dimanche, octobre 28, 2012

50 Shades of Denise Grey.

 Je n'ai pas super envie de partir cet hiver, en fait, je dis ça mais le froid s'installe doucement et je craquerais peut-être, pour le moment cet hiver me tente bien, par contre je ne comprends pas pourquoi je n'arrive pas à me motiver pour gagner de l'argent, je me rends bien compte que c'est ridicule, et que vivre avec 350€ par mois devrait me pousser à distribuer des CV autour de chez moi, trouver un petit boulot pas trop chronophage et chiant. J'ai quand même recommencé à écrire, avec 2 potes, un nouveau projet de série, on en est juste au début, et je ne suis pas sûr qu'on écrive exactement la même série, ou que chacun veut y mettre la même dose de travail, mais ça me permet de ne pas être complètement improductif du point de vu capitaliste. Ma mère voudrait que j'aille la voir aux Antilles, mais je n'ai pas envie de voir son mec, et puis elle ne vit plus près d'une plage, ce qui est complétement rédhibitoire. Mon ordi à 5 ans, et pour me le notifier, et me pousser à en changer, les navigateurs ne se mettent plus à jour, du coup je ne peux plus regarder de vidéo avec Chrome et avec Firefox les pages en Flash ne passent pas toujours, j'ai des bugs constants, même sur Safari, surtout sur Safari, des "problèmes de Scripts", c'est génial, la nouvelle version de Vuze ne marche pas non plus, alors que mon petit MacBook Noir pourrait tenir encore un peu. Je ne suis pas encore entièrement convaincu d'avoir envie de mettre 1549€ dans un MacBook Pro 13". L'iPad mini a l'air pratique, pour l'emporter en voyage, ça me semble le parfait compromis entre l'ordi mini et la simple liseuse, je pourrais y télécharger les guides de voyages (déjà quelques kilos en moins dans le sac), surfer en Wi-Fi, et mater des films séries avec plus de confort que sur mon iPod Photo Iphone 3Gs, j'ai lu que l'on pouvait stocker ses .mp4 sur cartes SD et les transférer sur l'iPad avec un accessoire photo, du coup pas de problème d'espace mémoire. Mais pourquoi ne suis-je pas lu par des un millionnaire généreux. Des fois je parle à des homos de mon age et je me sens tellement hétéro, ce n'est pas un dénigrement, juste je me sens comme un homme face à un monde qui le dépasse, fait de tellement de choses inutiles, de blabla, d'attitudes, de poses, de mises en mots du vent, une recherche de compliquer ce qui est simple, et puis après je rencontre des hétéros hippster et je me sens comme une vielle tapette. C'est assez étrange, depuis quelques mois, par moment, j'ai l'impression de me réveiller d'un long somme, comme si d'avoir bossé pour TF1 en rentrant d'Inde m'avait poussé dans une médiocrité de caractère, m'empêchant d'avoir un gout tranché, ou une ironie sarcastique sur mon univers, j'ai l'impression de me retrouver un peu, c'est peut-être pour cela que j'ai envie de blogger d'un coup, de m'engueuler avec mes potes, de dire quand un truc me fait chier plutôt que de prendre sur moi, où alors je n'ai jamais été comme ça, je m'invente un moi d'avant, j'en ai marre des gens fades.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome