vendredi, mars 25, 2016

Baba-Nyonya.


 J'ai suis à George Town, sur l'île de Penang, pour 5 jours, une ville qui m'avait marqué lors de mon voyage dans le coin en 2000. Je me souvenais du chant du muezzin au coucher du soleil, de l'effervescence de Little India, des maisons des marchants Baba-Nyonya/Paranakan (descendants des premiers chinois arrivés en Malaisie), de leurs temples, c'est un ancien comptoir colonial britannique qui a connu une croissance économique importante au XIXème siècle, comme Melaka et Singapour, sauf que cette dernière a niqué les 2 autres, est devenue super riche, et a détruit son passé architectural pour mettre de grandes tours clinquantes, et donc ne figure pas au patrimoine mondial de l'humanité, elle, mais elle s'en fout, elle est pétée de thune. George Town est donc une ancienne ville prospère un peu endormie, bien préservée, et sympa à visiter. Par contre je ne me souvenais pas qu'il fasse aussi chaud, le thermomètre indique 33°, mais avec 75% d'humidité et un soleil de plomb UV 9, ça te donne du 44° ressentie (indice humidex : "beaucoup d'inconfort"), et du 200° en ressentie par moi, c'est complètement insupportable de 11h à 17h30. Ça reste quand même sympa de faire la chasse au street art, conventionné bien sûr (faut pas déconner), je passe mes matinées et fin d'après midi à déambuler en ville, pour prendre des photos, en suivant l'évolution du soleil, et le reste du temps je dors dans un dortoir en pod, genre capsule hôtel, climatisé, pour 27-30Myr/~6€ au Noob Hostel, pas loin du centre, les chambres sont assez chères ici.


Dimanche soir je prends un bus de nuit pour la côte est, je vais sur Perhentian Kecil, me poser sur une plage. J'ai décidé de zapper Langkawi, ce que j'en lis en ligne ne me donne pas envie, globalement les gens disent que les plages ne sont pas très belles, l'eau pleine de méduses, que c'est très développé pour les touristes locaux, bien pour le shopping et l'alcool pas chère parce que zone franche, mais pas grand chose d'autre.


Avant ça j'étais aux Cameron Highlands, auxquelles je n'ai pas trouvé grand intérêt, à part le fait qu'il fasse frais (comprendre moins de 30°), et la plantation de thé que j'ai visité était jolie, la Cameron Bharat Tea Plantation, à 4 km de marche au sud de la ville, au retour on m'a pris en stop sans que je le demande, plutôt cool, et un chat m'a apporté une souris morte parce que je lui avais donné un petit morceau de mon poulet tandoori. La ville de Tanah Rata était médiocre, pas agréable comme les petites villes de montagne que j'aime en général, aucun charme, tout comme l'hostel (Daniel/Kang's Lodge) où j'ai passé 3 nuits. J'ai été encore malade, ça commence à m'inquiéter un peu, et ça m'empêche de faire grand chose, je suis suffisamment en forme pour être pleinement fonctionnel 2-3 heures par jour. Il faut que je me décide à aller voir un médecin je crois bien, surtout que je paye une assurance pour ça. Une assurance voyage qui n'est pas remboursable, j'ai payé jusqu'à fin mai, donc si je voulais rentrer maintenant je perdrai 120€, et je n'aime pas perdre de l'argent. Et forcément, maintenant que je suis dans une grande ville je vais mieux.

1 commentaire:

Damien a dit…

C'est bien de donner régulièrement de tes nouvelles. Les photos sont magnifiques. Ménage-toi tout de même en raison de ta fatigue.

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome