vendredi, janvier 16, 2009

Peau de prépuce d'agneau.

 La Thaïlande c'était cool. J'ai glandé 2 jours à Bangkok en arrivant, au My House Guesthouse, comme d'hab. J'y ai lu Eleanor Rigby de Douglas Coupland et acheté plein de T-shirts. Ensuite direction Railay Beach, près de Krabi, où j'ai commencé The Road de Cormac McCarthy, que j'ai fini sur Koh Phi Phi. Puis In Cold Blood de Truman Capote, et Hard Boiled Wonderland and The End of The World de Haruki Murakami. Sublime orage de nuit. Je suis allé sur LA plage, celle du film, le premier jour de 2009. Je me suis reposé totalement, me suis lavé la tête avec des mots, ai donné mon corps au soleil, trouvé un serpent derrière mon oreiller, et barboté tranquillement au milieu des poissons tropicaux en écoutant Syd Matters et Charlotte Gainsbourg.

Le plus intéressant, depuis que je suis rentré, dans ma vie, à part du super sexe avec charmant qui est foutu comme une statue de la Renaissance (avec une plus grosse bite), est mon achat d'une pair de gants en peau de prépuce d'agneau. Vivement 2010.



Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome