mardi, octobre 09, 2012

God Hates Ponies.


 Pour en finir avec la crise de la dette en France, vendons la Corse au Quatar. J'aime de nouveau la pluie, je reste bien au chaud dans mon lit, avec un thé vert à la menthe, Crime & Châtiment de Dostoïevski (que je préfère d'ailleurs vachement à Tolstoï) et je raconte de la merde sur Facebook en me faisant des masques à l'argile verte, je sens que l'hiver va être sympathique.

L'autre jour j'étais au BHV, je voulais acheter du fil pour faire un nouveau cordon pour mon Dinh Van, mais ils n'avaient pas ce que je cherchais, j'ai quand même acheté des draps parce qu'il faut bien acheter quelque chose sinon on ne fait pas vraiment parti de la société, ou un truc du genre, dans la queue pour les caisses, à quelques femmes médiocres de moi, se trouvait un couple d'homos, c'était facile de les reconnaitre, déjà parce qu'il n'y a que des pédés au BHV, mais aussi parce qu'ils représentait le cliché du couple bobhomo maraisien (c'est pas compliqué d'inventer une nouvelle tendance sociétale), dans le bon sens du terme, la petite 30taine, peau bien hydratée, habillés avec des hoodies fluos, et achetant des rideaux en jersey gris façon pantalon de jogging Abercrombie, comme tous les pédés en ont (ou vont en avoir dans les prochains mois), ils étaient plutôt mignon, tout les deux les yeux claires, souriants, et bien de leur personne, ils avaient l'air heureux, du genre à avoir un bébé labrador, idéalement un couple que j'aurais du envier. Et pourtant pas du tout. J'allais surement quelque part avec ce raisonnement, quelque chose de profond sur mon moi, comme quoi je devrais inventer mon propre modèle, qu'on est pas obligé de copier la relation hétéronormée, ou que je devrais grandir et arrêter mes jérémiades, mais en fait j'ai pas envie.

En bonus un extrait pas représentatif de ma nouvelle série préférée Portlandia :

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome