samedi, avril 26, 2014

Le Danseur.


 Je me suis mis aux mélanges d'huiles végétales et d'huiles essentielles, ma transformation en vielle fille suit son court. Je me fais des massages du cuir chevelu avec des huiles de nigelle (cumin noir) et de germe de blé, avec des gouttes de lavande et romarin, pour garder des cheveux. Pour le visage j'ai plusieurs combinaisons, de l'argan / noyaux d'abricot et goutte d'huiles essentielles de carotte / géranium / ylang-ylang, pour avoir bonne mine, de la coco / jojoba / macadamia pour me protéger du soleil, et un mélange choc à l'avocat / calophylle inophyle / nigelle / germe de blé, pour essayer de ne plus ressembler à une pucelle rougissante. J'ai aussi pris des hydrolats hamamélis et carotte sauvage, pour la même raison. Tout ça bio, chez Aroma Zone, après avoir chercher un peu sur internet, c'est beaucoup plus marrant que d'acheter des crèmes à moitié chimiques et hors de prix chez Sephora ou en para-pharmacie.

Je me fais draguer par des clients, dans la boutique, c'est le printemps. Je suis rentré chez moi avec l'un d'entre eux il y a quelques semaines, il est venu me chercher à la fin de ma journée, on a pris le bus ensemble, c'était chouette de découvrir quelqu'un sans passer par internet. Il est étudiant en danse, à l'opéra Garnier, il a des fesses bombées comme des melons ballons de basket, c'est impressionnant. Il est délicat mais pas efféminé, la peau diaphane et les lèvres rouges sang, le regarde troublant, les yeux d'une couleur difficilement définissable, ils m'ont fait penser à ceux de Robert Pattinson dans Twilight. Il n'aime pas Lady Gaga, regarde Game of Thrones, et vote Europe Ecologie les Verts, on a bu des bières en regardant le début de La Vie d'Adèle, avant de se sauter dessus, c'était passionner, charnel, violent et tendre, en même temps, ça fait longtemps que je n'avais pas ressenti cela avec un garçon. Il a 22 ans, vient de s'installer à Paris, je ne sais même pas si on se reverra, je ne sais même pas si il me plait vraiment, mais quand je ferme les yeux je vois encore son regard, plongé dans le mien, et sa peau douce et délicate sous mes doigts. Je pense à lui en écoutant West Coast de Lana Del Rey, j'ai envie de lui faire l'amour sur cette chanson.

J'ai repris la lecture de A l'Ombre des Jeunes Filles en Fleurs, finalement, et la magie est revenue. C'est juste compliqué à lire au boulot, il n'y a pas vraiment de chapitrage, et il faut un peu de temps pour se mettre dans le rythme, du coup les interruptions empêchent de se plonger dedans. J'avais adoré Cent Ans de Solitude, je l'ai même lu 2 fois, ce que je fais très rarement, et j'ai lu aussi De l'Amour et Autres Démons, repose en paix Gabriel Garcia Marquez. Là, si j'avais plein de sous, j'irai bien dans cet hotel de la côte canadienne, juste pour bouquiner, et regarder par la fenêtre. Le printemps pleut.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome