vendredi, octobre 23, 2015

Hà Giang.


 Arrivé à Ha Giang, j'ai décidé de partager une voiture jusqu'à Dong Van, avec un couple anglo-suisse, rencontré à Bac Ha, pour pouvoir mitrailler le paysage en chemin, et c'était une très bonne idée.


Cela m'est revenu à 20€ (500 000Vnd) et c'était époustouflant. On s'est arrêté pour manger un Pho Bo à Yen Minh; pour visiter un petit village touristique entouré de champs de fleurs; pour le Vuong Palace, construit par les français pour un roi H'mông; on a bifurqué jusqu'au Lung Cu, tour en haut d'une petite colline avec un immense drapeau Vietnamien, à la frontière avec la Chine; et dés que la route nous donnait une vue imprenable sur les vallées.


Ce sont sans doute les plus beaux paysages que j'ai vu au Vietnam, avec la Baie d'Halong et Ninh Binh, voire d'Asie du Sud Est. C'est dramatique, avec cette roche grise anthracite qui déchire le sol, mais aussi luxuriant, avec cette végétation verte fluo qui arrive à envahir le moindre recoin, et ces villages en terre jaune grouillants d'enfants, sans oublier les rizières en terrasses qui descendent en cascade le flan des montagnes escarpées. C'est juste magique. Je suis encore plus frustré de ne pas pouvoir faire le Yunnan.


Ah oui, j'ai aussi couché avec un petit mignon de 19 ans, à Ha Giang, ça faisait depuis Hanoi que je n'avais rien fait, et j'en avais vraiment besoin. Il ne parlait pas un mot d'anglais, du coup on a communiqué avec l'application Google Translate, c'est quand même super pratique, surtout dans cette région, où pratiquement personne ne comprend l'anglais, vive la technologie (et le sexe).

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome