jeudi, novembre 30, 2006

I My HBO.

 Petite news juste en passant, HBO va adapter la BD Preacher qui raconte l'histoire d'un révérend Texan porté sur le sexe et la boisson possédé par une entité mi-ange mi-démon qui lui permet de parler avec la Voix de Dieu (et donc de se faire obéir de tous). Dieu ayant déserté, il traverse les USA avec sa petite amie (une tueuse à gage légèrement cramée de la tête) et un vampire irlandais alcoolique, pour le retrouver et lui demander des comptes. Le tout en écorchant la religion et le politiquement correcte avec un humour noir et violent, j'en bave déjà. Le seul bémol est que le pilot va être écrit par le gars qui à fait Daredevill, mais bon j'ai confiance en ma HBO pour m'offrir une série déjantée et intelligente comme il faut, avec True Blood d'Alan Ball (SFU) basée sur une série de roman de Charlaine Harris où l'on suit les aventures d'une barmaid de Louisiane qui lit dans les pensées et Bill le vampire le tout dans un monde où les japonais ont inventés un sang synthétique ce qui pousse les vampires à se révéler au grand jour, John from Cincinnati de David Milch (Deadwood) sur une famille dysfonctionnelle de Californie dérangée par l'arrivé d'un jeune riche qui veut des cours de surf (ou un truc du genre) et In Treatment de Mark Wahlberg (Entourage) sur un psy qui a besoin d'un psy, je sens que HBO se réveille enfin face à la monté en flèche de la qualité des programmes de sa concurrente directe sur le câble américain: ShowTime (Dexter, Weeds, Huff), le battle d'originalité est lancé ! Bon tout ne sonne pas super bien mais c'est HBO quoi, et ça fait du bien qu'elle propose plein de nouvelles séries vu que The Sopranos, Rome et Deadwood vont se finir cette année.

En attendant à partir du 11 Décembre sur la chaîne SciFi on pourra regarder Peter Krause (Nate de SFU) faire son retour dans [The Lost Room], une minisérie inspirée des jeux en ligne "Escape the room", avec en guest la grandiose comique américaine Margaret Cho.



mercredi, novembre 29, 2006

Ever After Happily.

 Après 4 mois d'attente un technicien bossant pour Neuf est venu chez moi cet aprèm' pour m'annoncer que ma ligne ne supportait qu' 1Giga et que pour avoir la télé il fallait au moins du 8Gigas, donc voila, c'est parfait, j'habite dans le centre de Paris mais Neuf n'est pas foutu de tenir son engagement ADSL, je pète légèrement les plombs, si on récapitule j'ai fais ma demande d'abonnement fin Juillet, j'ai reçu le boîtier Neuf TV mi Août (le colis explosé), chez Neuf on me dis que mon abonnement a été effectué le 6 Septembre, j'ai reçu le modem Neuf box le 21 Octobre, on m'annonce que ma demande de dégroupage à été faite le 9 Octobre (alors que j'ai reçu une lettre de France Télécoms m'annonçant que le dégroupage est effectif depuis début Août), aucun signe de vie sur ma ligne jusqu'à cette semaine mais ça ne marchait pas pour autant, et donc ce technicien aujourd'hui qui m'annonce que tout ça pour rien, entre temps bien sur j'ai du envoyer 250 e.mail et payé plus de 80 euros, le plus drôle dans cette histoire est que vu que ma ligne ne permet pas le haut débit je ne peux même pas me tourner vers une autre compagnie passant par les lignes téléphonique, ma seule option est donc de retourner chez Noos qui me harcèlent depuis que j'ai bloquer le débit automatique à ma banque pour les empêcher de me faire payer un abonnement que j'ai résilié depuis Mai, je pense concrètement que je vais simplement arrêter internet et revendre mon ordinateur.

Ca serait de toute façon logique vu que je vis en dessous du seuil de pauvreté depuis au moins 5 ans, va falloir que je commence à ressembler à un pauvre, en attendant je pars aux antilles pour l'hivers comme tout les ans, décollage le 3 Décembre et retour juste avant le Nouvel An, donc joyeux Noël.


vendredi, novembre 24, 2006

Mais si tu es homophobe connasse, ou Do my hair look ok ?

 - "Je me suis beaucoup exprimée sur le problème de l'homosexualité..."

En Aparté sur Canal+ ce midi christine boutin, elle va comprendre quand cette grue anti-ivg réac que l'homosexualité n'est pas un "problème", qu'elle s'occupe de son cul de catho anti-féministe au lieu de venir nous faire chier avec ses propos d'un autre siècle, et je vais ajouter à mon agacement le nombre grandissant de blog de pédés ump (steevy power !) terrorisés par Ségolène, si vous pouviez éviter de me linker voir d'exister ça me ferait du bien, merci.




"It's like the '60's, but with less hope"



Jeudi aprem', mk2 Beaubourg, j'ai enfin vu [Shortbus] de John Cameron Mitchell que j'ai trouvé jubilatoire, principalement le début pendant lequel les phrases bien trouvées se disputent la vedette avec les images chocs (ou l'inverse), ça commence fort avec cette éjaculation sur un Pollock, et l'auto-fellation auto-filmée d'un beau gosse, puis les larmes se mêlant à son foutre sur son visage, la recherche du plaisir comme un art, comme une vérité, des gens qui se filment, qui se cherchent, qui cherchent un bout de bonheur, qui se rencontrent avec une bienfaisance, une sincérité, et un amour qu'on ne voit que dans les films post-espoir, ce film est un gros câlin, une thérapie de groupe pour te dire que non tu n'es pas le seul à ne rien ressentir ou en tout cas le seul à en avoir l'impression, cette auto-défense du vide par peur du trop plein, cette envie d'orgasme comme unique connexion humaine possible, c'est cru comme une chanson de Damien Rice, les passages musicaux de [Scott Matthew] sont d'ailleurs excellents sonnant un peu comme de vieux Bowie, allez-y ne serait-ce que pour voir [Jay Brannan] se faire chanter l'hymne américain dans le cul, c'est un film qui donne envie de faire l'amour parce que c'est beau, ça donne envie d'explorer un peu plus son cliché personnel, alors ok c'est un conte de fée, ici personne ne juge, c'est un peu facile par moment, personne ne se retrouve seul même si on est tous seuls finalement (gnagnagna), la lumière est belle sur ce qui parait beaucoup plus graveleux à la lumière du réel, le moche est sublimé, c'est du cinéma quoi, une sorte de fable de société, avec une fin heureuse en fanfare (littéralement), parce que y'a qu'une fanfare qui pouvait finir un film comme ça, comme un orgasme avant de reprendre ta vie.

Jesse: - In real life, are you a top or a bottom?
Severin: - This is real life.
Jesse: - Let me put it this way: do you think we should be in Iraq?
Jesse: - You're taking a picture of yourself at Ground Zero: do you smile?


Sinon Robert Altman, Philippe Noiret, les morts célèbre vont toujours par trois, y'a plus qu'à attendre.


mercredi, novembre 22, 2006

Sophisme Architectural, ou Let's go to the mall !



- This is the 90's, why does it look like 1986 ?
- The 80's didn't came to Canada 'til like 93 ...


How I Meet Your Mother - 2x09



"I'm gonna rock your body 'til Canada day !"


[MySpace de Robin Sparkles].

Entendre Jean Nouvel chez Taddeï sur France 3 dire que le musée du Quai Branly est une construction "populaire" (qui plait au public) parce que visité par X personnes par jour comme un gage de réussite de son travail, sans tenir compte du fait que visiter un bâtiment ne veut pas dire qu'on l'apprécie, et même peut-être que certains y viennent pour les œuvres. Du coup se demander si la station Châtelet-Les Halles est une grande réussite architecturale parce que la gare la plus fréquentée d'Europe, vive la logique architecturale. Mais au moins les invités étaient mieux choisis par rapport au thème abordé, la dernière fois que j'ai regardé cette émission ils avaient invité le réalisateur de La vérité si je mens (et autres, à moitié bourrés) pour parler des séries télé, et entendre un gars qui fait de la merde parler de la grandeur du cinéma ça m'a fait doucement rire, chacun étaient là pour défendre sa petite vision et parler "des séries" comme d'une entité unique, sans séparer Hélène et les garçons des Soprano. Ils ont fini dans le cliché le plus total des intermittents bafoués a qui l'on prend les sous de la bouche, à les entendre ils faisaient tous du Godard, ridicule.

J'ai revu American Beauty, film que je n'avais pas apprécié à sa juste valeur lors de sa sortie, et qui vaudra l'Oscar du meilleur scénario original en 1999 à celui qui créera Six Feet Under l'année d'après: le génial Alan Ball (la musique y est d'ailleurs la même). [Wes Bentley] y est vraiment beau, pas que physiquement, son personnage est déroutant, envoûtant, envoûtant comme la beauté adolescente de [Mena Suvari] pour Kevin Spacey, envoûtant comme tout ce film d'ailleurs. Bizarrement en entendant le monologue final : "it's hard to stay mad, when there's so much beauty in the world. Sometimes I feel like I'm seeing it all at once, and it's too much, my heart fills up like a balloon that's about to burst... And then I remember to relax, and stop trying to hold on to it, and then it flows through me like rain and I can't feel anything but gratitude for every single moment of my stupid little life..." j'ai repensé au personnage de [Jim Caviezel] dans The Thin Red Line (juste nommé pour l'Oscar du meilleur film en 98, quand je pense que c'est Shakespeare In Love qui l'a eu, devant La Vie est Belle aussi) principalement aux moments où il vit dans la tribu, la musique des villageois, le paradis sur terre, j'ai pensé à la beauté de ce film et la douceur de ce personnage, comme un ange. J'ai vu ce film au Cambodge, dans une guesthouse en bois construit sur pilotis donnant sur le lac de Phnom Penh, mon premier voyage seul, tous les soirs on matait un film, principalement en connexion avec les massacres des Khmers Rouges en 73 ou la guerre du Vietnam, je me souviens du silence devant ce film, l'émotion accentuée par les pets de beuh qui circulaient, la beauté de ce film qui raconte la guerre comme elle est, dans l'attente et l'appréhension plus que dans les combats cinématographiquement bandants pour les mâles occidentaux, tout dans la finesse de l'image, que l'on regarde comme des sensations filmées.

Je veux être Louise Bourgoin, ou devenir hétéro pour la baiser en live pendant la météo, plus ça va et plus j'aime Le Grand Journal de Denisot tous les soirs sur Canal+, en fait ça dépend vraiment des invités mais y'a toujours Le Petit Journal Actu + Le Petit Journal People de Yann Barthes et Le Petit Papier qui sont globalement toujours très bons et cinglants. C'est en fait la seule émission que je regarde à la télé avec la redif de Tracks sur Arte (y'a aussi la quotidienne de la starac quand je tombe dessus à 2h du mat mais j'en parle pas parce que ça le fait pas trop)

J'ai acheté mon billet pour le concert de [Damien Rice] au Grand Rex le 19 Mars, en fait c'est un cadeau mutuel avec Meilleure amie, on fait ça maintenant, plus simple, on s'offre la même chose et de préférence quelque chose que l'on peut partager (comme la carte Beaubourg), voilà, vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre votre vie de merde.


mardi, novembre 21, 2006

Frozen Barbie looking for Ken.


Dear Ken,

I'm in pieces. Why the cold shoulder?

Love,
Barbie



samedi, novembre 18, 2006

Pub.



 Voilà, ils l'ont fait, je le veux, par contre j'ai du mal à comprendre pourquoi en France ils ont refait [le packaging] pour le rendre moche, c'est étrange quand même, pourquoi ne pas garder l'original, qui est quand même plus attractif, donc bon va falloir que je retourne aux USA pour me le procurer, on l'y trouve à $179 contre 199€ ici, et aussi s'assurer d'avoir un lecteur dvd compatible zone 1, bon bah y'a plus qu'à.


samedi, novembre 11, 2006

Oh my god ! Do something !!! ou Réveille l'Angelina Jolie qui est en toi.

- Oh my god ! I saw something ! no.. wait... It's just a fly on the screen... Do something !!!
- Oh my god ! Jennifer Lopez is the 5th person to be voted out of the "BigBrother Border Edition" ! Do something !!!
- Oh my god ! Pretty pretty ! I think i saw a bird ! Do something !!!
- Oh my god ! Is that K-Fed trying to sell his body to survive ? Do Something !!!
- Oh my god ! I think Anna Nicole Smith live in that trailerhome ! Leave her alone ! Do something !!!
- Oh my god ! Is that Paris Hilton's vagina exposed ? (again) Do something !!!
- Oh my god ! I just broke a nail doing my civic dutty of delation ! Do domething !!!
...

Ce qui est bien avec ce jeu c'est qu'on ne s'en lasse pas, et ça fait marcher l'imagination, je fais ça 10 minutes par jour pour rester jeune et beau. Allez, tous ensemble, on fait passer le message !




Explication là: [Vert Anus ou Toi aussi fais chier Bush !]

vendredi, novembre 10, 2006

Siempre Coca-Cola.

 [CaptainHook] m'a gentiment envoyé [un article] du Monde Diplomatique pour m'aider dans mon boycotte de Coca-Cola, c'est de suite très facile, mais ils ne font pas que "dépouiller les pauvres du droit à se fournir en eau potable" ou "polluer les sources aquifères" en Inde (et ailleurs), ils commanditent aussi des [meurtres de syndicalistes en Colombie], pas officiellement bien sur hein, ils sont pas cons à ce point, mais y'a des hasards comme ça que même dans Lost ils n'oseraient pas, enfin bon après tout ça notre "temps de cerveau disponible" de petits occidentaux de merde me semble bien désuet, no pasaran !


NeimaD: là c'est Nip/Tuck qui redevient pas mal, je suis étonné...
NeimaD: t'as jamais regardé toi non ?
Lilith:        non Nip/Tuck j'ai jamais trop accroché.
NeimaD: moi non plus
NeimaD: ...

Et c'est là que j'ai réalisé avoir regardé 4 saisons (soit une quarantaine d'heures) d'une série à laquelle je n'ai jamais vraiment accroché et que les gens normaux ne font pas ça... Bon j'ai bien aimé la fin de la saison 2 avec le fils qui sortait avec une trans jouée par la très belle [Famke Janssen] et là ça redevient réellement provocateur et intéressant avec (surlignez pour voir le spoiler 4x09) l'histoire d'amour entre Julia et son aide à domicile nain, c'est quand ils s'attaquent à des tabous de façon surprenante ou non aguicheuse que ça devient regardable. Mais quand même, j'aurais du m'arrêter beaucoup plus tôt que la fin de la saison 2, j'ai l'impression de m'infliger des séries comme ça, que je n'aime pas vraiment, qui m'énervent souvent, que je trouve bâclées ou de mauvais goût (Desperate Housewives, Alias après la saison 2, ...), je ne sais pas si c'est par habitude ou que je n'arrive pas à arrêter une série que j'ai commencé, comme une obligation d'aller jusqu'au bout. Ou juste parce que tout le monde en parle et je me dis que j'ai du louper un truc ? Bizarrement je ne m'impose pas les Bronzés 3 parce que tout le monde en parle, ni l'écoute de James Blunt (dieu merci), mais les séries je n'arrive pas à les stopper comme ça, sans cérémonie, sans un aurevoir. Quand je pense que j'ai regardé Charmed jusqu'au dernier épisode (!) Ca a même été une souffrance tellement chaque saison était pire que la précédente, oui je sais, c'est pathétique, je devrais me suicider mais y'a [Dexter] dimanche soir, et celle là est vraiment grandiose alors, la vie tient vraiment à peu de chose...


Pendant ce temps à Hollywood la très jolie Lindsay Lohan (bourrée) traite Paris Hilton de cunt dans une vidéo totalement inutile donc forcement indispensable, so chic:


jeudi, novembre 09, 2006

Vert Anus ou Toi aussi fais chier Bush !

 Je n’ai plus accès à internet chez moi depuis grosso modo la panne de courant qui a touché 10 millions d’européens dans la nuit de samedi à dimanche, du coup je n’ai pu relayer le grand jeux citoyen du monde de cette fin d'année proposé par l'équipe du Petit Journal de Canal+. Je vous explique:

L'Etat du Texas vient de lancer un site internet où l'on peut observer la frontière américano-mexicaine grâce à des webcam et signaler aux gardes frontières tout mexicain qui tenterait de franchir la frontière illégalement. Le but du jeux est donc d'aller sur ce site et d'envoyer le plus grand nombre de fausses délations, de signaler tout ce qui se passe à l'écran excepté les mexicains clandestins. Enfin un jeu intelligent et citoyen ! L'adresse: [Texas Border Watch.com]

Cette coupure du monde civilisé m'a aussi empêché de vous dire que le Mardi 7 Novembre 2006: les Démocrates ont remporté [les élections législatives de mi-mandat] (le Sénat et la Chambre des représentants), que [Damien Rice] a sorti un nouvel album, que [Britney Spears a demandé le divorce à son redneck de mari], que c'était la [Journée internationale de l'écrivain africain], et que j'ai eu 28 ans.


vendredi, novembre 03, 2006

"Coke, lesbiennes, artistes suicidaires"... ou Le Monopole du Bon Goût.

 Oublié le Caramel Macchiato (expresso/lait mousseux saveur vanille/vrai caramel), je suis passé au Caffé Moka Blanc (expresso/lait chaud saveur chocolat blanc/crème fouettée maison), je gravis les échelons. J'ai même fait mon coming out de Starbucks, mes amis ont plutôt été choqués, genre - mais t'as pas honte ?! et autres - tu as été élevé dans quel pays toi !? Je me suis défendu avec de pathétiques - oui mais c'est trop bon et - je suis faible. C'est toujours mieux que de filer de l'argent à Marlboro... Bon ok je suis une merde.

J'ai passé ce début de semaine chez mon père en banlieue avec ma "soeur" (on a pratiquement été élevés ensemble) qui vit en Ariège (ou un truc du genre) donc que je ne vois pas souvent. Un bon petit retour aux sources, profiter des 25° de cet fin octobre dans les champs et la forêt derrière la maison, manger du fois gras à tous les repas (je vous avais dit que c'était comme le pâté chez moi), fumer des bédos de beuh pure (no nicotine for me, thank you !) devant [Die Nacht/La Nuit #57] sur Arte et triper grave, éclater de rire en parlant des conneries qu'on a pu faire, ou se poser sérieux et parler de son frère schizophrène, de sa famille Vietnamienne, de ma mère dépressive... Que du bon, j'irais bien la voir de temps en temps dans son trou mais le fait que l'église accolée à la maison sonne l'heure toute la nuit (2x3 coups à 3h, etc.), que les lampadaires devant les fenêtres donnent l'impression qu'il fait toujours plein jour et ajoutez à cela les poils de chien partout, le bonheur du pédé parisien quoi. C'est marrant comme toutes ces petites choses ne me dérangeaient pas plus que ça en Inde quand on dormait devant la mosquée de Pushkar.

Je rentre mercredi soir en train de banlieue pour aller manger chez meilleure amie à Pigalle des lasagnes aux artichauts et proposer des solutions pour sauver la planète. - On pourrait proposer quoi pour que les gens arrêtent d'utiliser leur voiture, un truc impossible à refuser... hum, une pute ? Aujourd'hui j'ai traîné du coté du Square du Vert-Galant (Ile de la Cité) avec mon grand Caffé Moka Blanc et le dernier Courrier, sur un banc au soleil, Billie Holiday dans le iPod. C'est réconfortant les habitudes, surtout quand elles n'incluent pas tuer des enfants ou brûler des bus. En parlant de bus, au retour j'ai voulu aller voir [Shortbus] de John Cameron Mitchell (Hedwig and the Angry Inch) au Mk2 Beaubourg mais il ne sort que le 8 novembre.

C'est en ces termes (première parti du titre) qu'on a décrit mon blog dernièrement, avant de me "laisser le monopole du bon goût" (que j'ai volontiers accepté), cartésien comme je suis j'en déduis "Coke, lesbiennes, artistes suicidaires" = Bon Goût. Je décide donc sur ce de casser un mythe:

[Tac-Tac de Coquecigrue*] :
"- Bah mes artistes préférés ne sont pas Patxi & Nolwenn mais Radiohead & Björk.
Mon film préféré n'est pas Crossroad (que je n'ai jamais vu) mais Magnolia.
Mon livre de chevet n'est pas Public mais Beloved de Toni Morrison.
Bah ouais mais si j'en parle sur Coxx* c'est chiant tout ça !!
Je te laisse le monopole du bon goût !"


J'avais rien demandé moi hein. Merci Tac-Tac, il faudra donc à partir de ce jour me demander avant d'aimer quoique ce soit. Pour rester dans cet esprit (et vu que j'ai été "adoubé"), j'estime pouvoir me permettre de poster une vidéo de Justin Timberlake (histoire de casser mon image, huhuhuh). Autant avec SexyBack il se plaçait 3ème dans ma catégorie Artiste International le Plus Surestimé de l'Année (après Madonna et Shakira, juste avant Diddy) mais j'aime bien le clip de My Love (qualité pourrie, à voir sur MTV) donc vous pouvez aimer.





{N'ayant plus de correctrice depuis quelques temps déjà vous pouvez m'informer des fautes par mail, merci.}
Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome