mercredi, juillet 29, 2015

Gunung.


 Je me suis donc levé a 3h du matin pour grimper sur le cratère de 2 volcans de Java Est, dans le noir complet, pour voir le lever du soleil, c'en était encore plus féerique je crois, la fatigue, l'accomplissement, et puis écouter du Björk en regardant le ciel changer de couleur, sa musique est vraiment faite pour les lever de soleil sur volcan. J'ai même Skypé ma mère de l'un d'eux. Au Bromo j'ai reçu une alerte du CDC me disant que le volcan voisin, Gunung Raung, était en éruption, et que tous les vols étaient annulés dans la région (on le voit sur les photos du Kawah Ijen) Je me suis baladé pendant quelques jours dans le village autour, ça faisait du bien d'avoir un peu froid, et ça a été très simple de s'y rendre en transport publique. Par contre pour le Kawah Ijen ça a été bien plus compliqué, j'ai eu l'impression de revenir à mes premier voyages, quand il fallait attendre 3h sur le bord de la route un bus qui n'arrivait jamais, un vrai voyage en somme, mais 4 jours pour le faire en tout c'était un peu laborieux. Même galère pour me rendre à Ubud, sur l'île de Bali, c'est quand même bien pratique de faire organiser le tout par un prestataire, qui au final te fait gagner beaucoup de temps et d'énergie, c'est quand même bien d'être un touriste, il faut en profiter et arrêter de se compliquer la vie pour économiser 5€. Enfin c'est ce que je dis et je finis toujours par essayer de la faire à la locale.


J'ai passé une semaine a Ubud, principalement affalé à bouquiner L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses Années de Pèlerinages de Haruki Murakami, au bord de la piscine (13€40 la nuit pour un bungalow qui faisait 2 fois mon appart, avec une grande terrasse, un petit jardin, et le pancake banane compris), j'ai quitté le voyage pour être un peu en vacances. Je n'étais pas sûr d'aimer Bali, en fait je me rends compte que ça ne se visite pas vraiment, je crois que c'est un endroit qui se vit. Juste se balader, regarder la lumière changer sur les statues et les temples, se faire masser et écouter dans la rue les gamins hurler en musique faisant leur danse du tigre/dragon, manger 30 sortes de Ayam, juste se poser en buvant un thé avec un bon bouquin. Je commence à me dire que je pourrais vivre ici quelques temps.


Je suis sur Gili Air maintenant, une petite île au large de Lombok, pour quelques jours, je regarde la mer pendant des heures, j'ai lu Vernon Subutex (tome 1) de Virginie Despentes en 3-4 jours, c'est étrange de lire un livre sur Paris, et une bonne parti de ce qu'on a fui, ici, si loin. Par moment je m'ennuie un peu, je me sens un peu seul, et puis je me souviens que je me sentais seul aussi parfois à Paris, dans mon petit appartement, j'aurai allumé la télé, regardé un reportage sur Arte ou France 5, sur un pays lointain, et j'aurai rêvassé d'y être, du coup je me sens plus léger, et je me sens bien dans cette solitude douillette, au chaud, loin du monde. Ca va faire 1 mois que je suis là, la moyenne de mes dépenses journalières est redescendue à 24€, cette pause vacances me fait un peu appréhender le retour au voyage, mais comme me dit ma mère si j'ai envie de glander sur cette île pendant 1 mois il n'y a pas de raison pour que je ne le fasse pas, take it easy.

2 commentaires:

Damien a dit…

C'est vraiment sympa de donner de tes nouvelles, en plus en y joignant des photographies très réussies. Je te souhaite le meilleur !
Damien

Anonyme a dit…

Slt...Tu peux nous en dire plus sur ton organisation (billet d avion,logement...). Je ne suis pas baroudeur mais ce style de voyage me tente. Surtout dans des pays lointain il faut un minimum d organisation au départ... En tout cas tu es bien chanceux profite bien et mets nous tes photos c'est magnifique

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome