mercredi, avril 24, 2019

Almost Heaven.

  J'ai regardé le film The Silence (Netflix), une pâle version de films comme A Quiet Place ou Bird Box, et plus proche de Sharkonado, je pense qu'après ça et Sabrina je peux conclure que Kiernan Shipka n'est juste pas une bonne actrice, je ne m'attendais pas à grand chose, mais c'est globalement une catastrophe, qui n'arrive pas à un seul moment à véhiculer la moindre émotion ou délivrer une histoire engageante, c'est précipité et cliché, réalisé comme un téléfilm, non vraiment, ne pas faire confiance à Netflix aveuglement. Par contre ils se débrouillent bien avec les Chick flicks/ comédies romantiques, j'ai adoré Someone Great, j'étais déprimé, internet venait juste de revenir après 3 heures d'interruption, et il y a Lakeith Stanfield que j'adore dedans, c'est exactement ce dont j'avais besoin, je n'ai jamais vu Jane The Virgin mais Gina Rodriguez est vraiment bien, je suis fan, la musique est chouette, il y a RuPaul qui pour une fois joue juste, j'ai beaucoup rigolé, et même si globalement je me rends compte que je ne sais plus vivre en société, ce film m'a fait du bien. Dans la même catégorie j'ai trouvé The Perfect Date un peu milieu de la route, pas horrible mais un peu vide et artificiel, l'histoire n'a pas beaucoup de sens, Noah Centineo est charmant, comme d'hab, mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard. J'ai lu l'interview que Bret Easton Ellis a donné au NewYorker, pour son dernier livre, et même si j'aime ses bouquins, surtout les premiers, il est vraiment con comme ses pieds, c'est impressionnant d'être aussi peu réfléchi quand on vient d'écrire un brûlot sur les sujets en question (Trumps et ses détracteurs), trop de cocaine dans les 90's. J'en suis à la saison 4 de RPDR, c'est vraiment à partir de la 3 que le show est devenu génial, la première ressemble à une web série d'avant Netflix, et la seconde à un brouillon, c'est ici que c'est devenu plus qu'un concours de qui ressemble le plus à une pouffe, le mauvais esprit des pageant queens face à la difference des artistes, la victoire de la fashion Raja et l'inventivité de Manila, ça m'a rappelé aussi pourquoi je n'ai jamais aimé Shangela. C'est encore plus exacerbé dans la 4 avec PhiPhi et Sharon Needles. J'ai pris le mois gratuit à OCS, je regarde Game of Thrones en live à 3h du matin, c'est juste relou que les sous-titres soient imposés, mais qu'est-ce que je kiffe, le deuxième épisode était certainement l'un des meilleurs de la série. Du coup il a plein de séries HBO que je n'ai jamais finit, à l'époque où j'avais une vie, que je pourrais reprendre, genre Big Love, Boardwalk Empire, ou Treme, ça m'étonnerai quand même, ils n'ont pas Deadwood par contre, dont je n'ai jamais vu la saison 3. On va tester le service avec mes parents, et peut-être le garder ensemble après, comme pour Netflix, en divisant les 12€/Mois c'est vraiment raisonnable (et moins relou que de pirater), on verra, pour l'instant je trouve le service moins "fluide" à utiliser que Netflix. Je suis obsédé par la chanson Almost Heaven de Jeremiah Lloyd Harmon, un des candidats de American Idol 2019, fils de pasteur rejeté par sa famille parce que Gay, je chialle dès que je l'entends, sa voix est magique, j'adore celles de Alejandro Aranda et Laci Kay Booth aussi, j'ai envie d'entendre leurs albums, je ne crois pas avoir déjà vraiment eu ça avec des participants à American idol.

Je suis maussade en ce moment, je me goinfre de Snickers et de pizza, je déteste tout, quand un mec mignon me parle sur Grindr je l'ignore, je me sens moisi, j'ai envie de me noyer dans les séries, je repousse le sommeil jusqu'au petit matin, pour le moment ça me suffit de regarder le monde extérieur sur ma télé, en buvant du jus de fruit de la passion.

mercredi, avril 17, 2019

Disney+

  Après celle d'tv+ j'ai regardé en streaming live la présentation de Disney+, et étonnement elle m'a plus excité, j'ai eu envie de me remater tous les Star Wars, les séries The Mandalorian et le préquel de Rogue One me donnent envie aussi, je suis intrigué par les séries Marvel avec un budget Disney, même les films Pixar et les vieux Disney, les documentaires de National Goegraphic, ça a l'air vraiment un bon complément à Netflix. Ils n'ont pas parlé du catalogue des films 20th Century Fox ou Fox Searchlight par contre, ce qui est dommage, mais c'est vrai qu'ils collent globalement moins avec l'image grand publique de Disney, et c'est surement là le problème, ce service est vraiment destiné aux familles/enfants. Il ont donné le prix aux US (7$/Mois ou 70 par an), ce qui est interessant. Ils ont aussi annoncé l'étude d'un déploiement de Hulu à l'international, à un prix bas pourquoi pas, sinon c'est un peu comme Amazon Video, ils n'ont pas assez de programmes originaux exceptionnels, pour l'instant, pour s'y abonner seul, à voir si ils proposent les séries FX (et dans une moindre mesure celles des autres chaines du groupe: FOX et ABC) le lendemain de leur diffusion là-bas, ou si Disney leur donne les moyens pour faire plus de contenu adulte de qualité, pour concurrencer frontalement Netflix, Apple, Amazon et le prochain service de WarnerMedia incluant HBO.

J'espère vraiment que Phoebe Waller-Bridge reviendra sur sa décision d'arrêter Fleabag (BBC/Amazon) après la saison 2, il y a encore tellement le potentiel de nous faire marrer (et pleurer) avec ces personnages pendant des années. Elle prépare la comédie Run pour HBO actuellement. J'arrête What We Do in the Shadows, la nouvelle comédie de FX, après 2 épisodes, je ne trouve pas cela drôle, ou fin, juste gênant, encore une série où l'on est censé rigoler de personnages ridicules, façon Veep ou Park and Recreation, ce qui ne marche pas du tout sur moi. Hanna, dernière série gros budget d'Amazon, tient la route jusqu'au bout, c'est une bonne série d'aventure, façon Jason Bourne, où l'Europe ressemble à l'Europe (ce qui est rare dans les séries américaines, coucou Jack Ryan et Whiskey Cavalier), les personnages sont bons, les situations sonnent justes, la réalisation est efficace, une bonne série, peut-être juste pas assez innovante pour complètement me ravir, elle reste cantonné dans son genre, il aurait fallu me surprendre, avoir une réalisation plus radicale, un peu plus de poésie, ou/et une histoire plus sombre peut-être. En tous les cas, je suivrai la saison 2, fraichement commandée par Amazon.

Notre-Dame est encore debout, les pompiers ont réussit à sauver la structure, de peu, les ultra-riches font un concours de bites/portefeuilles, pour une fois que ce n'est pas pour s'acheter le plus gros yacht, ils ont promis presque 700 millions d'€ en 24h, la Mairie de Paris 50 millions, Macron prévoit la reconstruction du toit pour les JO de 2024, les images de ces trous béants dans la voute de la cathédrale fendent le coeur, j'ai envie d'avancer le temps, pour entendre le Bourdon raisonner dans la ville pour son inauguration, et personnellement je pense qu'il vaudrait mieux épargner 1300 nouveaux chênes, faire une nouvelle structure en matériaux modernes et ininflammables, voir garder une ouverture dans la voute, là où est tombée la flèche, garder une transparence, pour y voir le ciel, en commémoration de ce jour funeste, qui fait aujourd'hui parti de l'histoire de ce monument.

Je ne sais pas trop pourquoi, alors que rien de concret ne m'y a poussé, j'ai acheté une batte de baseball, pour me défendre, sans doute influencé par les films américains depuis des années, mais aussi par les images des hordes de gilets jaunes qui cassent tout chaque samedi, en cas de révolution, d'arrivée au pouvoir du fn/rn, ou d'apocalypse de zombies, je me dis que ce n'est pas mal d'avoir ça derrière la porte d'entrée. Je n'arrête pas de manger des Curly, en trippant devant des reportages comme Antarctica, sur les Traces de l'Empereur, je remate RuPaul's Drag Race depuis le début sur Netflix, parce que pourquoi pas, Game of Thrones a commencé à finir, j'ai trouvé que dans ce premier épisode il y avait du cul gratuit et du dragon façon Disney, mais que c'était vachement bien quand même, ce parallèle avec le pilot, 10 ans plus tard, était émouvant et glaçant. Le beau temps, les moustiques, et le pollen arrivent, youpi.

mardi, avril 16, 2019

Notre-Dame de Paris.


  J'étais entrain de réfléchir à ce que j'allais manger hier soir, en prévoyant de regarder le premier épisode de Game of Thrones saison 8, quand je me suis demandé ce que faisaient ces hélicoptères à tourner au dessus de chez moi, j'ai allumé la télé et vu la nouvelle. Il était un peu plus de 19h40 je crois, je n'ai pas réfléchi, j'ai pris mon manteau et j'ai marché en direction de l'Hôtel de Ville, ça m'a semblé impossible de ne pas y aller, de rester devant mon écran. Les rues étaient pleines de gens hagards, le visage tourné vers le ciel, sortant mécaniquement leur portable pour prendre une photo ou filmer, sans vraiment savoir pourquoi, comme si ce n'était pas réel et qu'il fallait une preuve, sans savoir quoi faire d'autre. J'ai eu ce besoin d'être là, pour être témoin de l'Histoire, pour être solidaire, même si impuissant. J'ai espéré, que les pompiers viendraient à bout de ce feu rapidement, en sachant que le combat était déjà perdu, en voyant le toit s'effondrer aussi rapidement, et l'impossibilité d'atteindre une telle hauteur. J'ai repensé à ce reportage que j'avais vu sur la charpente, la forêt, qui était composé de 1300 chênes centenaires, dont certains étaient là depuis 800 ans, et avaient résisté à l'histoire tumultueuse de Paris, j'ai pensé aux images des incendies du Musée National de Rio et du château de Windsor, au Pavillon d'Or de Mishima, Quasimodo et Esmeralda. Je suis resté figé, avec des milliers de parisiens, sonnés, je suis resté tard, assis sur les quais bas Rive Gauche, pendant des heures, sans pouvoir lâcher les flammes des yeux, être là avec les combattants du feu, en espérant toujours que ce ne soit qu'un mauvais rêve.

En rentrant, j'ai écouté les prières chantées, sur les ponds et au coin des rues, je n'ai pas pleuré, j'ai des fois l'impression de ne plus avoir de larme pour le réel, après Charlie, après le Bataclan et les rues du 11ème, après tout le reste. J'avais prévu de regarder Winterfell bruler, et au lieu de ça j'ai vu presque mille ans d'histoire partir en fumée, en volutes jaunes et denses, dans le ciel de Paris, dans le vrai monde, j'ai le coeur lourd cette nuit.

Dons: fondation-patrimoine.org

jeudi, avril 11, 2019

Мальчики начинают выбегать из воды.


  J'ai absolument adoré le film Hereditary, la réalisation, le son, Toni Collette y est grandiose, c'est vraiment brillant, et sans aucun doute un des meilleurs films de 2018. J'ai trouvé le premier film réalisé par Brie Larson pour Netflix, Unicorn Store, atroce, ni charmant ou mignon au premier degré, ni marrant ou intelligent au second, c'est complètement à coté de la plaque, et je n'arrive juste pas à comprendre l'intention, si encore le scénario était une gamine de 4ans et demi qui se retrouvait dans le corps d'une adulte, une tumeur au cerveau ? Mais même pas, elle est juste attardé, enfin je crois, un commentaire sur l'incapacité des millennials à grandir complètement raté, peut-être qu'un Gondry aurait pu rendre l'histoire poétique, mais là c'est juste gênant. J'avais bien aimé Brie Larson dans United States of Tara, j'ai envie de la voir dans Captain Marvel, mais ici elle n'est pas très subtile dans son jeu. Dans le même genre "gênant à coté de la plaque avec Brie Larson"/Cringe, j'ai détesté Trainwreck de Jude Apatow avec Amy Schumer aussi, non mais 2 heures de roulage d'yeux, en deux fois, parce que la première j'ai baisé au milieu, je me suis quand même forcé à regarder la fin, pour le virer de ma liste Netflix. Je n'ai pas aimé non plus la Part 2 des Chilling Adventures of Sabrina (Netflix), autant j'avais trouvé la Part 1 sympathique, autant ici l'histoire n'a pas grand sens, les scénaristes utilisent Lilith pour faire tout et son contraire d'un épisode à l'autre, maintenant séparé de Sabrina ses amis humains n'ont plus aucun intérêt mais on continue à nous les imposer, les soeurs Spellman sont insipides et ridicules, Salem inexistant, non franchement c'est une catastrophe. J'ai écrit ça après les 5 premiers, il se passe un peu plus dans les 4 suivants, ça prépare la suite, la série bénéficierait grandement de faire des saisons plus courtes, mais finalement je regarderai la suite. J'ai visionné le début de Vernon Subutex de Canal+, c'est plutôt bien foutu, mais je crois que le tome 3 de l'oeuvre de Virginie Despentes, dont la série adapte les tomes 1 et 2, m'a traumatisé, j'ai du mal à regarder ces personnages évoluer à l'écran en sachant où ça nous mène. Je ne savais pas que Netflix préparait une suite des Tales of the City (Les Chroniques de San Francisco), qui arrive le 7 juin, j'avais beaucoup aimé ado la série de bouquins de Armistead Maupin, je ne sais plus si j'ai vu l'adaptation télé, très possible, et bien que je n'aime pas trop Laura Linney, je suis excité par la bande annonce: Anohni qui chante, des Drag-Queens, Shoshanna, pleins de bon sentiments gay, I'm in. Et pour ceux, qui comme moi, n'ont pas le courage de remater l'intégralité des 7 saisons de Game of Thrones, même si une nuit je suis tombé sur la saison 6 sur C8, et je n'ai pu m'empêcher d'en bingé 5 jusqu'au final, à 4h du matin, il y a cette vidéo qui les résume en moins d'une heure, pour être prêt pour la 8ème.

Je regarde des épisodes de Adventure Time sur Netflix, je teste l'album de Billie Eilish, je baisouille, je me dis que j'ai raté ma vie, je mange des steak-hachés alors que j'avais pratiquement arrêté la viande rouge, l'Humain a fait la première photo d'un trou noir, le Brexit est encore repoussé, j'insomnise.

vendredi, avril 05, 2019

Things I Imagined.

  Je suis un peu déçu du reboot de The Twilight Zone (CBS All Access), c'est bien réalisé, angoissant, au point où c'est parfois désagréable à suivre d'ailleurs, ça n'apporte pas grand chose de nouveau, ni de subtil ou surprenant, on comprend vite où ils nous emmènent, le tout fait daté, et surtout ça n'a pas le charme de la version originelle, Jordan Peele semble n'être qu'un prête-nom, je conseille plutôt de regarder son excellente série pour YouTube Weird City.

C'est étrange, quand je vais chercher mes courses au Drive Piéton du Carrefour City, j'ai l'impression d'être malhonnête, je n'achète rien dans ce magasin, les prix sont encore plus hallucinants qu'à mon G20, rien que le pack d'eau Evian est 40 centimes de plus (oui je sais, il faut que j'arrête l'eau en bouteille), j'espère juste que ce magasin n'arrête pas le service, se rendant compte que ça leur donne du boulot en plus et aucune hausse de leurs ventes. Normalement, le 6 Mai, un Ikea ouvre dans Paris, à la Madeleine, je vais pouvoir acheter plein d'ustensiles de cuisine et housses de couette.

J'ai passé une soirée devant un documentaire sur la cartographie du Laniakea, superamas de galaxies comprenant la notre, sur France 5, et c'était passionnant. J'ai complètement trippé aussi devant le premier épisode "Mountains" de la nouvelle série de documentaires Hostile Planet de National Geographic, narrée par Bear Grylls, les images sont sublimes, et j'étais à fond, comme devant Game of Thrones, j'attends de voir les prochains épisodes pour me faire un avis, il faut savoir que j'ai une fascination pour les montagnes et glaciers. Et celle de Netflix Our Planet, concoctée par les équipes de la BBC, les meilleurs du monde pour ce genre de séries nature (Planet Earth I et II, Blue Planet I et II, Dynasties), est superbe aussi, bien qu'un peu plus classique et déjà vu, avec beaucoup de commentaires explicatifs et de musique, le publique visé est peut-être un peu plus jeune et scolaire, mais ça reste un plaisir pour les yeux. Plus je vois ce genre de documentaires et plus je me dis qu'il est temps de réguler l'expansion de l'Humain sur Terre, qu'avec une décroissance économique il faudrait une décroissance natale, nous somme trop nombreux, nous empiétons de plus en plus sur les habitats des autres espèces, au delà du changement climatique, ce mode de vie occidental que l'on essaie d'exporter est un problème, je ne prétends pas connaitre la solution, mais la fin de notre civilisation serait plutôt une bonne nouvelle pour la planète.

Et ma participation au Grand Débat: légalisation du cannabis, taxé comme les clopes, pour alléger les services de police/justice, qu'ils puissent se consacrer aux vrais sujets ; meilleure formation de la police pour qu'elle soit au service de la population, et non dans un rapport de force permanent avec elle ; imposer le fret ferroviaire et/ou fluviale aux transporteurs traversant la France, ou inter-régions, imposer des véhicules électriques pour les livraisons intra-régions ; instaurer une TVA plus basse pour le bio/ éthique/ local, et la supprimer sur les produits de première nécessité bio et éthiques ; un revenu de base "universel" ou selon le patrimoine, que l'humain puisse être autre chose qu'un outil au service du capital ; pénalisation des mensonges politiques ; et une vraie charte éthique sur l'exploitation industrielle des autres espèces.

mardi, avril 02, 2019

Is it Cold in the Water ?


  Je n'ai pas spécialement envie de donner plus d'argent à Amazon, mais je commence à penser m'abonner à Prime Video, ce n'est que 49€ par an, inclus le service de livraison gratuit en 24h, maintenant que j'ai une Smart TV ça serait pas mal. OCS me tente aussi, je vais prendre le mois d'essaie gratuit quand Game of Thrones va reprendre, les épisodes sont disponibles au lendemain des USA, mais l'abonnement est chère quand même (12€), si je dois le payer seul. Je n'avais pas spécialement envie de regarder la nouvelle série Amazon Hanna (je n'ai pas vu le film), mais la bande annonce, que j'ai vu en pub à la télé (Amazon mettent vraiment les moyens pour faire connaitre leurs séries, pour celles de Netflix j'ai surtout vu des affiches dans le métro), m'a donné envie d'y jeter un oeil, surtout pour la présence de Mireille Enos et Joel Kinnaman que j'aime bien, il n'y a "que" 8 épisodes de 45 minutes, et ça commence très fort, la gamine est excellente, la réalisation belle, les situations sonnent justes, mais je reste prudent, Jack Ryan, autre gros projet Amazon, avait tourné en eau de boudin après 2 premiers épisodes haletants, j'espère que ça ne sera pas la cas ici. La série Doom Patrol (DC Universe) est sympa, très joliment réalisée, il y a pas mal de trucs nawak assez chouettes, que l'on pourrait voir dans Legion, mais le tout est bien trop lent, les personnages disparaissent trop souvent dans leurs traumas personnels, ce qui plombe le rythme, dans le même esprit j'ai préféré The Umbrella Academy (Netflix), qui bien que moins subtile ou originale, était plus agréable à suivre. Après avoir vu 3 épisodes de The Act (Hulu), avec Patricia Arquette et Chloë Sevigny, et sachant qu'il y en aura 8 en tout, je me dis que cette histoire aurait pu être bouclé en 6, voir 4 x 50 minutes, ils prennent vraiment trop leur temps, tout est dilué et étiré, ça aurait mérité un rythme plus soutenu, une réalisation plus "pop", parce que les interprétations sont grandioses, ça reste une bonne mini-série "true crime", plus proche dans le ton du film I,Tonya que de People vs. OJ Simpson.

Je ne comprends pas qu'il y est toujours "autant" de mobilisation des Gilets Jaunes chaque samedi, surement parce que chacun y met ce qu'il veut, quand on lit les banderoles, hors les bons mots, les comparaisons entre le gouvernement et les Nazis ("Forces de l'ordre rejoignez l'histoire, plutôt que de la subir plus tard", je paraphrase, avec une photo du procès de Nuremberg.......), les "Macron démission" qui n'ont aucun sens quand il y a moins de 100 miles personnes dans la rue (je multiplie par 5-10, selon les samedis, les chiffres officiels, par précaution), les tags antisémites ou homophobes, il semblerait que la revendication principale soit le RIC, avec ajouté "pour faire le Frexit", qui revient beaucoup écrit sur les gilets, parce que oui, vu comment se passe le Brexit, ça semble une bonne idée, réfléchit et intelligente. C'est plutôt pratique, dans le même souffle ils soumettent leur revendication, et l'exemple parfait de pourquoi c'est une idée de merde. Je suis le premier a dénoncer les violences policières, à trouver notre police souvent raciste et brutale, mais quand tu restes là, "gentil gilet jaune", en badaud, à filmer avec ton téléphone les casseurs, ou pire, à invectiver et débattre avec un gars qui dans ce moment ne fait que suivre des ordres, comme si tu t'opposais à l'oppression d'une dictature, tu es complice, tu les empêches d'intervenir, de prévenir les pillages et destructions, j'ai envie d'y inclure les 850 photographes de presse qui se croient envoyés spéciaux en Syrie, tu sers de bouclier humain, vient pas te plaindre après si tu te faits charger (par contre il y a un vrai problème avec l'utilisation des LBD), et vote autre chose que fachos ou ultra-libéral la prochaine fois.

Paris est encore n°1 au classement des villes où il est le plus chère de vivre au monde, ex aequo avec Singapour et Hong Kong, devant New York, Oslo, Genève ou Tokyo, et ça me fait toujours halluciner, ces autres villes sont tellement chères, du coup j'ai l'impression que ça veut dire que je pourrais vivre n'importe où, vu que j'y arrive ici, mais c'est toujours "facile" de se nourrir pas trop chère, n'importe où, et de ne pas consommer de chose inutile, par contre j'ai un gros doute sur les loyers. Je traine au lit, en mangeant des BN à la fraise et de la pâte d'amande, j'écoute la mixtape de Flume Hi This Is Flume ou Radio Nova/Oui FM, je n'ai pas envie d'aller bouquiner dehors, je commence à regarder la télé en journée, ce qui est mal, distraitement American Idol ou Project Runway, c'est aussi parce que je suis de nouveau diurne, je n'ai toujours pas accroché ma télé au mur, j'attends que le printemps m'emporte, il y a 10 ans je quittais TF1 et j'arrivais presque au Japon là.

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Safari