lundi, août 31, 2015

(Guan) Tanah Merah.


 On s'est sucé la bite assez rapidement finalement. Après 2 bouteilles de bon rosé du sud de la France, au bord de la piscine de 50 mètres, après le tour des bars gay du centre ville, à draguer les équipages de British Airways, après la Orchad Tower, rempli de bars glauques et de putes bourrées, après avoir sauté une dernière fois dans la piscine à 5h du matin. On s'est mis à poils sous la douche, il m'a raconté comment il lisait mon blog quand il avait 17 ans, comment ça l'avait aidé, de lire qu'on pouvait être gay et voyager, qu'on pouvait vouloir autre chose que les clichés qu'on attend de nous, qu'on pouvait être différent. Comment il s'était branlé en lisant mes histoires de cul aussi, plutôt en pensant aux petits mignons qu'à moi mais ce n'est pas grave. On a discuté des heures pendant cette soirée, en rigolant, en se sentant proche alors que oui, lui connaît beaucoup de choses sur moi, mais moi pratiquement rien, sauf qu'il m'a invité à habiter chez lui pendant mon séjour à Singapour, ici un lit en dortoir coûte 30€ la nuit, donc c'est quand même un super cadeau, dans son beau condo du 12ème étage à 2000€ par mois, avec vue sur la vie des voisins, et cette piscine indispensable dans un pays aussi moite et chaud.


Après 2 jours à glander au froid de la clim, à manger des céréales et des yaourts à la fraise, j'ai pris le métro aérien et je suis allé me balader au Bay Garden, dans les Malls de la marina, et surtout dans le colonial district pour le Night Festival, sorte de Nuit Blanche étendue sur 10 jours, j'ai donc visité de nuit le SAM (musée d'art contemporain de Singapour) et le Peranakan Museum (musée sur les premiers immigrants chinois de l'île), et une myriade d'oeuvres éphémères, plus ou moins réussites, dispersées dans le quartier. J'ai acheté 2 t-shirts GAP (45€ avec 10% de remise), que je mets hors budget, comme le maillot de bain à Bali, pour me sentir comme tout le monde. C'est une ville de Malls géants, où le capitalisme est roi, la consommation célébrée en mode de vie, et au milieu des Gucci, Chanel et Vuitton seul GAP semblait abordable. Bon, c'est aussi que je commençais à en avoir marre de porter les même 5 t-shirts. Il va falloir que je laisse des choses ici je crois, comme mon ancien maillot de bain, et mon sarong Manggarai, je me verrais bien revenir au cours de mon voyage, si je suis toujours le bienvenu, ça fait tellement de bien de poser sa valise un peu.

1 commentaire:

Elouan S. a dit…

+1 (Et à mon avis, on doit être plusieurs dans le même cas que ce jeune homme)!! :-D Mais moi je vis vachement moins loin que Singapour...
Continue de bien profiter de ton voyage ! (Les jardins ont l'air assez magiques ! 1ères photos)

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome