jeudi, août 28, 2014

Ferguson, ou Halt and Catch Fire.

 Ce moment gênant où le client pense que tu t'intéresses à lui et commence à te raconter sa vie, alors que tu lui as demandé d'où il venait uniquement pour les statistiques de vente. #SourireCommerçant


Cet été ARTE Reportage revient sur des reportages en zones de guerre avec leur réalisateur, dans une série Mémoire de l'Oubli, en Tchétchénie, au Nigeria, en Syrie, et c'est juste bouleversant. J'ai hâte d'écouter le nouveau Tricky. Je suis hyper content que Elizabeth Moss (Mad Men, Top of the Lake) soit présente dans la saison 2 de True Detective. Super Amazon, ils te proposent 1 mois d'essai gratuit pour un truc Premium, avec insistance, et à la fin ils débitent 49€ sans te prévenir pour l'abonnement d'1 an. Vive le capitalisme. D'ailleurs j'ai arrêté d'acheter mes bouquins sur Amazon, pour favoriser les librairies locales, mais je continu pour les livres en anglais, trop galère à trouver. Je trouve fascinant les reportages sur la fête à Ibiza, ça me fait le même effet qu'un documentaire sur ces gens qui vivent sur les décharges à ciel ouvert en Afrique, c'est captivant, mais ça ne me fait pas envie du tout. Je joue à Family Guy: The Quest for Stuff pour leur event Comic-Con et aux Simpsons: Tapped Out et leur Clash of Clones event, sur mon Ipad. J'ai regardé les premiers épisodes de la nouvelle série de la chaine AMC (Mad Men, Breaking Bad, The Walking Dead) sur le monde de l'informatique dans les années 80, Halt and Catch Fire, et j'ai adoré, Lee Pace aurait fait un parfait Patrick Bateman. Martin Scorsese et HBO prépare un projet de série basé sur son film Shutter Island, bonne idée. C'est la dernière fois que je regarde les Emmy, ou même la télévision américaine, en direct. C'est juste de la pub, entrecoupée de petits moments de show, sponsorisés par Samsung et Audi. J'écoute Sisyphus, le projet musical de Sufjan Stevens, Son Lux et du rappeur Serengeti, en mangeant des Figolu et des Schoko-Bons, je n'arrive pas à sortir de chez moi en ce moment.

La folie c'est de répéter les mêmes actions en espérant des résultats différents. Ça pourrait s'appliquer à la politique extérieure des USA, à la guerre au Moyen Orient, à la carrière de Lindsay Lohan, à Christine Boutin, et à ma vie amoureuse.

vendredi, août 22, 2014

Pursuit of Happiness.

 Bah voilà, la Russie envoie un "convoi humanitaire", à moitié vide, puis quand celui ci sera arrivé il faudra envoyer des forces armées pour "protéger ce convoi humanitaire", ensuite la région "s'auto" proclamera indépendante, et la Russie aura envahie l'est de l'Ukraine. Exactement la même tactique que lors de son invasion du nord de la Georgie il y a quelques années, où elle est toujours d'ailleurs.

J'ai la crève depuis un peu plus d'une semaine, ça a commencé par une grosse angine, et maintenant je crache et je glaire du nez, ça doit être Ebola. J'ai eu un petit dégât des eaux, au moment des gros orages au début du mois, mon plafond a fuité, là où j'ai mal bouché les conduits de cheminé que j'ai viré en 2010, et j'ai perdu dans l'évènement mon poster Gros Bâtards, qui était en édition limité, et qu'ils ne proposent plus qu'en petit modèle, je vais devoir changer la série entière. J'ai hâte que Apple invente le iBabel, une oreillette qui traduit instantanément toutes les langues, couplée à un mini haut parleur pour pouvoir répondre. J'ai fini de lire The Secret History de Donna Tartt, qui était très chouette, un bon mélange entre Crime & Châtiment de Dostoïevski et Les Lois de L'attraction de Brett Easton Ellis, je ne sais pas trop quoi lire du coup, comme à chaque fois que je finis un roman. J'essaie les nouvelles de Brulons Tous Ces Punks pour l'Amour des Elfes de Julien Campredon, conseillé par un libraire, y'a un coté un peu Boris Vian mais en daté, alors que c'est beaucoup plus récent, je ne sais pas ce que j'en pense pour le moment. J'écoute Kid Cudi - Man on the Moon: The End of Day, je regarde les Championnats d'Europe d'athlétisme et de natation sur France Télé, en buvant du sirop aux huiles essentielles, l'autre nuit je me suis réveiller pour mettre un sweat parce que j'avais froid. Un artiste a créé un arbre qui produit 40 variétés de fruits.

Souvent, j'ai l'impression d'être pris entre deux feux, je suis trop intello pédant pour les populo de droite, et vaguement idiot et indé-mainstream pour les hipsters hardcore gauche libertaire, qui crachent sur ceux qui ne sont pas aussi "dogme" qu'eux. Je prends personnellement les attaques de Marine sur les bobo, celle de la manif pour tous, et globalement d'une bonne partie de la société, ce normatisme qui érige la médiocrité populaire en rempart contre la "pensée unique", du coup quand on me dit que je n'aime quelque chose que pour faire "genre" ou me la péter, ça me gave. Surtout que l'attaque vient de ces cul terreux, mais aussi de la gauche libertaire et hipster, du genre "y'a trop de monde qui aime ce que j'aimais il y a 6 mois du coup je ne l'aime plus et chie dessus" (voire Lana Del Rey, Arcade Fire, Brett Easton Ellis, Wes Anderson, Lena Dunham, etc...) Au final ils attaquent des gens parce qu'ils aiment certaines choses, soit disant pour faire hype, et eux en détestent parce que c'est trop hype ? Ils ne jugent pas l'artiste sur ce qu'il a fait mais sur ce qui se passe autour, ce que je trouve complètement ridicule. Je m'en fout de savoir que ce n'est plus hype d'aimer Lana Del Rey, j'aime son album, c'est tout, comme j'ai aimé le dernier Beyoncé, alors que ce n'est pas ma came d'habitude, je suis plus "indé". J'ai tendance à prendre personnellement les attaques qui remettent en cause mes facultés à aimer quelque chose par moi même, et non pour suivre une pensée unique élitiste de gauche illuminatie qui m'aurait lavé le cerveau, parce que je cherche à avoir l'avis de gens qui s'y connaissent un minimum, sans pour autant le suivre aveuglément, mais j'y prêterai un regard plus attentif. J'ai pensé à ce genre de chose après m'être pris la tête avec un mec, que j'aimais bien, jusqu'à ce qu'il me sorte une théorie du complot comme quoi "les critiques" cherchaient à contrôler les gens en leur disant quoi aimer, comme si les multinationales qui produisent de la culture médiocre pour le plus grand nombre, bien calibrée, juste pour faire de l'argent, ne cherchaient pas à te laver le cerveau pour que tu consomme plus, non, bien sûr, ce sont les méchants critiques gauchistes qui cherchent à imposer leur "pensée unique" en te faisant remarquer que tu es entrain de bouffer de la merde, et qu'il y a mieux. C'est un peu comme le réchauffement climatique, 99% des scientifiques, qui ont fait genre 30 ans d'études, font des recherches approfondis, sur des donnés vérifiables, qui prouvent que quelque chose ne va pas, et sont globalement balayé par un "moi j'y crois pas trop à ces conneries" sorti par un blaireau mal informé. Mais c'est toujours plus facile d'être expéditif et ignorant que de chercher des réponses avant de donner son avis. Enfin bref, quand on me demande mon avis sur un sujet que je ne maitrise pas trop je le dis.

mardi, août 12, 2014

Gold.

Chet Faker - Gold

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome