lundi, avril 25, 2016

Purple Tears.


 J'ai passé quelques jours orageux à Singapour, juste le temps d'aller manger des dumplings chez Din Tai Fung avec mon colloc, remplir mon iPad de séries, que je n'aurais pas le temps de regarder, aller acheter des Snickers et du Coca au supermarché au milieu de la nuit, faire des longueurs dans la piscine, penser à Prince en écoutant sa musique, triste, me replongeant dans mes souvenirs, quand je dansais seul dans ma chambre d'ado sur Cream, Kiss, Gett Off, ou 1999, avant de repartir en Malaisie.


La fois précédente, en quittant Perhentian Kecil, je pensais m'arrêter 2 jours sur L'île de Kapas, parce que ce n'était pas loin de la côte, ça semblait facile, un bon stop en chemin pour Singapour, avant d'aller passer du temps sur les plages de l'île de Tioman, mais comme beaucoup ici j'y suis resté bien plus longtemps. C'est vraiment un petit paradis, sauf le vendredi et le samedi, quand des groupes de malais viennent y passer le week end ou la journée, ce qui annule l'effet seul au monde, mais ça ne dure pas, les prix sont raisonnables, comparés aux autres îles du coin, qui sont réservées à des resorts mi-luxe, formule tout inclus, pratiquement inaccessibles aux voyageurs indépendants fauchés, et c'est bien plus calme et enchanteur que Perhentian Kecil. Je serais mieux dans un bungalow privée, mais 70 ringgits (~15€87€) c'est un peu trop pour mon budget, ça ne me laisserait que 30Myr pour manger (le plat varie entre 10 et 25Myr), c'est un peu juste, surtout vu la destination par laquelle je finis mon voyage, il va falloir que je fasse attention à l'argent, donc 30Myr (~6€80) le lit en dortoir c'est bien (j'avais eu une réduction la dernière fois), surtout que je passe mes journées sur la plage de toute façon.


J'y retourne avec une carte sim Celcom (Xpax) pour avoir un peu internet, du beurre de cacahouète extra crunchy et du pain de mie, pour le goûter, et une grosse envie de disparaître quelques temps, au moins une dizaine de jours, j'ai un avion, au départ de Kuala Lumpur, le 10.

Ah oui, et je rentre à Paris le 31 mai.


1 commentaire:

Damien a dit…

Superbe vidéo Neimad ! Enfin ici à Bruxelles il y a également beaucoup d'eau, mais elle tombe du ciel et il n'y a pas de poissons sympathiques dans les flaques.
Ah bon tu rentres déjà ? :)

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome