dimanche, août 07, 2011

Nebula.


 Samedi soir j'ai regardé un documentaire scotchant sur ARTE: Au coeur de la voie lactée (dispo pendant 7 jours sur ARTE.tv), j'étais bouche bée devant les images de "notre" galaxie, littéralement, la bouche ouverte, devant ces images sublimes de la NASA prises par le télescope Hubble, j'ai eu mal au crâne en essayant de me représenter l'immensité de l'univers, son expansion continue, les trous noirs, les nébuleuses, la matière noire, les amas globulaires, savoir que l'on peut voir ce qui était là il y a 12 milliards d'années en regardant le plus loin possible, et essayer d'assimiler l'idée que tout est parti d'une réaction chimique (?), prendre du recul pour voir notre localisation dans tout ça, il y a de la magie là dedans, tellement plus que dans ce qu'on nous donne comme perspective ici, notre monde est tellement petit, et notre société tellement insignifiante, ça m'a rendu heureux, de me souvenir de ça. J'ai des potes qui partent en Inde, demain, pour 1 mois, ils vont à Varanasi et dans le Ladakh (sur mes conseils), ça m'a replongé dans mon voyage de leur parler de là bas, du bien être que je pouvais ressentir en me levant le matin, si le temps n'était pas aussi pourri en cette saison j'y serais bien allé aussi, on trouve des billets à 450€ en ce moment, je vais attendre encore un peu. A Paris, c'est la mousson, sans la chaleur, on se fait des brunchs bio au Marché des Enfants Rouges, je lis du Proust en regardant le ciel orageux et les mouettes qui se battent au dessus du Marais, lui est dans une maison sur les bords du lac Léman, à faire des longueurs dans la piscine, et du wakeboard, j'ai envie de plage pour compter les grains de sable.


 En bonus, le nouveau Björk : Virus en écoute, on dirait un mélange entre DR9 et Frosti, c'est simple, c'est beau, je préfère nettement ses "houhouhou" à ses "hahhaaaaaahhaaa", j'ai hâte de me plonger dans l'album entier.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome