mardi, juillet 31, 2007

Rehab is the new Black.

 C'était il y a 2 ans, j'ai pensé à lui ce soir, alors que je n'y pensais plus depuis un bon moment déjà, j'ai décidé de faire du tri dans mes photos et suis tombé sur celles du week end à Cabourg, j'ai eu un gros pincement au coeur alors que je pensais que ça m'était totalement passé, c'est peut-être le seul moment de ma vie où j'ai eu le sentiment d'être aimé, sans aucune peur, et en me couchant j'ai réalisé que c'est son anniversaire aujourd'hui, alors sans aucun rapport je poste une photo de Lindsay Lohan.




dimanche, juillet 22, 2007

La Haine.

 Témoignage de Josiane (brutalisé par des policiers mardi soir dernier) recueillit par Karl Laske, journaliste à Libération, dans son article "Vous croyez que c’est normal de me tabasser ?" :

« Les policiers sont venus me demander mes papiers, m’a-t-elle raconté. Ils m’ont dit de ne pas bouger. La foule s’est rassemblée. Et puis un policier m’a tirée. J’ai dit “tu m’amènes où ?“ Il m’a dit “au commissariat“. Et il m’a tirée, alors j’ai dit “laissez moi marcher !“ Un policer m’a donné un coup de poing sur le nez et j’ai commencé à saigner. Il m’a poussée et je suis tombée. D’autres policiers m’ont tirée encore. J’étais couchée au milieu de la rue…
Après ils m’ont jetée dans la voiture. Je me suis retrouvée allongée dans la voiture à l’arrière. Le policier est monté sur mon dos, et il me tabassait, il me donnait des coups sur la tête de gauche à droite. Une femme de la police était devant avec le conducteur.
Au commissariat, ils m’ont annoncé que j’étais en garde à vue pour outrage. Après je me suis allongée par terre dans une cellule de la Goutte d’or. Deux dames étaient avec moi. Personne ne m’a dit un mot. J’ai pensé “je vais mourir dans ce commissariat“. Les pompiers sont arrivés, mais ils m’ont laissé. Ils sont partis.
Quand j’ai vu l’officier, je lui ai demandé : “Pourquoi me tabasser ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Je n’ai pas volé ! Vous croyez que c’est normal de me tabasser“. L’officier m’a dit “oui, c’est normal“.


Je suis choqué par les commentaires de certains dans l'article précédent qui trouvent cela normal de maltraiter quelqu'un parce qu'il ne respecte pas la loi, mais personne ne mérite de se faire tabasser par la police, sous aucun prétexte, même le pire meurtrier a droit à la dignité humaine, enfin c'est dans un pays avec des valeurs comme celles ci que j'ai été élevé, pas un état où les policiers causent des accidents pour conduite dangereuse sans raison, tabassent les femmes enceintes, et globalement engendrent par leur attitude le climat d'hostilité qu'ils se prétendent obligé de réprimer violemment par le suite. Grâce à sarkozy la police se croit tout permis et semble avoir oublié qu'elle est là pour nous servir et nous protéger. A 5 contre une femme africaine enceinte ou un grand père chinois, utiliser des gaz lacrymogènes en présence d'enfants, taper des gens dans la rue sans raisons apparentes, terroriser des gamins qui se cachent dans un transfo et meurent électrocuté, penser à empêcher les gens de filmer ou de prendre des photos plutôt que d'être irréprochables, et ils essayent ensuite de passer pour les victimes ? Je suis choqué qu'il n'y ait pas plus de personnes choqués.


samedi, juillet 21, 2007

Meet Ze Monsta.

 Un président qui est pour le tout répressif et stigmatise les immigrés durant toute sa campagne et son mandat de ministre de l'intérieur donne une police agressive et décomplexée (raciste ?), encore un exemple sur une femme enceinte à la Goutte d'Or.

Après les flics ne comprennent pas pourquoi on ne les aime pas (et plus globalement pourquoi à mort la droite !).

Et si vous avez 2 minutes vous pouvez signer cette Lettre ouverte aux socialistes sur la campagne homophobe menée par le Parti socialiste en Martinique histoire de faire le ménage dans "son camp" aussi.


vendredi, juillet 20, 2007

The Sluts.


 Je l'ai reçu ce matin. Possiblement un livre à ne pas emporter dans un coin du monde rempli d'extrémistes musulmans armés. Zut.

Putes Story.

 Je tombe souvent sur les redifs à 2h du mat, c'est quoi ces secrets à la con ? Je suis pute nue, je suis pute à gros seins, je suis pute et flic, je suis putendale, je suis pute et complice de la voie, je suis pute à toc, je suis pute et marié(e), je suis pute et conne avec deux soeurs... Le plus équilibré du lot est le mec qui a un vagin. C'est donc ça la France bling-bling d'après ?

Dentiste: fait, iPod vidéo 80GO: fait, être célibataire: fait, dépenser plein de chèques cadeaux en fringues moches: fait (bon ils marchent chez GAP maintenant, je n'ai plus à me plaindre), bouquins à emporter: fait, commencer à flipper un peu: fait, ne trouver nul part un sac à dos Viahero comme celui que j'avais la première fois en Inde qui est super pratique: fait, manquer encore une fois le feu d'artifice du 14 juillet sur la terrasse de meilleure amie en pensant qu'il va être tiré de la Tour Eiffel comme il y a 2 ans: fait, être content de ne pas reconnaitre les gens en couverture de Public dans le métro: fait, détester la chaleur: fait, détester tout le monde dans Secret Story: fait, me procurer les 2 premiers épisodes de la saison 2 de Dexter qui ne sera diffusée aux USA qu'à partir du 30 septembre: fait, avoir envie de partir en courant sans me retourner: fait.


jeudi, juillet 19, 2007

Like pillows.

 "I was thinking about this a minute ago in the other room. How last weekend I slept with two bearded guys. One of them fucked me while the other guy blew me, I guess. They kept calling me 'that'. One would ask, 'What does that taste like ?' and 'What's the temperature inside that ?' and the other would say, 'Really great', or whatever. It made me feel weird. It made me realize I'm importante to certain people. I don't have to do anything. Being pretty or young or whatever's enough. Sometimes... I wish I could just sort of temporarily die. Guys could move me around, whatever. I wouldn't have a first name, just a surface. Like pillows. They don't have individual names. They don't mean anything, but people sleep with them.

Frisk - Dennis Cooper (p.7)


samedi, juillet 14, 2007

Le Déclin de L'Empire Occidental.

 Voilà, c'est mieux comme ça.



Et pendant ce temps là en Iran, dans la série né ailleurs, on va pendre des hommes pour crime d'homosexualité.


samedi, juillet 07, 2007

Master of Procrastination.

 Merde, avec la barbe je ressemble à un pédé libertaire, les gens vont croire que je ne me lave plus. J'ai passé deux jours chez mon père, ça faisait longtemps, et j'ai rencontré sa première copine depuis ma mère. Mon chat est passé de noir à roux. J'ai retrouvé une photo de moi à 5 ans sur une plage du Sénégal avec un bébé requin dans les mains, j'ai pensé la mettre ici mais je suis nu dessus, ça me fait bizarre d'imaginer qu'un vieux pervers pourrait se branler en regardant cette photo, remarquez j'aurais pu appeler le post Le vendredi c'est pédophilie ! II. Je vais me retrouver à Leh pour le Festival du Ladakh, le plus grand festival de culture ladakhi et apparemment le meilleur moment pour y être, youpi. Maintenant que tout les vrais gens sont au courant je peux écrire ici que Meilleure Amie est enceinte. Faut que je prenne rendez-vous chez le dentiste, que je renouvelle ma carte bleue internationale, que je fasse mon visa, que j'achète un iPod vidéo 80go, que je fasse un ravitaillement de 3 mois d'Imodium, que je finisse The King Kong Théorie de Virginie Despentes, que je brûle le siège social de Neuf, que je réalise qu'on n'a vraiment rien en commun, et que j'arrête de croire que j'ai encore des choses à raconter sur ce blog.


mercredi, juillet 04, 2007

We could be Heroes, just for one day.



 "Voilà une vraie série de droite où chaque chose est à sa place : les artistes sont drogués, les politiciens cyniques et les Japonais de grands enfants pas très intelligents."



Huhuhuh, exactement ce que j'ai pensé en regardant Heroes moi aussi.


lundi, juillet 02, 2007

Et mon coeur fait boum.

 J'ai pris un billet d'avion pour Srinagar plutôt que Leh finalement, parce qu'il coutait 2x moins chère (46 euros), que ça a l'air joli, que la route entre les deux villes est parait-il superbe, qu'un vol part quelques heures après mon arrivée à Delhi depuis Paris, et surtout il était possible de faire une réservation par internet sur la compagnie low cost indienne SpiceJet, j'espère juste ne pas exploser dans un attentat ou me faire enlever, je me laisse pousser la barbe en prévision.



dimanche, juillet 01, 2007

Anyone who mentions Paris Hilton one more time must die.

 IMPEACH THE PRESIDENT AND THE VICE PRESIDENT, THEY ARE TRAITORS TO AMERICA, AND SO ARE ALL OF THEIR SUPPORTERS. IMPEACH! ANYONE IN CONGRESS WHO REFUSES TO SAVE OUR UNION FROM THESE TRAITORS BY DOING NOTHING NEEDS TO BE RECALLED. SAVE OUR TROOPS!!! SAVE OUR SCHOOLS AND HOSPITALS AND JOBS. FEED OUR HUNGRY AND POOR! SAVE THE DROWNING PEOPLE IN NEW ORLEANS! ANYONE WHO MENTIONS PARIS HILTON ONE MORE TIME MUST DIE!




Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome