dimanche, avril 16, 2017

Fanta Lychee.


 Apres avoir passé la frontière j'ai dû dormir dans la médiocre ville de Kota Bharu, comme la dernière fois que je suis passé par là, tous les bus étaient complet pour aller plus au sud. Le lendemain j'ai fait les 4 heures de bus jusque Kuala Terengganu, où j'ai dormi dans une chambre climatisé avec télé câblée, avant de me rendre à Marang, et de prendre le bateau pour Pulau Kapas.

J'ai pris un lit dans le même dortoir, pour 30 Myr, au KBC restaurant, le même lit que l'an dernier, j'ai mangé au KBC d'à côté, des lasagnes, des tapas délicieux, des desserts trop bons avec du toffee, du biscuit chocolat, de la crème chantilly et des bananes (Banoffee pie), du cheese cake, les chefs espagnoles de l'an dernier étaient de retour. J'ai aussi mangé des rotis canai, des spaghettis bolognèse et du coconut yellow curry au Café Jetty, où la patronne adorable m'a reconnu de l'an dernier et m'a fait des ristournes, elle m'a même proposé le code de son wifi perso (il n'y a du wifi nul part sur l'île). La première semaine j'ai trainé avec un allemand de 24 ans très sympa, de Cologne, des argentins, beaucoup, dont une actrice "célèbre". Il y avait les mêmes poissons dans l'eau, je ne sais pas combien de temps vit un poisson, mais c'était les même, je les ai reconnu, ils ont encore essayé de manger mes grains de beauté. Il y avait pas mal de monde aussi, des locaux venu faire du masque-tuba, je crois que c'était les vacances, et puis ça s'est calmé, j'ai du me souvenir que j'étais en vacances aussi, quand tous le monde organisait la suite de son voyage, et juste me relaxer, en écoutant les vibrations des vagues, l'oreille collée au sable, couché sur le ventre, en regardant l'horizon par dessous mon bras, entre deux averses tropicales.


Ils sont tous parti autour du lundi, ensuite j'ai eu 2 jours de flottement, le ciel était bas et gris, le vent "froid", j'ai eu envie de partir, j'ai pensé aller faire la bise à mon colloc singapourien mais j'ai appris qu'il était en transition de boulot/appart, puis le soleil est revenu, l'eau a retrouvé sa couleur hypnotique, le vent est redevenu chaud et caressant, tout a été mieux. J'ai passé 4-5 jours "seul" à rêvasser sur la plage, avant que le couple americano-zimbabwéen, rencontré en Inde en janvier 2012, avec qui j'avais passé une dizaine de jours sur la plage de Palolem à Goa, vienne me rejoindre depuis Singapour, pour quelques jours, une semaine, une quinzaine de jours (ils repartent le 22) ce qui est bien cool.


Et après 15 nuits en dortoir je me suis décidé à prendre un bungalow, là où je prends pratiquement tous mes dîners et petit dej', pour 70 Myr (50 pour l'instant parce que mes toilettes sont partiellement bouchées), au KBC de gauche, parce que merde je le vaux bien. Un soir ils ont trouvé un superbe python avec des reflets bleus sous un des bungalow. J'ai été nettoyer les rochers à l'extrême nord de l'île, en bateau avec le propriétaire, des membres du staff, et quelques clients, on a ensuite été faire du snorkeling de l'autre côté de la petite île, c'était hyper beau et coloré, si vous avez l'occasion je conseille vivement, ils le font genre 1 fois par semaine je crois. La deuxième fois on a été voir la côte Est, un mur de falaise impressionnant, ça m'a donné une perspective différente de l'île, toute cette roche torturée, et le fait de la voir depuis un bateau aussi, elle paraît plus grande et sauvage encore.


Ça fait 3 semaines que je suis là, et je suis parti pour rester 2 de plus, je viens de me prendre un billet d'avion de Kuala Terengganu (la ville d'à côté) à Kuala Lumpur (17€ avec 20kg de baggages sur AirAsia) et ensuite de KL à Bangkok (43€ idem) pour le 30 avril, mon vol retour étant le 1er mai.


Dans un monde parallèle, President Hony-Boo-Boo a décidé de faire la guerre à tous le monde et de réduire à néant toutes les avancées sociales et écologiques des dernières décennies aux USA. Et la Tchétchénie torture et tue ses gays.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome