vendredi, novembre 04, 2016

Weary.

 Vivre dans un pays c'est un peu comme suivre une série télé, il y a une continuité, une mise en contexte, et j'ai l'impression d'avoir manqué une saison, je me sens encore plus en décalage, enfin de ce que j'en vois sur Facebook, je n'ai pas de vraie vie. J'évite de regarder la télé, je ne supporte plus les discutions politiques, je préfère voir Bastien se balader en caleçon dans Secret Story, le son coupé, je ne l'allume que vers l'heure de 28 minutes en général, des fois je regarde Quotidien, quand ça ne parle pas de politique, et je zappe souvent quand ça devient trop guignolard/de mauvaise fois, et C dans l'Air, quand ça ne parle pas primaires de la droite ou déboires du PS, je n'arrive pas à croire qu'on a tous accepté que Marine au second tour était un fait acquis. J'écoute en boucle l'album de Solange, je suis tellement content de m'être acheté cette chaine HiFi, je ne pourrais pas survivre sans, je regarde Westworld, avec plaisir, mais sans l'excitation que je peux ressentir quand le générique de Game of Thrones commence, et j'ai installé les Sims 4 sur mon MacBook Pro de mi-2012, il souffre un peu, mais semble l'accepter pour le moment.

Depuis que j'ai décidé de rester un peu je suis moins tendu, j'ai envie d'hiberner, tranquillement, dans mon clapier, je ne vais pas attendre "l'envie" de partir, je vais attendre le besoin impératif de fuir, comme quand je repousse le sommeil pour attendre ce moment où l'on a plus le choix, où les yeux se ferment d'eux même, et que l'endormissement devient une jouissance.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome