mardi, novembre 30, 2004

Yeux bleus, cheveux noirs. Je vous aime Madame Marguerite Duras.

 Très sombre pour des yeux bleus, un regard profond, franc, sans détour, presque troublant, christophe est venu chez moi la semaine dernière, le jour de la panne bouygues, il travaille comme vendeur, grands magasins, marque fashion pour d'jeunes, on discute peinard des prix de l'immobilier, y'a plus de saisons, bref, il m'a très vite mis la main entre les jambes, pas farouche, tant mieux, moi non plus, ni l'un ni l'autre ne savons rouler alors on se retrouve à fumer des sticks, il me suce longtemps devant la télé, il aime la bite ça se sent, il aime ma bite, il me le dit, il est vraiment bien foutu, très mignon, il parle trop, j'ai envie de le prendre, il a un petit anus bien serré, je l'humidifie, le masse avec ma langue, y pousse délicatement mon pénis, c'est Cyrano sur l'écran, je trip sur le fait que tous les dialogues sont en rimes, je veux mettre de la musique, il me dit qu'il n'a pas la télé, je laisse le son, je lui jouis dans la bouche, il avale, je reprends une bière éventée sur la table, il me demande si je veux faire un bout de chemin, il n'a pas l'air très équilibré, en manque d'affection, un capricieux, je roule un nouveau bedo. Cette fois-ci c'est lui qui s'assoit sur mon sexe toujours en érection, pas de mal à rentrer, je suis bien là-dedans, bien au chaud je lui dis, on change de position, il gémit, je prends mon temps, j'aime prendre mon temps, il embrasse bien, il est vraiment beau, je n'aime pas qu'on me fixe quand on me lèche les testicules mais il fait ça bien aussi, longuement, méticuleusement, attention elles sont sensibles je lui dis, il ferait un bon fuck buddy, il aime les performances, combien de temps tu peux tenir ? On fait pas mal de pauses, il trempe mon gland dans son verre de rosé, quelques gouttes tombent sur le drap blanc en lin d'Égypte, pas grave c'est un vieux, le froid du vin, la chaleur de sa langue, il en veut encore formule t-il dans un souffle, je suis complètement défoncé, je ne me souviens plus trop où j'ai éjaculé après. Il a voulu me resucer au réveil mais je n'étais pas d'humeur malgré mon "morning glory", il doit partir bosser, ouais-c'est-ça-je-t'appelle, il peut peut-être avoir des prix sur les jeans.



{ Commentaires suspendus. }

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome