lundi, octobre 05, 2009

La plus belle pour aller danser, ou You're So Vain.

 Je me sens vieux, je ne plais pas aux jeunes, ce n'est qu'une illusion, sur le net j'y arrive encore, à séduire, avec quelques photos bien cadrées, et un peu de bagou, mais dans la vraie vie je suis un 30tenaire qui rêve encore qu'un jour il sera beau, jeune et riche. Dans la réalité je suis un vieux chômeur pas vraiment attirant, j'essaie de ne pas y penser quand je sors, je joue sur la personnalité, je souris, je fais des blagues, mais ça ne change pas grand chose. Ce soir on est sorti dans un club gay de Commercial Road à Melbourne, et je n'ai pas supporté que le garçon que je "convoitais" préfère le pote avec qui j'étais, un pote de 25 ans, ça n'a peut-être rien à voir, mais ça m'a fait mal, encore quelque chose que je vais devoir gérer avec les années, ne pas être celui qu'on choisi. Je me sens vieux, je me suis toujours senti vieux, mais là je commence réellement à le devenir. C'était un petit jeune de 18 ans, je sais, j'ai un problème avec la jeunesse, je cherche cette innocence, celle que j'ai perdu trop tôt, et je ne l'a retrouverai jamais. J'ai juste envie de disparaître, me rouler en boule dans un coin, et ça pour rien, pour un petit affront à mon égo, j'aime être la plus belle de la soirée, même si ce n'est jamais le cas, j'en souffre et je vais en souffrir dans les années à venir. Son visage tourne dans ma tête, je n'arrive pas à fermer les yeux sans le voir, son sourire, il n'était même pas vraiment beau, et je l'aurais oublié rapidement si il n'était pas venu voir mon pote, qui ne s'intéressait pas du tout à lui. J'ai un coeur d'artichaut, je veux qu'on m'aime moi, qu'on me choisisse moi, je ne veux pas partager, c'est con mais ça me fait mal d'y penser, je n'arrive pas à dormir, ne plus y penser, ne plus se rejouer dans la tête les soirées de la veille, c'est mon nouveau leitmotiv, pas sûr que ça soit suffisant à la longue. Je veux rentrer chez moi, je suis trop vieux pour ces conneries, je veux juste vieillir en paix loin de tout jeux de séduction, j'ai besoin d'une castration chimique si je veux pouvoir survivre au delà de 31 ans. Sleep the pain away.

On écrit des trucs vraiment pathétiques quand on rentre de soirée bourré, heureusement que je n'ai pas posté ça... ah merde.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome