mercredi, décembre 30, 2009

Life After People.

 J'aime avoir la bite toute blanche, et que le reste soit tout bronzé. J'étais bien quand je suis arrivé sur Paris, il ne faisait pas si froid que ça, et j'étais content d'être là. Après une sieste je suis passé à la banque, mais ils ont oublié de refaire ma carte bleue, les gens dans la rue se gueulaient dessus, se bousculaient, je me suis fait à moitié agressé par un gars aux Halles, cette ville est tellement négative, ça fait toujours bizarre quand on y revient. Là j'écoute Damien Rice O dans mon lit, que je ne veux plus quitter, parfait pour s'auto apitoyer, je me sens triste, et seul. Ca doit être un truc des fêtes, la météo, un manque de lumière, de vitamine B6, ou juste le constat qu'un truc ne va pas. Il va être pourri ce nouvel an.

lundi, décembre 21, 2009

Time of the Assassins.

 J'ai été réadmis comme intermittent, j'ai un peu de stress en moins d'un coup, mais j'ai envie de retrouver un bon job, histoire de rencontrer des gens cool, et beaux, comme à la télé. La saison 4 de Dexter est une tuerie, littéralement, c'est terrifiant par moment, surtout Trinity que j'adore, sans doute la meilleure depuis la première, et ce final... Pygmy de Chuck Palahniuk est assez étrange, plutôt désagréable à lire, le narrateur est un terroriste chinois de 13ans et parle comme il pense, dans un anglais petit chinois, je viens de le commencer, je verrai si je tiens jusqu'au bout. C'est déjà le 3ème bouquins que je commence cette semaine, celui de Junichirô Tanizaki était juste trop chiant (Le Coupeur de Roseaux). Je crois qu'en rentrant je vais m'abonner au Inrocks, pour être au courant de ce qu'y se passe un peu autour de moi. Je compte les grains de beauté sur mon bras, j'en fais des constellations, en écoutant IRM de Charlotte Gainsbourg, l'eau est chaude et turquoise, je regarde les palmiers se détacher sur le ciel bleu presque Klein, je ne bronze pas vraiment, je respire.

Pendant ce temps en Ouganda, depuis le 18 décembre, une loi est débattue au parlement, une loi qui prévois d'aller jusqu'à infliger la peine de mort aux homosexuels et aux séropositifs, bienvenus en 2010.

samedi, décembre 19, 2009

La musique dans la peau.

 Je n'ai pas parlé des manifs en Guadeloupe à l'époque, pas envie de rentrer dans le grand débat des gens qui n'y connaissent rien mais ont pleins d'avis (ou de l'extrême gauche complaisante et ignare sur ce coup là), pas envie de parler des propriétaires de magasins blancs se faisant tabasser par les gars du LKP, les supermarchés saccagés pour que personne ne puisse acheter à manger, mais ça me revient en étant ici. Il faut savoir qu'il suffit qu'un gars se casse un ongle et qu'on ne lui donne pas 3 jours de congés pour que toute l'ile soit à feu et à sang, ils bloquent le port pour un rien, les syndicats sont de véritables mafias, coupent l'eau et l'électricité tout les 3 jours, brulent des entrepôts parce qu'un gars qui le méritait a été viré, il faut savoir qu'en Guadeloupe les usines de retraitement des déchets ou des eaux usées sont payées 3 à 5 fois par la métropole ou l'Europe avant d'être réellement construites, c'est une république bananière archaïque et homophobe pleine de corruption et de racisme anti-blanc, où les gens demandent l'indépendance d'un coté mais sont bien contents d'arnaquer les services sociaux de l'autre (comme la Corse quoi), je ne parlerais même pas du LKP et de ses slogans racistes et haineux indépendantistes, le pire est qu'il n'y a pas de béqués comme en Martinique ici, ces grands propriétaires blancs qui possèdent tout, ici t'as les blancs pays (des paysans), les blancs ratés (avec locks qui fument des bédos sur la plage), et les touristes, long ou court terme, des blancs de base attirés par le soleil (souvent fonctionnaires ou ayant tout quitté pour s'installer ici), bref, je déteste cette (les) ile(s). Il pleut pas mal depuis que je suis là, un jour sur deux, je reste allongé sur la plage à écouter le bruit des vagues, et le vent dans les palmiers (il faut bien qu'il y ait des avantages). Ma mère a déménagé dans un lotissement avec plage privée, du coup il n'y a pas grand monde, en général j'aime ça, mais ça veut dire moins de garçons à regarder (lire aucun). Je suis content d'avoir chaud, même si je manque la neige, j'appréhende le retour, passer de 30 à -6°C, de la lumière vive des tropiques à celle déprimante du 13ème de Paris, du grand air au confinement de ma chambre surchauffée... mais surement bien content de revenir dans le monde civilisé.



Mon système de commentaire, Haloscan, est devenu payant, et comme je n'ai pas envie de payer $10 par an les dix prochaines années j'ai mis en place le système gratuit de Blogger, le hic est que je ne peux y importer les anciens, donc 6 ans de commentaires perdu.

mardi, décembre 15, 2009

All The Pretty Horses.

 Les pays riches ont débloqué, entre 2008 et 2009, plus de 2000 milliards d'euros pour sauver le système bancaire, bien plus, et la semaine dernière à Copenhague, ils s'enorgueillissent de mettre sur la table 7 milliards d'euros, sur 3 ans, pour aider les pays pauvres à faire fasse aux catastrophes naturelles, causées par le réchauffement climatique, qui lui est causé par les pays riches, y'a pas une couille dans le potage ? Je suis parti en Guadeloupe, après une semaine mouvementée, où j'ai perdu ma carte bleue, me suis fritté avec mon coloc, ai été chez Régine avec un rugbyman du Stade Français (hétéro) qui est dans le calendrier, pris des médocs comme des bonbons pour me faire passer 1 angine blanche et ensuite 1 bronchite (comme tous les ans), j'ai envie de faire une connerie et de partir 1 an en Inde, je recommence à ne plus aimer la vie parisienne, les périodes passables sont de plus en plus courtes, j'ai l'impression de me forcer, et quand je me force, ça merde. Je verrai comment je me sens en rentrant. Je ne comprends rien au bouquin All The Pretty Horses de Cormac McCarthy, toutes ces descriptions, ce n'était pas gênant du tout dans The Road, mais là, je crois que mon anglais n'ai pas si bon que ça. Je voulais faire un petit bilan cinéma des 10 dernières années, mais j'ai une mauvaise mémoire pour les films, alors je vais mettre en vrac une liste de 22 films auxquels je pense ici, voilà, joyeux noël.

A la Verticale de l'Eté de Tran Anh Hung (2000)
In the Mood for Love de Wong Kar-Wai (2000)
Requiem for a Dream de Darren Aronofsky (2000)
Mulholland Drive de David Lynch (2001)
Bully de Larry Clark (2001)
Devdas de Sanjay Leela Bhansali (2002)
The Hours de Stephen Daldry (2002)
Lost in Translation de Sofia Coppola (2003)
Dogville de Lars Von Trier (2003)
Chicago de Rob Marshall (2003)
La Cité de Dieu de Fernando Meirelles (2003)
Elephant de Gus Van Sant (2003)
Mysterious Skin de Gregg Araki (2004)
Mean Girls de Mark Waters (2004)
Ma Mère de Christophe Honoré (2004)
Transamerica de Duncan Tucker (2005)
Shortbus de John Cameron Mitchell (2006)
La Science des Rêves de Michel Gondry (2006)
Les Chansons d'Amour de Christophe Honoré (2007)
No Country For Old Men de Joel et Ethan Coen (2007)
The Darjeeling Limited de Wes Anderson (2007)
Revolutionary Road de Sam Mendes (2008)
The Wrestler de Darren Aronofsky (2008)


mercredi, décembre 09, 2009

00's


 Fin de décennie, c'est le moment des bilans, alors on y va.
Mes 25 Albums des OO's (ordre chronologique) :

PJ Harvey - Stories from the City, Stories from the Sea 
(2000)
Peaches - The Teaches of Peaches (2000)
Jay-Jay Johanson - Poison (2000)
Björk - Vespertine (2001)
The Hives - Your New Favourite Band (2001)
Telepopmusik - Genetic World (2001)
Damien Rice - O (2002)
The Knife - Deep Cuts (2003)
Cat Power - You Are Free (2003)
Kelis - Tasty (2003)
Arcade Fire - Funeral (2004)
Le Tigre - This Island (2004)
Jill Scott - Beautifully Human (2004)
Whitey - The Light at the End of the Tunnel is a Train (2004)
Antony & The Johnsons - I'm a Bird Now (2005)
Sufjan Stevens - Illinois (2005)
Clap Your Hands Say Yeah - Clap Your Hands Say Yeah (2005)
Bloc Party - Silent Alarm (2005)
Amy Winehouse - Back to Black (2006)
Arctic Monkeys - Whatever People Say I Am, That's What I'm Not (2006)
Arcade Fire - Neon Bible (2007)
Au Revoir Simone - The Bird of Music (2007)
MGMT - Oracular Spectacular 
(2008)
Passion Pit - Manners (2009)
Jeremy Jay - Slow Dance (2009)


lundi, décembre 07, 2009

Le Chat du Café des Artistes.

 Je me réveille, je m'étire, je ronronne, j'ai plein de chose à faire, mais je ferai tout ça demain, comme hier, j'écoute Dusty Springflield, et j'ai des papillons dans l'estomac, j'ai faim, j'ai des poils sous les bras, j'ai envie d'aimer, dernièrement j'ai aimé un garçon par nuit, voir plusieurs, je comble, je remplis, je me réchauffe, j'essaie, j'existe, je mange des After Eight, je ne vie que dans l'envie, je suis accro à la fainéantise, je me complais dedans, je me complète dedans, j'ai l'impression de m'offrir chaque journée, comme on se fait un cadeau, je suis un chat, je roule sur le coté, j'ai du mal à garder les yeux ouvert, ils me piquent, je dors trop, je fredonne, je couvre les bruits de la maison, je vais aller yoger sur ma Wii, ou juste voir les choses un peu en rose.



{ Bonus dans la Radio: LCD sound system - New York, I Love You But You're Bringing Me Down < Rodriguez - Sugar Man < Charlotte Gainsbourg - Trick Poney }

jeudi, décembre 03, 2009

Curly Teeth.

 "Je ne bois que du soda light, en espérant que les conservateurs agiront aussi sur mes organes", j'ai entendu cette phrase dans la série Bones, c'est un geek étrange du labo qui sort ça, et cela m'a étrangement fait penser à quelqu'un. Pheel m'a proposé 100 000€ pour me faire enculer par sarkozy, avec un masque de mon coloc sur le visage, il a de drôles de phantasmes quand même. J'essaie un nouveau truc en ce moment, le réveillé en pleine nuit avec envie de regarder le prix des jacuzzi, à la place de ne pas dormir avant 7h du mat en portant le poids du monde sur mes épaules, bah c'est pas top. Je voudrais être Arthur Sales. Le site Mininova.org, qui était la bible des torrents, n'est plus, ça va faire un vide, je me demande si un jour ils vont réussir à faire disparaitre la gratuité d'internet, ça sera vraiment étrange. Déjà il faudra m'expliquer pourquoi ce n'est pas prévus dans HADOPI de retirer les taxes sur les CD/DVD vierges et disques durs, celles pour la "création" et les droits d'auteur, parce qu'on les payes 2 fois si on achète en magasins, c'était quand même la meilleure idée la licence globale. Les "artistes" s'en sont mis plein les poches pendant des années, s'en était indécent, je suis pour des artistes pauvres, certains devraient déjà être content que quelqu'un s'intéresse assez à eux pour avoir envie de télécharger leur album, quelle bande d'attention seekers (c'est toujours les plus mauvais qui parlent de vol à l'étalage). Et je refuse de regarder des séries en VF à une heure précise. Je ne sais pas si il y avait des messages subliminaux dans Twilight, mais j'ai, bizarrement, très envie de voir la suite, tout en sachant que ça va être médiocre, au mieux, ou c'est juste mon gout qui se "massise", j'avais bien aimé GI Joe (mon dieu la Tour Eiffel !!!) et Star Trek (mon dieu Chris Pine !!!) dans l'avion pour l'Australie. Je n'ai encore postulé nul part, j'espère qu'un super job va me tomber dessus si je reste bien immobile sous ma couette, ça ne marche pas trop pour le moment (ne rigolez pas, ça a marché de par le passé).


mardi, décembre 01, 2009

I'm in love with your brother | Winter Wonder.


 { Radio 2009 (cliquez en haut à gauche): TV On The Radio - Playhouses < Micachu - Lips < Chad VanGaalen - Bones of Man < The Knife - Pass This On < Passion Pit - I've Got Your Number + Eyes As Candles < Charlotte Gainsbourg & Beck - Heaven Can Wait < The Knife - Heartbeats < TV On The Radio - Province < Peaches - Lose You < Jeremy Jay - Winter Wonder < Au Revoir Simone - All or Nothing < Jeremy Jay - Slow Dance < Pete Yorn & Scarlett Johansson - Search Your Heart < Chad VanGaalen - City of Electric Light < MGMT - Time to Pretend < The Ting Tings - Great Dj < Pony Pony Run Run - Future Of A Nation < Black Kids - Hit the Heartbrakes < Natalie Portman's Shaved Head - Me And Your Daughter < Santogold - Creator < Portishead - The Rip < Micky Green - White T-Shirt < Sufjan Stevens - Chicago + John Wayne Gacy Jr + Casimir Pulaski Day < Feist - 1234 < Les Chansons d'Amour - Ma mémoire sale }

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome