mardi, octobre 29, 2013

Candy Crush.

 

"I looked at the trees. What season was it ? Summer ? Fall ? Leaves don't really fall of the trees any more, do they ? They just kind of sit on the branch and randomly commit suicide sometime before January. Seasons are so passé. Only suckers believe in seasons."
Generation A - Douglas Coupland (p20)


 Au mois de décembre, mon petit boulot à tiers temps va se transformer en un tunnel de paquets-cadeaux en papier cristal, bougies au pain d'épice, marron chaud, et à la frangipane, et journées à 2 dans un espace minuscule. J'ai toujours des migraines après mes 2 jours par semaine, mon nez a même gonflé dimanche soir, il va falloir que je trouve une solution, ça me ferais chier de devoir arrêter pour ça, j'aime bien mon petit rituel de tenancier de boutique, et c'est une bonne planque. J'écoute le Velvet Underground, Lou Reed solo, David Bowie, Arcade Fire, Matt Elliot, Gorillaz, je voulais aller me promener aujourd'hui, pour m'aérer, mais je déteste le vent.

Lou Reed - Walk on the Wild Side

dimanche, octobre 27, 2013

Sunday Evening.


 Rest in Peace Lou.

vendredi, octobre 25, 2013

Work Bitch, ou Porno.


 Quand je prends le métro, un peu de moi meurt à l'intérieur. Je me suis tellement ennuyé lundi après midi que j'ai écrit une chanson country, et j'ai eu le droit a mon premier "Oh oui avec les impôts vous savez", je suis une vraie marchande maintenant, j'attends le "mais avec tous ces étrangers..." Je vous tiens au courant. Quand je ne bossais pas j'avais un statut de marginal, maintenant je suis juste un loser. Ce n'est pas si détestable que ça marchande, j'ai l'impression de jouer un rôle, et il parait que je suis doué, que je fais de bons chiffres, les vielles dames m'aiment bien, youhou. Par contre je suis complètement déprimé de ne pas partir au soleil cet hivers, de ne pas faire un super voyage, j'ai une vie de merde, comme vous, et je me demande si je ne vais pas m'acheter le nouvel iPhone 5s, mais en fait non, ça ne me servirait à rien, je n'ai pas d'ami. J'ai fait du shopping chez Hobo&Mal-rasé, 4 chemises, 2 pulls et 1 t-shirt, pour 160€, merci le tiers-monde. L'album Reflektor des Arcade Fire a leaké, il est bien cool, mais certains morceaux me donnent un peu mal au crane. Il y a un nouveau film de Wes Anderson qui sort prochainement, youpi. Je suis amoureux de mon nouveau savon à main aux huiles essentiels de citron et gingembre, je passe mon temps à me sentir les doigts, ma vie est pathétique. Il pleut.

lundi, octobre 21, 2013

The Candle Shop Boy Country Song.

  There was a boy in Alabama, who smelled like candied lemon, not because he was a pastry chef, but a candle shop clerk, instead.

He created candle perfume for every boy he loved, and his shop was full of Lilies, Poppy and Amber-Honey scents.

Some had left heavy and masculine scars, like Silver Cedar, Precious Wood, or Iris and Leather, heady fragrances he could not bare anymore.

More fruity feelings sometimes, which always finished with tiny bits of Fig Milk and Grapefruit acid drops, in the mix.

But he was still very much in awe, with the guy that inspired him his best seller treasure. It was not Biscuit, Vanilla, nor Rosebud. He kept the secret for people not to judge, his hidden homosexual beautiful love.

A tall handsome and mysterious man from the south, the musk of Mississippi plantation's fields still stuck on his crotch, came on his horse but could not ride back there.

Cotton Flower was this perfume, which southern ladies loved to sleep with nothing else on. Dreaming, not knowing, of that little sissy passionate sex, forever capture in candle wax, by that boy who smelled of Candied Lemon scent.

mercredi, octobre 16, 2013

Sometimes I have self esteem, but then I see a person.

 Banksy fait des trucs cools à New York. Mon job ressemble exactement à ça. Je prends un bus qui traverse Paris quand je rentre le soir, il passe devant le Louvre et longe un peu la Seine, je regarde les gens dans les cafés, les lumières aux fenêtres, tous ces gens qui vivent là, tout ce monde, caché par ces murs en pierre, occupé à respirer. Mon appart sent le citron confit, il commence à faire frais.

mardi, octobre 08, 2013

Abbesses.

 

dimanche, octobre 06, 2013

Shutdown.

 Octobre c'est un peu comme Mars, mais sans l'espoir, en fait. Je suis tombé sur une parodie de Girls par le Saturday Night Live, c'est juste à mourir de rire, Tina Fey je t'aime. J'ai bien aimé le pilot de Trophy Wife, et j'ai pleuré comme une tapette devant le premier épisode de la saison 5 de Glee, ne me demandez pas pourquoi. La mise à jour du jeux des Simpson: Tapped Out pour Halloween est juste trop bien. En fin de semaine dernière je suis allé dans un lieu, où on va me donner de l'argent pour mon temps, il faut que je sourie, que je parle avec des gens que je ne connais pas, poliment, je n'ai pas le droit de partir quand je veux, ni d'écouter de la musique, et ce pendant 8h (!), j'ai recommencé à bosser, donc, je joue à la marchande, je me fais chier, le lendemain du premier jour j'ai eu une gueule de bois olfactive, c'était l'enfer, la tête comme dans un étau, ça s'est calmé avec un grand bol d'air, ou je suis peut-être juste vraiment allergique au travail, Doria Tillier est passée à la boutique et ne m'a même pas fait la météo, quelle arnaque, j'arrive à me connecter à Free Wifi une fois sur 2, je sens que ça va me saouler, il n'y a pas de Bouygues Wifi dans le coin du coup je ne peux pas utiliser le forfait que je paie, et en plus je ne capte pas, je crois que je vais me remettre au café. Je comprends pourquoi des gens s'immolent par le feux sur leur lieu de travail, J+1.

Et puis ce que j'écrivais en 2005 était beaucoup plus sympa, vous n'avez qu'à lire ça.

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome