils risquent d'être condamnés à mort, des pays où les Droits de l'Homme ne sont pas respectés (Iran, Chine,...), ça la fout mal de prétendre aux valeurs de la République après ça.

En quelques mois il a totalement changé de personnalité et est devenu doux comme un agneau, je suis choqué que les gens se laissent avoir, cet homme est un danger pour la démocratie, comme W. Bush aux État-Unis, il veut créer un état policier et pour cela tente de terroriser la population, contrôler par la peur. Je me souviens qu'au moment des attentats de Londres tous les dirigeants européens essayaient de rassurer par des discoures censés et raisonnables pendant que sarko clamait au jt de tf1 que la France courait de graves risques (alors que non présente en Irak). Il essaye de séduire tout le monde en changeant de discours selon l'auditoire, il est coléreux et narcissique, je n'appelle pas cela avoir une carrure de président, mais la carrure d'un future Poutine.



dimanche, janvier 28, 2007

The Physical Impossibility of Death in the Mind of Someone Living.

 Je supporte de moins en moins de rentrer chez moi après une fête et de puer la clope froide, je dois vider un spray de Febreze pour réussir à dormir, et le plus drôle dans cette histoire est que je vois les fumeurs comme dans la pub anti-tabac avec les mirlitons maintenant (c'est con je ne trouve la vidéo nulle part). [Skins] est une nouvelle série anglaise de Channel 4 sur des ados, rien de bien passionnant sauf peut-être le personnage du bogosse de la troupe: Tony qui est vraiment craquant (oui je sais on est pas vendredi). John Galliano a fait fort avec ses tableaux vivants inspiration Japon/Madame Butterfly pour le défilé Haute Couture Dior 2007/2008, très belle Dita Von Teese chez Gaultier, par contre Karl pour Chanel bof bof. Sarkozy est une sous merde de Pasqua qui se croit à la starac, sur son site tu peux le soutenir en envoyant "Nicolas" au 81212, c'est risible, et il peut se foutre de la gueule de Ségolène sur sa politique extérieur mais un ministre de l'intérieur français qui harcèle bush pour être pris en photo avec en posant sur une estrade entre deux porte je trouve cela beaucoup plus grave. Il est vraiment beau Oliver Rohé (écrivain, chroniqueur dans Ca balance à Paris sur Paris Première).

Et puis c'est quoi ce blogeur qui vient te parler quand il a le feu au cul, te propose d'organiser sur lui un gang bang anal avec tout les actifs qui trainent dans le département, comme si c'était normal pour toi, t'as un peu l'impression qu'il vient s'encanailler comme une pucelle au près du marquis de Sade, mais se ravise à chaque fois pour "aller boire un pot avec un pote" (pourtant tu le vois toujours connecté) comme si tu était un shoot d'hero pour un junky en rehab ou un muffin au chocolat pour Nicole Richie alors qu'au final toi tu ne lui proposais que d'aller bouffer une pizza hein, il est tout fière d'avoir éviter le démon, alors que ça fait 2 ans que tu discute avec lui sur le net, il te sort "n'en rajoute pas j'ai assez de mal a assumer comme ça"... Assumer quoi ? Le fait de me parler ? De me foutre des vents à chaque fois comme si j'étais le pire des vice ? Alors qu'outre mesure il assume parfaitement son homosexualité, faut pas croire, il a 24 ans le petit, pas 15, et qu'il n'est pas le dernier à faire des plans cul, à la base c'est quand même lui qui est venu à moi, j'ai l'air d'une grosse salope ? Ou c'est juste que j'assume tout ce que je fais qui lui fait peur ? En attendant il me fais penser à un cul serré de bénitier qui se servirait de moi comme soupape de refroidissement, tranquille pépère il se chauffe en me parlant et après est tout content de se prouver qu'il peut résister aux tentations du mal, bah flash news je ne suis pas le service publique du Vatican: restez pure en 3 cliques.



Marilyn Manson - Tainted Love



vendredi, janvier 26, 2007

[Hollywood is New Jersey with celebrities, ou Hyènes.]





Digressions nocturnes, ou Just another day for you and me in paradise.

 Je suis allongé dans mon lit, c'est principalement là que je suis ces derniers temps, allonger dans mon lit, à culpabiliser de ne pas avoir de vie, ce qui tue la moindre velléité d'en construire une. France 5, ils passent un reportage sur Médecin sans Frontière, période 1989- à nos jours, ils parlent de l'espoir qu'a suscité la chute du mur de Berlin, l'impression que la fin de la guerre froide allait entrainer un nouvel ordre mondial, plus humain, que les conflits se règleraient par des négociations de l'ONU. Et puis la guerre du Golf en 91 à entrainée le massacre des Kurdes abandonnés aux représailles de Saddam Hussein par un Bush père qui les avait poussé à se rebeller, et personne n'a rien fait. La Somalie où le droit d'ingérence humanitaire s'est transformé en excuse pour aggraver les choses. Le Rwanda où un génocide c'est déroulé en 1994, sous notre regard à tous et personne n'a bougé le petit doigt (pour remettre dans le contexte c'est l'année ou Kurt Cobain s'est foutu une balle), les massacres ont même continués dans les camps de réfugiés, sur l'écran ils déplacent les corps avec des pelleteuses, ça me rappelle les images des camps allemands. Ils parlent de la boucherie Russe en Tchétchénie où la communauté internationale a tourné la tête de l'autre coté, les médias aussi, j'ai du mal à comprendre que l'on puisse laisser passer des choses comme cela et se prétendre civilisé (gardez en mémoire Chirac remettant la Légion d'honneur à Poutine), j'en ai mal au bide. Et je me sens con, con de ne pas être médecin, d'être inutile, que ça me fasse autant mal, et que je culpabilise de cette douleur dérisoire et improductive, parce qu'au final je n'y change rien, je ne fais que subir, dans un monde d'overdose d'information c'est dure d'être hypersensible, on a grandi avec la famine en Éthiopie au journal de 20h, on a regardé les étudiants chinois se faire tuer sur la Place Tiananmen en 89, les guerres à répétitions, l'ex-Yougoslavie, les massacres, les famines, le sida ravageant l'Afrique, la montés des nationalismes, les égorgés journaliers d'Algérie, les attentas de New York, Madrid, Bali, Londres, la condamnation à mort d'homosexuels, les femmes d'Afghanistan, l'Irak, tout ça en direct à la télé, toute cette haine, comment on fait pour vivre normalement après, comment on fait pour être léger, penser à sa carrière, à sa prochaine destination estivale, à faire les soldes, à un avenir. Personnellement je n'y arrive pas, j'ai toujours cette boule dans l'estomac qui s'estompe vaguement avec l'alcool et la musique écouté trop forte, je m'entoure de films violents, de musiques mélancoliques, de livres dégradants, j'ai besoin de ça, je m'envelopper dans une douleur que j'ai construit moi même, sur laquelle j'ai un contrôle, une douleur familière et réconfortante, inoffensive, pour de faux, comme se couper pour relâcher de l'endorphine dans le système, vaguement anesthésié, pour avoir moins mal quand on a pas le droit d'avoir mal, parce qu'on a jamais eu à se battre pour exister, ça permet de pleurer un bon coup pour réussir à jouer les blasés quand à la réalité, parce que nous on a pas à se plaindre. Avant, tout ça me foutait une rage immense, une envie de révolte, maintenant je n'arrive plus qu'a pleurer.



lundi, janvier 22, 2007

Hiver 2007.

 Edie Falco et Chloé Sevigny en couple lesbien requin de l'immobilier dans Will & Grace c'était surprenant. J'ai envie d'aller en Chine. La série [Studio 60 on the Sunset Strip] est vraiment de mieux en mieux. Cela fait plus de 7 mois que de la boue "dévoreuse" à 90°C sort du sol dans la région de Surabaya, sur l'ile de Java en Indonésie, elle détruit tout sur son passage et forme aujourd'hui un lac de boue noirâtre et nauséabonde de plusieurs kilomètres, tout ça parce qu'une société de forage pétrolier n'a pas respectée les règles basics de sécurité. Ca doit être cool d'être Irina Lazareanu. Sinon c'est toujours l'hiver donc je passe mes journées sous la couette à écouter du Madeleine Peyroux, j'ai essayé d'aller sur Second Life pour jeter des bombes en forme de cochon sur le siège du front national mais ça buggue sur mon ordi, bizarre, je pense que ça vient de ma connexion, d'ailleurs il va falloir que je règle mes histoires avec neuf. L'abbé Pierre est mort aujourd'hui. L'Australie brûle depuis 2 mois maintenant. Le film [Dreamgirls] n'est pas terrible, beaucoup trop mélo, et autant j'adore les comédies musicales genre Chicago ou Devdas je trouve que comme pour Moulin Rouge il y a trop de passages qui semblent inutilement chantés, ou bien juste mal amenés, je n'aime pas quand les personnages se mettent à chanter comme ça sans raison de but en blanc dans la conversation, j'aime quand ça entraine une rupture avec l'action, une sorte d'échappé, comme dans Dancer in the Dark, ou toute les vielles comédies musicales américaines, ils ne restent pas planté là à chanter comme si de rien était et que c'était normal, les éliminatoires d'American Idol (saison 6) à Seattle étaient beaucoup plus intéressants, c'est pour dire, d'ailleurs c'est de là que vient la star du film : Jennifer Hudson (de American Idol pas de Seattle hein), j'aimerai bien que l'on m'explique pourquoi Paula Abdul (l'une des jurés) a toujours l'air bourrée, bref, la version de Jake Gyllenhaal dans le Saturday Night Live reste vraiment la meilleure :






vendredi, janvier 19, 2007

Le vendredi c'est pédophilie !



 Si comme moi vous auriez kiffé voir votre meilleur pote de lycée bogosse pour qui toute vos copines mouillaient leur petite culotte Petit Bateau se dandiner à moitié à poils sur du Def Leppard ou du Guns n' Roses... hum... bon en fait je l'ai vu dans ce genre d'exercice, on a aussi eu nos bataille de Nutella imaginaire... que de souvenir, bref, voilà une petite vidéo comme on en trouve des milliers sur le net, je suis aussi tombé sur une série où des gars d'une 15zaine d'années se foutent le feu aux poils pubiens, une autre où ils attachent un de leur pote torse nu à un lit et se jettent sur lui pour le chatouiller [1 - 2 - 3], et pleins d'autres qui n'étaient pas censées se retrouver sur le net je pense, comme toi et ton pote entrain de danser sur My Humps des Black Eyed Peas, haaa, l'adolescence, son insouciance, ces chat-bites et autres jeux pour toucher tes potes sans passer pour un pédé. Heureusement pour nous à l'époque y'avait pas encore YouTube et Dailymotion, ça nous a évité de se retrouver sur le net en train de danser langoureusement sur Erotica de Madonna ou Let's Talk About Sex des Salt-N-Pepa à 14 ans chemise en jean ouverte et caleçon bande blanche apparente Calvin Klein dans le salon des parents (oui c'est du vécu, j'ai de très chouette vidéos de moi en train de me branler à cet age là, si ça intéresse quelqu'un je lance les enchères).

Allez, pour le déhanché, une petite deuxième:




lundi, janvier 15, 2007

Weeds, or Don't be ignorant just because it's in right now.


She puts the herb in the suburbs.


 La saison 1 était déjà d'un bon niveau, sympathique, bien barrée parfois, surtout avec le personnage interprété par Elizabeth Perkins et sa fille d'une 10zaine d'années lesbienne et obèse, et bien sur Mary-Louise Parker brillante comme toujours, mais pas aussi fucked up qu'elle aurait pu (dû ?) être aux vues du pilot et du sujet. Je n'accrochais pas à 200% comme pour cette saison 2 qui entre dans la catégorie humour réellement corrosif à la [Huff]. Je suis un peu à la bourre (la série a été diffusée sur Showtime l'été dernier) mais c'est grandiose, il n'y a plus aucun tabou, j'ai enchainé les 7 premiers épisodes, c'est hilarant et intelligent de bout en bout, pas une seconde de répit, définitivement le meilleur dramedy (Drama/comédie) de l'année. Pour ajouter au plaisir le fils ado est devenu bandant, et les scénaristes ne se retiennent plus pour nous servir un vrai show politiquement incorrecte, la vraie vie des Desperate Housewives et de leurs familles quand on retire le coté soap/mijorées. Entre les leçons de masturbation (j'ai appris quelques trucs), la petite amie dominatrice qui sors de Tsahal, l'employer indien pyromane, et globalement la bande de bras cassés constamment foncdé à la weed, ajoutez à cela le générique chanté par un artiste différent à chaque épisode, et vous obtenez de [l'excellente télé cablée].

Aujourd'hui comme il faisait beau j'ai décidé de sortir me prendre un Mocha Chocolat au soleil, j'ai marché vers les Tuileries en passant par les quais jusqu'au Pont des Arts puis je suis passé devant les Pyramides de la cour du Louvre pour aller m'assoir dans un des fauteuils en fer vert anglais disposé devant un des bassins et suis resté là à écouter ma sélection BO My Life sur mon iPod en regardant les mouettes voler et les statues de mecs à poils qui se tripotent en me disant que Paris était vraiment une ville de pédé. En rentrant ma gorge est en feu malgré les 3 couches de vêtement et le manteau cashmere/laine, et tout de suite je me suis souvenu pourquoi l'hiver on hiberne sous sa couette en matant des épisodes de CSI.


mercredi, janvier 10, 2007

Hyperballad, ou Britney's Vagina (again)

 Salut Kofi ! Bienvenue [Ban] !

Eric Zemmour est vraiment le roi des cons, quel est le crétin (Patrick de Carolis ?) qui a pu avoir l'idée de le foutre à l'antenne sur le service publique, je propose un grand boycott de la redevance. C'est marrant de relire un peu ses archives, je suis tombé sur un post de janvier 2005 où je prédis le [Vagina Tour 2007] de Britney Spears, finalement avec 2 ans d'avance j'avais vu [juste]. Courteney Cox est plutôt moyenne dans sa nouvelle série [Dirt] sur la chaine cablée FX (The Shield, Nip/Tuck), remarque elle n'a jamais été exceptionnelle, même dans Friends, la série elle même est passable, le monde des tabloïdes vs célébrités y est dépeint de façon attendu, avec les justifications usuelles, c'est gentiment décadent, barré juste le nécessaire pour un show du cable, rien de bien bouleversant.

Dans la série foutez-lui une grande baffe dans la gueule cette semaine j'ai l'honneur de vous présenter [Kelly Capwell] de Coquecigrue* qui nous propose des textes qui fleurent bon le terroir, le bon sens populaire, avec un arrière gout (mot clef: euphémisme) donneuse de leçons/cul pincé, sorte de "redresseuse" de tort snob et inutile, qui se mêle de ce qui ne la regarde pas avec une supériorité mal placée et un sens du civisme pétainiste. Madame joue les bourgeoises offusquées sur la banlieue, l'éducation, les jeunes, les beaufs, (...) suffit de lire les [histoires de PMU] de son mec pour se dire que c'est un peu James Brown qui dit à Saddam Hussein qu'il est mort, en ajoutant ma bonne dame ou à qui le dites vous à la fin de certaines phrases on obtient une jolie analyse de société façon Steevy au salon de coiffure de Yzeures sur Creuse (Exemple : "Les gamins ont été surpris quand je leur ai dit que ça m’étonnerait que Mohammed, au Maroc, fête la nativité."). Elle qui s'enorgueillit de ne jamais faire de faute d'orthographe devrait revoir ses tournures de phrase, elles sont d'un pesant (imparfait quand tu nous tient !), c'en est douloureux, ça ressemble à une rédaction de 6ème, avec l'intérêt en moins, c'est pour dire. Médiocrement scolaire, et le fond vole rarement plus haut que on se demande après pourquoi le pays va si mal, bah commence par te remettre en question, le de villier(s)-isme primaire est en route, fuyez.

Hier soir je suis allé voir Edouard Baer et ses potes à la Cigale dans son spectacle de music-hall avec de l'humour pas drôle donc à mourir de rire: [La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti]. Le créateur de Dominos Pizza vient de créer dans le sud de la Floride une ville "garantie 100% catholique" nommée Ave Maria, l'avortement y est interdit dans l'hôpital local, homosexualité et "sexe pour le plaisir" conspués par le prêtre du coin (remarque comme d'hab), la vente de préservatif et de la pilule contraceptive bannis des pharmacies... On est en 2007, mais quand les américains vont-ils se souvenir que leurs ancêtres ont fuient l'Europe à cause de son conservatisme religieux ? C'est tellement puant, je lance donc le boycott de la religion... euh... des Dominos Pizza, pardon.

Pendant ce temps là, en Somalie, c'est toujours la guerre.

J'ai rencontré un garçon qui ressemble au prince charmant dans les contes pour enfants, il est grand avec des cheveux noirs bouclés, un regard mystérieux et une bouche joliment dessinée, et son corps est doux quand il frotte nu contre le miens, mais ssshhhhhh.


En cadeau un clip de Björk pour bien lancer l'année:


Björk - Hyperballad



dimanche, janvier 07, 2007

Punky Brewster is my hero, ou Don Quichotte.

 Juste un vague souvenir, une série sur une enfant de 6ans abandonnée pas sa mère, dans un supermarché, qui devient SDF, et est recueillit par un vieux photographe aigri à qui elle réapprend à vivre, c'est totalement années 80 (le bon coté), et en revoyant les premiers épisodes je me rends compte combien c'est choquant. Des gens qui dorment dans la rue ? mais comment est-ce possible, inimaginable, ou peut-être que le monde n'est juste pas trop sympathique.


Maybe the world is blind,
Or just a little unkind.
Don't know.

Seems you can't be sure
Of anything anymore.
Although,

You may be lonely and then,
One day you're smiling again.
Every time I turn around,
I see the girl that turns my world around.
Standing there...

Everytime I turn around,
Her spirit's lifting me right off the ground.
What's it gonna be ?
Guess we'll just wait and see.




Bonne année 2007.


Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Safari