jeudi, mars 12, 2015

Fuck Reality.


 Ce soir, cela fait exactement 2 semaines que je suis rentré, et je n'ai toujours aucune envie d'être ici, malgré le confort de se réveiller dans son lit, malgré le printemps, malgré le fait d'être chez moi, dans mon terrier. Vers la fin du voyage, les gens que je croisais me disaient "it's time to go back to reality", bah fuck la réalité, je ne veux pas de cette vie, je m'emmerde ici, je n'ai personne à voir, rien d'intéressant à faire, et je ne veux pas me ré-endormir, de nouveau avoir cette sensation d'attendre quelque chose mais sans savoir quoi, je veux garder cette rage de partir bien en vie, pour faire ce qui est nécéssaire. Même en "amour", cela fait des années que j'espère tomber sur un partenaire de voyage, mais j'ai pris la problème à l'envers, j'ai plus de chance de tomber sur un mec voyageur si je suis déjà en route. Je suis entrain de lentement démissionner de mon boulot, je partirais bien de suite, mais il faut que je loue mon appart, sinon je n'aurai pas les moyens de voyager aussi longtemps, et ce n'est pas la même chose que de le laisser à quelqu'un pour 2 mois. Il va falloir que je vois avec ma banque pour ce qui est des frais de retrait à l'étranger, je vais surement ouvrir un compte dans une banque en ligne en complément, et prendre une assurance aussi, en cas de problème. Le petit pédé en moi voudrait commencer par 6 mois, mais quand je comptes je me dis "septembre, octobre, novembre, décembre, janvier, février", et je me demande ce que je vais foutre à Paris en mars (ça marche aussi avec n'importe quel mois de l'année), que ce n'est pas assez long, alors 1 an serait bien, déjà. Je vais prendre un billet aller simple, et voir. Je pense que mon accident à Yangon m'a aussi pousser à ne plus me contenter de ça, je ne suis pas heureux ici, je suis heureux quand je voyage, c'est aussi simple que ça, il faut que j'arrête d'essayer de m'enfermer dans une vie qui ne me convient pas. Je ne sais pas si j'aurais les moyens, l'Euro est tellement bas en ce moment, presque équivalent à 1$, ça réduit considérablement le budget, mais je m'en fous, j'ai encore l'argent de tf1, et je sais juste qu'il faut que je reparte. Fuck le reste.

Je me sens comme ça le soir, le matin c'est moins violent, et j'ai même l'impression que ça pourrait aller, mais passer de l'un à l'autre est épuisant. Ca ne peux pas durer.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

À lire lors de voyages, "Dans une chambre inconnue" de Damon Galgut...
http://bit.ly/1fK1Y1x

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome