lundi, juillet 03, 2017

Peak TV.

 J'ai vraiment un penchant pour les séries "féministes", créés, produites et/ou réalisées par des femmes, des séries que j'ai binge-watché en une après-midi, comme l'artistique et obsessionnelle I Love Dick, de Jill Soloway (Transparent) basée sur un roman de Chris Kraus, la dépressivement hilarante One Mississippi de Tig Notaro et Diablo Cody, la thérapeutique Fleabag de Phoebe Waller-Bridge, la catchy 80's GLOW de Liz Flahive and Carly Mensch, produite par Jenji Kohan (créatrice de Weeds et Orange is the New Black), et bien sûr Girls de Lena Dunham, qui a fait 2 dernières saisons proches de la perfection. J'ai plus pris mon temps avec The Handmaid's Tale, basée sur l'oeuvre de Margaret Atwood et produite par sa captivante actrice principale Elisabeth Moss, il en fallait un peu pour digérer. BoJack Horseman saison 3 est juste brillante de mélancolie, Mr Robot saison 2 était un peu moins parfaite que la saison 1 mais ça reste une excellente série, heureusement qu'il y a eu la presque sans faute saison 2 de RuPaul's Drag Race All Stars parce que la 9éme saison régulière était vraiment en dessous (même si le final était grandiose), This Is US m'a fait chialer comme rarement, Halt and Catch Fire saison 3 était meilleure que la 2, et j'ai hâte de voir la prochaine qui serra aussi la dernière, LEGION qui nous offre enfin une série de mutants avec une ambition artistique, et Stranger Things pour sa terrifiante beauté vintage. J'ai été envoûté par Evan Rachel Wood et Thandie Newton dans Westworld, par son intrigue, ses paysages, son atmosphère, ce qui en a fait ma série préféré des 12 derniers mois, avec Atlanta de Donald Glover/Childish Gambino, qui est un pure bijou, autant dans la réalisation que l'intelligence des situations.


J'ai pensé ajouter une ligne de 5 séries supplémentaires à ce top, mais c'était un peu tricher, c'est bien aussi de faire des choix. Je vais donner des mentions spéciales pour les séries recalées, déjà au jeu des actrices de FEUD: Bette & Joan et American Crime Story: The People V. OJ Simpson (diffusé plus tôt en 2016 mais quand même), Susan Sarandon, Jessica Lange et Sarah Paulson sont énormes. Je suis mitigé sur cette saison 3 de Fargo, j'ai beaucoup aimé le pilot et la partie autour de Gloria et son enquête, il y a des moments de pur génie, notamment l'épisode à Los Angeles avec le petit robot, la poursuite dans la forêt, beaucoup moins l'histoire entre les jumeaux, même si la fiancée est excellente, et encore moins le mafieux. Black Mirror aurait pu être là juste pour l'épisode "San Junipero". American Gods n'est pas passé loin, plus pour mon envie de voir la suite que par réel engouement pour cette jolie saison 1 un peu trop décousue qui ne raconte par grand chose au final, une première saison pour mettre en place ce qui va venir ensuite, comme pour Preacher, et sans doute le plus beau générique de l'année, avec ceux de GLOW et Westworld. Le retour de Twin Peaks a de grands moments, mais je me fais un peu chier devant, le jeu n'est pas toujours au niveau, des personnages qui étaient attachants de par leur singularité en font des tonnes, ce qui est agaçant, particulièrement ceux du commissariat, j'aurais préféré qu'ils aient des rôles plus petit genre clin d'œil, je verrai sur la longueur, même si je pense que faire 18 épisodes est vraiment se tirer une balle dans le pied. J'attendrai la fin pour voir s'il elle ferra parti de mon top la saison prochaine. House of Cards saison 5 est encore plus tirée par les cheveux que les précédentes, ça se regarde bien, c'est divertissant, joli, bien joué, et facilement binge-watchable, mais le scénario est bancale et tire en longueur des situations improbables et inutiles, une saison pirouette, où à la fin on est revenu au début. J'aime bien l'acteur principal, Riz Ahmed (Dead Set, The OA, Girls), mais je n'ai pas eu envie d'aller plus loin que le pilot de The Night Of, pour l'instant, même chose pour Big Little Lies. Et Tom Hardy n'est pas assez déshabillé dans Taboo pour que je continue. Je n'ai pas trop aimé Transparent saison 3 ou UnReal saison 2. Il manque aussi Broad City et Game of Thrones, c'est dû au fait qu'elles sont en retard sur leur date de diffusion habituelle.

Le niveau était haut cette année, au final, sur les 15 séries, il y a 10 nouveautés, 8 sont des "comédies", 6 et demi viennent de plateformes internet (Netflix, Amazon, Hulu), et je recommande chacune d'entre elles chaudement. Ma sélection va donc de début juillet 2016 à fin juin 2017, pour les séries dont j'ai regardé la saison entièrement, elles sont plus ou moins dans l'ordre/arrangées pour faire joli, et je ne sais pas trop pourquoi je fais ça aussi sérieusement.

Aucun commentaire:

Related Posts with Thumbnails

Archives du blog

Layout: NeimaD 2007 © - Chrome